En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 3 min 25 sec
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 1 heure 41 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 2 heures 28 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 19 heures 14 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 20 heures 24 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 21 heures 35 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 37 min 45 sec
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 2 heures 14 sec
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 3 heures 26 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 4 heures 32 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 5 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 18 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 19 heures 40 sec
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 19 heures 27 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 20 heures 55 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 22 heures 7 min
Oussama ben Laden a été abattu le 11 mai 2011.
Oussama ben Laden a été abattu le 11 mai 2011.
Contrevérité

Pourquoi tout ce qui a été dit sur la mort d'Oussama ben Laden pourrait constituer un énorme mensonge

Publié le 12 mai 2015
D'après l'enquête du journaliste Seymour M. Hersh, la théorie selon laquelle des interrogatoires musclés auraient permis de localiser Oussama Ben Laden ne serait que pure fiction.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après l'enquête du journaliste Seymour M. Hersh, la théorie selon laquelle des interrogatoires musclés auraient permis de localiser Oussama Ben Laden ne serait que pure fiction.

Quatre ans après l'assassinat d'Oussama ben Laden au Pakistan, plusieurs questions subsistent sur les circonstances dans lesquelles les forces d'élite américaines ont mené leur opération. La mort du cerveau du 11 septembre sous les balles des Navy SEALs serait en fait très différente du récit livré par le gouvernement et l'armée américaine, selon un article polémique publié dans la "London Review of Books" par une figure du journalisme d'investigation, Seymour M. Hersh. 

Ce mardi, une source à la CIA réfute ces accusations et explique au Washington Post que tout ce que raconte l'histoire du journaliste est "une absurdité totale".  Même song de cloche à la Maison Blanche. Ned Price, le porte-parole du Conseil de sécurité national (NSC) déclare : "Il y a trop d'inexactitudes et d'affirmations sans fondement dans cet article pour y répondre point par point". Ce dernier a réaffirmé que le raid fut "une opération américaine de bout en bout", et que "seul un tout petit cercle" de responsables américains en avaient été informés.

Récompensé par le prix Pulitzer en 1970 pour avoir révélé le massacre de My Lai pendant la guerre du Vietnam, Hersh écrit sur l'armée américaine depuis plusieurs décennies. Il est un contributeur régulier du New Yorker depuis 1993.

D'après le journaliste de 78 ans, ben Laden ne se cachait pas au Pakistan mais était plutôt le prisonnier très surveillé de l'armée pakistanaise. Celle-ci aurait eu non seulement connaissance du lieu où il se trouvait, et l'aurait assigné à résidence en acceptant pour cela des fonds provenant d'Arabie saoudite. La théorie selon laquelle des interrogatoires musclés auraient permis de localiser Oussama ben Laden serait ainsi une pure fiction. 

"Le mensonge le plus criant (des Etats-Unis) soutient que deux des plus hauts gradés de l'armée pakistanaise, Ashfaq Parvez Kayani et Ahmed Shuja Pasha, n'ont jamais été informés de la mission américaine. Il s'agit toujours de la position officielle de la Maison Blanche, en dépit des interrogations soulevées par plusieurs enquêtes, dont celle de Carlotta Gall dans le New York Times du 19 mars 2014" écrit Seymour M. Hersh.

Plusieurs journalistes et chercheurs affirment en effet avoir recueilli des confidences de différentes responsables pakistanais qui contredisent largement la version officielle. En vérité, les autorités américaines présentes au Pakistan auraient été informées du lieu de résidence de ben Laden par un informateur, contre une récompense de 25 millions de dollars.

Selon cette hypothèse, les Navy SEALs n'auraient pas eu besoin de combattre pour arriver jusqu'à la chambre où se trouvait leur cible. Ben Laden n'aurait donc pas répliqué par les armes. Les forces d'élites américaines auraient en fait calmement investi le bâtiment, avant d'abattre leur cible désarmée. 

Selon Seymour M. Hersh, le corps d'Oussama ben Laden n'aurait pas non plus été laissé en mer, tel que l'affirment les déclarations officielles et d'autres éléments rapportés. Les restes de son corps criblé de balles auraient étés dispersés par les Navy SEALs depuis leur hélicoptère alors qu'ils regagnaient l'Afghanistan.  

Pour ce journaliste d'investigation chevronné, "le mensonge de haut niveau est encore aujourd'hui le modus operandi de la politique américaine, de même que les prisons secrètes, les attaques de drones, les raids nocturnes de forces spéciales, et l'éviction des éventuels réfractaires".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gilly
- 12/05/2015 - 06:25
Je m'en fiche un peu
L'important, c'est qu'il soit mort. Si, en plus, il n'y a pas eu tortures, que veut-il de plus ?
perceval
- 11/05/2015 - 23:59
Ce petit monsieur
Donne envie qu'on en termine avec lui comme avec ben laden. Quel intérêt si ce n'est sa petite gloriole d'aller nous raconter toutes ces stupidités dont on se fout royalement qu'elles soient vraies ou pas. L'important est qu'on se soit débarrassé du ben laden, la manière importe peu. En parler peut nuire plus qu'autre chose, il le sait mais cet individu s'en moque. Il doit habiter une maison douillette et coquette, bien au chaud et bien protégé grâce au métier de ces militaires mais il préfère faire le mariole en jouant les robins des bois de pacotille, ce n'est qu'un immonde journaliste de la pire espèce.
zouk
- 11/05/2015 - 19:36
Mort de Ben Laden
Monsieur Hersch veut raconter une autre histoire? Quelle importance? Chacun sait que l'Armée pakistanaise protège nombre d'islamistes fanatiques.