En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café

06.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

07.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 6 heures 13 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 10 heures 39 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 12 heures 8 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 14 heures 40 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 16 heures 43 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 17 heures 11 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 17 heures 54 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 5 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 7 heures 12 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 11 heures 47 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 13 heures 36 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 16 heures 35 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 17 heures 3 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 17 heures 47 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 18 heures 6 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 18 heures 20 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 18 heures 38 min
© Reuters Pictures
Delphine Ernotte
© Reuters Pictures
Delphine Ernotte
Tout est dans l’exécution

Audace 2020 : le plan ambitieux mais prudent de Delphine Ernotte

Publié le 25 avril 2015
Alors que les attentes des téléspectateurs évoluent à grande vitesse, la nouvelle présidente de France Télévisions Delphine Ernotte a présenté au CSA un rapport sur l’adaptation de l'audiovisuel public au nouvelles technologies.
Francis Balle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Balle est professeur de science politique à l’université Paris-II Panthéon-Assas. Ancien membre du CSA, il dirige l’IREC (Institut de recherche et d’études sur la communication). Il est également professeur invité, depuis 1981, à l’université de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les attentes des téléspectateurs évoluent à grande vitesse, la nouvelle présidente de France Télévisions Delphine Ernotte a présenté au CSA un rapport sur l’adaptation de l'audiovisuel public au nouvelles technologies.

Atlantico : A la demande du syndicat des journalistes de France Télévisions (SNJ), le CSA a publié les 32 pages du projet de Delphine Ernotte pour France Télévisions. Mot d'ordre : s'adapter aux nouvelles technologies. Ce projet est-il à la hauteur des enjeux ?

Francis Balle : Le projet présenté au CSA répond parfaitement à la nécessité de relever le défi du numérique : les usages ont changé, notamment parmi les générations Y et Z, et les programmes, dans leurs contenus comme dans leurs formats, devront pareillement s'adapter à cette nouvelle donne. Il s'agit bien, en l'occurrence, de transformer les essais parfaitement réussis des équipes précédentes; il s'agit d'aller plus vite et plus loin, ce que tous les observateurs et les professionnels admettent. Sauf peut-être ceux qui, par intérêt, ne veulent rien changer, ce qui ferait courir un bien grand risque au groupe France Télévision.
 
Aucun projet ne peut être jugé sur le papier : les réformes que France Télévision doit engager sont, comme la guerre selon Napoléon, ' trou' d'exécution " ! On retrouve par conséquent dans ces 32 pages, ce qui ne saurait surprendre, des propositions prudentes, celles mêmes qui sont enseignées dans toutes les écoles de commerce aujourd'hui. A la décharge de tous les dirigeants des éditeurs du secteur public, le défi à relever est crucial : il en va de la survie même des chaînes publiques. Partout en Europe, les chaînes publiques sont comme des forteresses assiégées. Que devraient-elles faire que les chaînes privées ne font pas? Que doivent-elles faire, mieux ou autrement, que les chaînes privées font déjà?
 

A-t-on déjà une idée de ce à quoi ressembleront les programmes télévisés ?

Peut-on en vouloir à la future présidente de n'être pas allée très loin sur le chapitre des programmes ? Au-delà, par conséquent des déclarations d'intentions ? Elle devra, comme ses prédécesseurs, créer les conditions permettant aux producteurs d'émissions, de l'intérieur ou de l'extérieur, de proposer tout ce qui pourrait répondre aux exigences le plus souvent contradictoires, pour ne pas dire toujours dans un premier temps, de l'audience, mesurée quantitativement, et des exigences sur la fameuse " différence " que le secteur public doit cultiver pour justifier sa raison d'être ! Dans quel régime serions-nous si un dirigeant de média, de surcroît faisant acte de candidature, disaient aux journalistes et aux producteurs de programmes  ce qu'ils doivent dire ou faire ! Ne faisons pas de procès d'intentions.

Le précédent de la grève à Radio France a-t-il eu des conséquences sur le choix du CSA ? Cela transparaît-il dans le projet ?

Personne ne peut penser que cette désignation ne s'est pas inscrite sur fond de grève à Radio France. Cette grève, rappelons-le, n'était que le rappel lancé par l'entreprise au gouvernement, auquel il était demandé de donner les moyens d'atteindre les objectifs pour lesquels le gouvernement et le CSA avaient désigné le président Mathieu Gallet. Le temps est vite advenu du reste pour montrer, à travers des rapports officiels, que le gouvernement s'est défaussé de ses responsabilités sur le président de Radio France : espérons pour Radio France qu'après cette démarche heureusement vouée à l'échec, le Contrat d'objectifs et de moyens signé entre l'entreprise et l'Etat permettra d'échapper à pareille manœuvre qui ne fait, au total, que des vaincus !

Le projet ambitionne de mettre fin au "mille-feuille statutaire et managerial" et à "un management à la fois opérationnel et transversal" qui peut rendre "fou" : faut-il y voir une critique contre l'ancienne direction ?

Ce n'est pas faute d'avoir essayé que les équipes précédentes, celles de Messieurs Pfimlin et de Carolis, ont partiellement échoué dans leurs efforts pour éviter que l'organisation ne "rende (parfois) fou" ceux qui prétendent faire jouer aux acteurs du secteur public de l'audiovisuel français le rôle irremplaçable qui devrait être le sien ! Des secteurs vitaux pour la société française, comme l'éducation, la santé et l'audiovisuel, secteurs qui doivent échapper pour partie à la logique de la concurrence et du seul profit, sont sous l'emprise d'armées mexicaines qu'il faudra bien avoir le courage de combattre ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/04/2015 - 17:14
Armées mexicaines?
Ah ben alors! Mais on nous aurait encore caché cela? et qui a mis en place cette armee mexicaine, qui pourrit l'audiovisuel français? Sarko-le-tricheur? Chirac-l.immobiliste? Mitterrand-l'hypocrite? Flamby-le-veule? ou les quatre à la fois? et elle veut combattre une armée mise en place par quatre Présidents successifs inféodés à la mafia syndicale de l'audiovisuel, Ernotte? Courage!...