En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

05.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

07.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 57 min 40 sec
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 2 heures 34 sec
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 2 heures 17 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le libéralisme : seul véritable humanisme

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Histoire
Ave Zemmour !

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Economie
Préjugés

Pascal Salin : "Nombre de Français sont allergiques au libéralisme car ils ignorent l’amélioration de leur vie qu’apporterait un vrai libéralisme"

il y a 2 heures 23 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 19 heures 57 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 1 heure 15 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 1 heure 54 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 2 heures 17 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 2 heures 19 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L'habile stratégie de Xi Jinping pour placer la Chine au centre de l'échiquier mondial

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les moyens efficaces pour lutter contre le cancer, LA maladie du XXème siècle qui pourrait être vaincue dans les prochaines décennies

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Environnement
Effet collatéral

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

il y a 2 heures 21 min
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 19 heures 42 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 20 heures 15 min
Malgré tout...

Les dispositifs présents dans la loi Santé qui vont dans la bonne direction

Publié le 14 avril 2015
Éclipsées par le débat sur la généralisation du tiers payant, certaines mesures de la loi santé permettront des améliorations, voire de réelles avancées.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éclipsées par le débat sur la généralisation du tiers payant, certaines mesures de la loi santé permettront des améliorations, voire de réelles avancées.

- Le droit à l'oubli 

Si les débats autour de la loi santé portée par Marisol Touraine se sont focalisés sur la généralisation du tiers payant, le projet de loi englobe bien d'autres mesures dont certaines peuvent d'ores et déjà être considérées comme des avancées. 

 

Le droit à l'oubli pour les malades du cancer est l'une de ces mesures phares. Jusqu'alors, les anciens malades du cancer étaient considérés comme emprunteurs à risques et ne pouvaient souscrire une "assurance emprunteur" permettant l'emprunt ou alors étaient contraints de payer des surprimes parfois très élévées. Ce droit à l'oubli permettra à toutes les personnes ayant été malade avant leur 15 ans et à l'ensemble des anciens malades du cancer quinze ans après l'arrêt du traitement de sortir de cette catégorie. 

 

 >>>>> A lire également : Pourquoi la loi santé est un sale coup porté aux plus défavorisés et au modèle social français

 

- La lutte contre l'anorexie 

Le projet de loi contient également des mesures en direction de la lutte contre l'anorexie. L'une d'entre-elles vise particulièrement les sites pro-ana et prévoit une peine d'un an d'emprisonnement et 10 000 euros d'amende pour incitation à la maigreur. Le recours à des mannequins trop maigres sera également interdit. Des réserves ont néanmoins été émises quant à l'efficacité de ces mesures mettant en avant le risque de discrimination à l'embauche des mannequins ou encore les tentations de contournement de la loi en raison la mentalité de ce secteur.

Les photographies de mannequins ayant été retouchées devront également faire l'object de la mention "photographie retouchée."

- La lutte contre le tabagisme 

Afin de lutter contre le tabagisme, les députés ont pris plusieurs dispositions et plus sparticulièrement à destination des jeunes. A commencer par l'interdiction pour les adultes de fumer à l'intérieur d'un véhicule en présence d'un mineur. Les paquets de cigarettes ou encore de tabac à rouler deviendront neutres et les cigarettes mentholéses ou celles comportant des capsules à activer disparaitront des présentoirs. 

"Vapoter" dans un établissement scolaire ne sera plus permis comme dans les "lieux de travail fermés et couverts à usage collectif".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

05.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

07.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 15/04/2015 - 00:55
C'est sûr
3 mesurettes à peine favorable pour faire avaler aux journaleux et au reste de la population le 1/3 payant généralisé, l'une des pires mesures qu'ait jamais porté un gouvernement pour aggraver un déficit et déresponsabliliser les français (mais cela les caresse dans le sens du poil , unique préoccupation de ces politicards de m.... de droite comme de gauche).
Les travaillistes anglais avaient institué en leur temps la gratuité des lunettes ("les lunettes pour tous et gratuites", c'est de gauche et sympa non ???). Ils ont dû reculer devant le coût astronomique de cette mesure en quelques mois....Dès que c'est gratuit, tout le monde en veut.
On va voir la vitesse d'augmentation du déficit de la sécu lié à la multiplication des consultations inutiles (mais on s'en fout, c'est l'Etat qui paye comme dirait l'autre abruti)....je vais bien rigoler....en tant que médecin.... mais beaucoup moins en tant que contribuable.
Anouman
- 14/04/2015 - 23:15
Du grand n'importe quoi
Y compris la lutte contre l'anorexie (avec en prime la création d'une discrimination à l'embauche des mannequins...) et la lutte contre le tabagisme. L'état n'a pas à se mêler de la vie privée des gens. Et s'il est inquiet pour l'équilibre de la sécurité sociale qu'il supprime l'obligation de s'y affilier.
jpd
- 14/04/2015 - 19:47
Faible
Un peu faible pour une soi-disant une grande loi destinée à améliorer la santé en France qui ne contribue qu'à détruire un maillage qui a déjà été bien endommagé par les politiques précédentes