En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

05.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

06.

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 6 heures 29 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 8 heures 49 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 10 heures 17 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 12 heures 10 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 13 heures 11 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 14 heures 5 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 16 heures 39 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 17 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 17 heures 20 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 7 heures 1 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 9 heures 30 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 10 heures 57 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 12 heures 34 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 13 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 15 heures 12 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 16 heures 58 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 17 heures 15 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 17 heures 36 min
© Pixabay
© Pixabay
Politique 2.0

Mais où est Gambetta ? Comment la France a totalement perdu le mode d’emploi de la réforme

Publié le 14 mai 2015
Avec Jean Viard
Depuis plusieurs années, la vie politique voit l'intensité des débats se durcir, à l'instar de ceux qui entourent aujourd'hui la réforme du collège, actuellement menée par Najat Vallaud-Belkacem. Une évolution qui s'explique par l'importance accrue de la technique au détriment du projet politique.
Jean Viard est directeur de recherches CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po.Il est spécialiste des temps sociaux (les 35 heures et les vacances), des questions agricoles et de l'aménagement du territoire. Il est l'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Viard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Viard est directeur de recherches CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po.Il est spécialiste des temps sociaux (les 35 heures et les vacances), des questions agricoles et de l'aménagement du territoire. Il est l'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis plusieurs années, la vie politique voit l'intensité des débats se durcir, à l'instar de ceux qui entourent aujourd'hui la réforme du collège, actuellement menée par Najat Vallaud-Belkacem. Une évolution qui s'explique par l'importance accrue de la technique au détriment du projet politique.
Avec Jean Viard

Atlantico : Que pensez-vous du débat actuel autour de la réforme des programmes et celle du collège ?

Jean Viard : Il y a un niveau de violence du débat politique que l’on n’avait pas observé depuis longtemps : cela a commencé sous Sarkozy et se poursuit sous Hollande. On est en permanence dans un procès en incompétence, c’est surréaliste, alors que toutes les équipes, de part et d’autre, sont compétentes. Ce procès est en réalité un procès en illégitimité car la droite ne digère par d’avoir été battue par la gauche, une gauche élue par des gens qui ont surtout voté par anti-sarkozysme.

LIRE AUSSI - Tempête sur la réforme du collège : comment Najat Vallaud-Belkacem et le gouvernement se sont eux-mêmes piégés en ratant la préparation de la loi

Ce procès en incompétence permet-il d’éviter d’aborder le fond ?

Il faut dire que ce n’est pas facile de parler de fond dans un monde médiatique qui est dans une logique de compétition. Les chaines d’info en continue sont sur du court terme, sur de l’immédiateté. Comment organiser un débat de fond dans une société qui a besoin de buzz ? On n’a pas réussi à trouver la solution.

Vous voulez dire que le grand débat sur Maastricht entre Séguin et Mitterrand ne pourrait plus avoir lieu ?

Il y a encore des personnalités politiques comme Ségolène Royal, Laurent Fabius ou Jack Lang qui peuvent débattre parce qu’ils sont imprégnés de leur sujets mais pas Najat Vallaud Belkacem, qui est arrivée il y a peu de temps… On ne peut pas dire que, depuis 30 ans, elle se passionne pour les questions d’éducation. Or, il est tellement compliqué de réformer l’école que ça ne peut pas être fait par quelqu’un qui n’est pas passionné. Et puis, ce ne sont pas les militaires qui doivent déclencher les guerres, ce sont les politiques, et de la même manière ce sont les politiques qui doivent initier et mener les réformes, or cette réforme est celle des technos.

Trouvez-vous qu’elle n’a pas su présenter son texte ?

On ne croit plus dans les mots aujourd’hui, donc quand la ministre dit "on va favoriser les milieux populaires" ça ne veut plus rien dire. Comme les politiques sont discrédités, il faudrait que ce soit les intellectuels qui portent ces sujets. On pourrait aussi prendre des panels de gens, 10 parents par exemple, que l’on ferait travailler sur le texte et qui en seraient ensuite les relais. En France, il y a des régions qui font ça très bien. Il faut inventer de nouveaux médiateurs.

Pour quelle raison la parole politique n’est-elle plus entendue ?

Pour la gauche, l’école est un enjeu absolument central car l'éducation représente la richesse du peuple. Or il n’y a eu aucun discours fondateur sur ce thème-là. Il y a eu, de la part de François Hollande, un discours quantitatif sur le nombre de professeurs mais pas de discours réellement fondateur. Le problème de fond, c’est notre capacité à produit de grands discours. On a pu le constater sur la réforme territoriale, on ne nous a pas expliqué à quoi cela servait. Où est Gambetta ? Le monde politique ne porte plus de grands discours de civilisation car il est composé de techniciens. Or, un discours, une vision, aurait été d’autant plus nécessaire que l’on touche à des fondements de notre identité à un moment où l’on réorganise totalement ce que signifie être français. En touchant au latin, personne n’a pas réalisé qu’on enlevait une pierre angulaire de cette identité. C'est d'ailleurs ce que je trouve drôle car les grecs et les romains, au fond, nous ont colonisé. Moi, je réclame des cours de gaulois !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

05.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

06.

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 14/05/2015 - 13:54
La forme plutôt que le fond?
Le gauchisme est en train de mourir, en France, dernier pays qui possède encore une nomenklatura UMPS et nous n'allons pas pleurer! Mais combien de sévices vont-ils encore faire subir à notre beau pays, avant de succomber, les gauchos? Là est toute la question!