En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 40 min 12 sec
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 5 heures 47 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 6 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 6 heures 55 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 12 heures 26 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 13 heures 9 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 25 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 6 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 7 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 9 heures 59 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 10 heures 57 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 12 heures 13 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 13 heures 51 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 14 heures 22 min
© Reuters
Le Premier ministre britannique David Cameron et François Hollande.
© Reuters
Le Premier ministre britannique David Cameron et François Hollande.
Succès outre-Manche

Pourquoi François Hollande devrait méditer la leçon du succès de David Cameron aux élections britanniques

Publié le 08 mai 2015
La défaite cinglante du Parti travailliste, hier lors des élections en Grande-Bretagne, constitue un avertissement pour François Hollande, alors que le succès de David Cameron montre que les réformes peuvent être acceptées par la population.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La défaite cinglante du Parti travailliste, hier lors des élections en Grande-Bretagne, constitue un avertissement pour François Hollande, alors que le succès de David Cameron montre que les réformes peuvent être acceptées par la population.

La déroute des travaillistes dans l’élection britannique constitue un avertissement pour François Hollande qui a entrepris une longue marche pour tenter de faire revenir à lui des électeurs de plus en plus hostiles, comme le révèle sa popularité au plus bas. Le succès de David Cameron témoigne au contraire qu’une politique active de réformes peut être comprise par la population même lorsqu’elle implique des mesures douloureuses, dès lors que les résultats sont là. Ainsi, le premier ministre a-t-il pu créer deux millions d’emplois en Grande-Bretagne depuis 2010, alors que le chômage ne cessait d’augmenter en France. Outre-Manche, la croissance est la plus forte du continent tandis que le taux de pauvreté a pu être réduit.

Une belle leçon pour François Hollande, invité de toutes parts à sortir de l’immobilisme dans lequel il se confine, sous prétexte que l’embellie de la conjoncture européenne va entraîner dans son sillage notre pays.

On ne peut compter seulement sur les autres affirme ainsi la Commission de Bruxelles : celle-ci constate que la France reste à la traîne dans la reprise européenne : l’investissement ne redémarre pas et le nombre des sans emploi s’accroît de mois en mois. L’impact positif de la dépréciation de l’euro sur les exportations restera limité en raison de la désindustrialisation qui réduit le nombre des produits susceptibles d’être vendus sur les marchés extérieurs. De son côté, le gouverneur de la Banque de France met en garde contre le danger de l’attentisme, alors qu’il faudrait au contraire profiter de l’amélioration du climat général pour pousser les feux des réformes, d’autant que « beaucoup de celles qui ont été amorcées restent inachevées ».

Qu’il s’agisse de la dette publique, qui continue d’augmenter, de la baisse du coût du travail qui est en panne, de l’assouplissement de la rigidité introduite par les trente-cinq heures, tout reste à faire pour passer des engagements aux réalités concrètes. La dernière trouvaille du gouvernement pour justifier son immobilisme est de vouloir confier la solution des problèmes aux partenaires sociaux, dont on sait qu’ils sont incapables de s’entendre sur quoi que ce soit. Jouer les Ponce Pilate en leur attribuant la responsabilité des échecs attendus n’est pas une solution, alors que la plupart des pays européens marquent des points dans la compétition internationale et que la crédibilité de la France diminue de jour en jour. Le temps est compté pour le pouvoir : il ne lui reste que quelques mois pour agir, car dans un an il sera trop tard : la campagne électorale fera réapparaître la période des promesses et des redistributions alors que rien n’aura été résolu et que l’absence de vision continuera de faire cruellement défaut.

D’autant que l’embellie économique internationale pourrait connaître une éclipse. Les remous des derniers jours sur les marchés financiers pourraient être un signe avertisseur de sa fragilité, avec la remontée des cours du pétrole, le rebond des taux d’intérêt, le repli du dollar qui entraîne une hausse de l’euro, le ralentissement de la conjoncture américaine et de certains pays du nouveau monde. Autant de signes qui réduiraient, s’ils étaient confirmés, le souffle prometteur de la reprise escomptée. Plus que jamais, le monde est hésitant, ce qui est une raison de plus pour muscler notre économie afin d’être en mesure de faire face aux aléas à venir et ne pas seulement les subir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 10/05/2015 - 20:38
Grand Chambardement
Se pose aussi, de façon plus générale, la question : l'épouvantable hiver de misère qui recouvre depuis des décennies l'Europe de Thatcher-Juncker-Merkel pourra-t-il être vaincu par les résultats de votes démocratiques, ou cela viendra désormais beaucoup plus rapidement, tout simplement par l'effondrement du système en conséquence de ses excès de plus en plus insupportables?
Contrairement à certains commentateurs murés dans leurs certitudes, je m'essaie à considérer et parfois à reconnaître la validité des objections qui me sont présentées.
Le Front National obtient des scores élevés, mais arrivera-t-il un jour à 51 % ?
Le ''grand chambardement'', cela peut plutôt venir de l'explosion de la bulle du ''Quantitative Easing'', d'un défaut de la Grèce sur le remboursement de sa dette et un ''effet domino'', et encore plus inquiétant, d'une Europe envahie par les immigrants.
Alors, oui, mr Cameron a gagné !
Savourez donc chaque seconde de votre victoire, le répit sera probablement de très courte durée !
Ganesha
- 10/05/2015 - 20:36
Zero Hour
Il y a en Angleterre deux millions de travailleurs sous contrat ''zéro hour'', c'est à dire sans aucune garantie du nombre d'heures qu'ils vont travailler : on les appelle ''au coup par coup''.
Combien d'entre eux ont la nationalité britannique, sont ils inscrits sur les listes électorales , et combien ont voté ?
Disons le tout net : dans une démocratie, si les pauvres s'abstiennent, ou pire encore, sont suffisamment stupides pour voter à droite : tant pis pour eux, qu'ils ne viennent pas ensuite se plaindre !
Mr Cameron saura-t-il se montrer lucide et raisonnable : imposer plus de justice sociale dans son pays, ou, emporté par l'ivresse de la victoire, laissera-t-il le fossé des inégalités se creuser de façon encore plus vertigineuse ?
Ganesha
- 10/05/2015 - 20:33
Pyrrhus
Le récent résultat électoral anglais a plongé nos ''Louis XVI et Marie-Antoinette du Capitalisme'' dans un état de ''lévitation extatique'' !
Ils ont immédiatement considéré que cela constituait la preuve absolue et définitive de la justesse de leurss obsessions mortifères !
Il y a pourtant des précédents historiques : dans les temps très anciens, la ''Victoire de Pyrrhus'', puis, il y eut aussi l'entrée de la ''Grande Armée'' de Napoléon dans Moscou.
Et pour compléter par un ''Point Godwin'', citons encore la contre-offensive victorieuse de von Rundstedt dans les Ardennes, qui permis durant l'hiver 1944, aux nazi de croire pendant quelques semaines que ''tout restait possible'' ! Notre attention devrait se porter sur le résultat ''dictatorial'' des indépendantistes écossais : sous d'autres cieux, on y verrait la preuve d'un ''truquage, d'un bourrage des urnes''.
Il faudrait donc étudier le système électoral britannique, qui est manifestement conçu pour exagérer les tendances et favoriser ainsi le bi-partisme. Les médias ne nous ont communiqué que les résultats en sièges et non pas en pourcentage de voix.