En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 27 min 4 sec
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 1 heure 8 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 2 heures 53 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 4 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 5 heures 25 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 8 heures 2 min
décryptage > Politique
Des habits neufs

Et Emmanuel Macron endossa la marinière Armor Lux d'Arnaud Montebourg !

il y a 8 heures 43 min
décryptage > Politique
Atout majeur

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 42 min 14 sec
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 2 heures 27 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 3 heures 58 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 4 heures 50 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 6 heures 37 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 7 heures 44 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 8 heures 25 min
décryptage > People
Miroir des réseaux sociaux

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Europe
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

il y a 9 heures 38 min
Bas les pattes

D'après le Wall Street Journal, les banques françaises ont trop d’influence sur le pouvoir politique

Publié le 24 octobre 2011
En participant à la prise de décision politique, et en refusant d'admettre la gravité de leur situation, les banques françaises ont précipité la crise dans laquelle elles se trouvent.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En participant à la prise de décision politique, et en refusant d'admettre la gravité de leur situation, les banques françaises ont précipité la crise dans laquelle elles se trouvent.

Les banques françaises font "de la résistance". L’expression est en français dans le texte, dans les colonnes du Wall Street Journal. Résistance à quoi ? "Les banques françaises parcourent le monde en s’opposant aux règles bancaires. Elles participent à la conception de politiques importantes – à la différence de pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse ou l’Espagne, qui ont forcé les banques à se recapitaliser et à se restructurer. Les banquiers français et les membres du gouvernement donnent eux l’impression de lire le même script", écrit le journal américain.

Depuis 2007, les banquiers français martèlent le même message : "Tout va bien, ce n'est pas la peine de réguler." C’est cette obstination à refuser de reconnaître les problèmes qui a causé l’aggravation de la situation. "Les banques ont refusé de mettre un petit pull quand le temps était encore agréable ; maintenant que le climat est glacial, ce n’est même pas sûr qu’un gros manteau suffira", explique Jézabel Couppey-Soubeyran, professeur d’économie.

En juin dernier, cette dernière écrivait sur Atlantico.fr que "plutôt que d’agiter leurs lobbies dans tous les sens pour diaboliser Bâle 3, les banques françaises comme leurs consœurs auraient été mieux inspirées de travailler davantage à rassurer les marchés quant à leur capacité et leur volonté de s’adapter aux nouvelles exigences réglementaires imposées par la crise".

Passé en septembre 2010, l’accord de Bâle 3 prévoyait un relèvement des fonds propres des établissements financiers. Mais les banques françaises martèlent qu'il n'y a pas d’inquiétudes à avoir, en particulier à propos de la dette grecque. Pourtant, la France est le pays le plus exposé à cette dette : son exposition globale est de 92 milliards de dollars contre 69 milliards pour l’Allemagne, 20 milliards pour la Grande-Bretagne, et 43 milliards pour les Etats-Unis.

En août dernier, Christine Lagarde, à la tête du Fond Monétaire Internationale, réclame une "recapitalisation urgente" des banques européennes, car "c'est la clef pour couper la chaîne de contagion". Le gouverneur de la banque de France se contente de répondre qu’"elle a peut-être été mal informée par son équipe". Toujours cette même obstination, alors que la crise bancaire s'aggrave. "Il faut que les banques comprennent qu’être saines est plus important qu’être très profitable" écrit Jézabel Couppey-Soubeyran sur notre site.

"Il faut maintenant régler l’addition", ajoute le Wall Street Journal. Une addition salée : les banques européennes ont besoin d’environ 100 milliards d’euros pour se renforcer et affronter la crise. Et le journal de conclure sur une phrase de Dominique Strauss Kahn : "Le problème des Européens c'est qu'ils font souvent soit trop peu, soit trop tard, soit souvent trop peu ET trop tard."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
brennec
- 25/10/2011 - 09:30
baillon plus bandeau.
"C'est assez effarant de voir les mauvais élèves s'ériger en donneurs de leçons"
-ne pas confondre le journal avec le gouvernement fédéral. Selon vous, plus aucun américain ne pourrait parler sous prétexte que le gouvernement américain a accumulé les erreurs? Je suppose alors que nous devrions nous même acheter un baillon de bonne qualité pour aller avec le bandeau que nous avons sur les yeux
Demystificateur
- 25/10/2011 - 09:08
Après la crise venue des USA l'Etat Français a encouragé
les banques Françaises à s'investir à fond sur les dettes souveraines...
Voyant la situation de la Grèce ces mêmes banques ont essayé de se désengager à ce moment là elles le pouvaient mais toujours l'Etat leur a demandé de ne rien faire pour ne pas nuire à l'Euro !!
Il serait malvenu aujourd'hui pour l'Etat Français de les critiquer ...
D'ailleurs elles vont augmenter leur FP toutes seules...

Mérovingien
- 25/10/2011 - 00:23
DSK COMME CAUTION MORALE ?
C'est un gag ???