En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 9 heures 36 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 10 heures 13 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 17 heures 53 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 18 heures 53 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 19 heures 30 sec
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 9 heures 56 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 11 heures 58 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 14 heures 52 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 17 heures 35 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 17 heures 50 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 18 heures 5 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 18 heures 19 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 18 heures 57 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 19 heures 1 min
La rTMS est une technique de stimulation cérébrale.
La rTMS est une technique de stimulation cérébrale.
Stimulation cérébrale

Traiter la dépression sans médicament, c'est possible

Publié le 26 mai 2015
Une récente étude britannique publiée sur le site Magstim a mis en évidence que dans certains cas de dépressions sévères (Major Depressive Disorder, ou MDD), utiliser des TMS (Transcranial Magnetic Stimulation) conduit à des effets durables et bénéfiques grâce à la plasticité du cerveau.
Andrei Radtchenko
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Psychiatre, praticien des techniques de stimulation transcrânienne à courant continu et de stimulation magnétique transcrânienne.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une récente étude britannique publiée sur le site Magstim a mis en évidence que dans certains cas de dépressions sévères (Major Depressive Disorder, ou MDD), utiliser des TMS (Transcranial Magnetic Stimulation) conduit à des effets durables et bénéfiques grâce à la plasticité du cerveau.

Atlantico : La rTMS (repetive Transcranial Magnetic Stimulation), de quoi s'agit-il concrètement ?

Andrei Radtchenko : La rTMS est une technique de stimulation cérébrale qui est utilisée en psychiatrie dans deux principales indications – la dépression et des hallucinations acoustico-verbales résiduelles dans la schizophrénie.

Des études sont en cours dans d’autres indications : symptômes négatifs dans la schizophrénie, trouble obsessionnel compulsif, état de stress postraumatique. La rTMS agit sur le cortex cérébral et cette action, bien que superficielle a un large impact fonctionnelle grâce aux connections des régions stimulées avec tout le réseau impliqué dans la régulation de l’humeur.

De ce fait, la rTMS non seulement induit une amélioration de l’humeur mais améliore probablement la connectivité entre les régions en question et ceci pourrait contribuer au maintien de la rémission.

De même, l'étude avance que les médicaments actuels ne sont pas toujours efficaces. Comment cela est-il possible ?

Effectivement les antidépresseurs, mais aussi la rTMS ne sont pas toujours efficaces : bien que constitués de même type de cellules avec le même type de récepteurs qui sont les cibles potentielles pour le traitement antidépresseurs, nous sommes tous différents et il ya donc des patients répondeurs et non-répondeurs, d’ailleurs comme dans d’autre spécialités médicales.

La réponse dépend également de l’intensité et de l’ancienneté de la maladie dépressive, des comorbidités et de l’âge des patients.

Pourquoi l'industrie pharmaceutique peine-t-elle à élaborer des molécules thérapeutiques plus efficace ?

L’industrie travaille actuellement sur d’autres cibles que les cibles monoaminergiques (sérotonine, noradrénaline, dopamine), comme par exemple le glutamate et l’inflammation, mais le chemin entre l’hypothèse et la commercialisation de la molécule est très long.

Par ailleurs la santé mentale ne semble pas être vraiment prioritaire dans notre société – on n’arrête pas de nous parler d’une surconsommation des psychotropes et les laboratoires s’orientent également vers la recherche dans les domaines aussi importants, mais plus "visibles" et plus rentables.

Peut-on cumuler séances de TMS et prise d’antidépresseurs ?

Oui bien sûr, il existe une potentialisation entre les deux, avec comme objectif l’obtention d’une rémission clinique complète sans symptômes résiduels.

Quelles sont les limites potentielles de la TMS ? Son coût ?

Les limites de la rTMS est comme pour tout traitement en médecine – ce n’est pas un traitement miracle, mais un traitement efficace et utile : certains patients vont être résistant à cette thérapeutique.

Le coup de l’équipement reste élevé. Par ailleurs, la cure demande des séances répétées (tous les jours pendant trois à quatre semaines et ensuite un traitement plus espacé de consolidation)  - bien sûr cela peut-être facilement pratiqué en ambulatoire, donc c’est plutôt confortable, mais le patient doit pouvoir être disponible et pouvoir faire un trajet raisonnable et compatible avec la fatigue qui accompagne l’état dépressif.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
py_c
- 20/05/2015 - 21:37
avis scientifique
étant médecin psychiatre , étudiant quand j'ai aidé a utiliser cet outil et ayant lu bcp de littérature scientifique sur le sujet je peux vous dire qu il y a très peu d'effet secondaires a cette technique.... et elle peut être assez efficace
cpamoi
- 20/05/2015 - 18:08
@Cremone.
C'est une méthode absolument répugnante qui détruit les fonctions essentielles. Les patients finissent dans un sale état. Il n'y aucune différence avec la torture, sauf que les bourreaux sont mieux payés et peuvent parader dans des symposiums. L'un de mes parents participa aux premières recherches. Les comptes rendus, glacés, déshumanisés, vous feraient vomir.
cremone
- 20/05/2015 - 14:51
Pour initiés seulement
TMS ? tout un article sur le sujet, sans jamais dire de quoi il s'agit.