En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

02.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

03.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

04.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

05.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

06.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

07.

Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 13 min 49 sec
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 heure 16 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 3 heures 11 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 5 heures 36 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 6 heures 27 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 9 heures 45 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 11 heures 3 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 23 heures 30 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 58 min 29 sec
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 2 heures 38 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 4 heures 45 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 6 heures 12 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 7 heures 19 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 23 heures 23 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 23 heures 58 min
Material world

Le Pape peut-il sauver le monde de la crise économique ?

Publié le 24 octobre 2011
Le Saint-Siège a annoncé mercredi qu'il allait présenter ses idées de réforme du système financier international, en proposant la mise en place d'une "autorité publique à compétence universelle".
Jacques Bichot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Bichot est Professeur émérite d’économie de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), et membre honoraire du Conseil économique et social.Ses derniers ouvrages parus sont : Le Labyrinthe aux éditions des Belles Lettres en 2015, Retraites : le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Saint-Siège a annoncé mercredi qu'il allait présenter ses idées de réforme du système financier international, en proposant la mise en place d'une "autorité publique à compétence universelle".

 « Le Pape, combien de divisions ? » demandait Staline. « Le Pape, combien de milliards ? », pourrait demander le président de la BCE (banque centrale européenne) ou celui de la Fed – la banque centrale américaine. Mais ce ne sont pas des chars et des avions qui ont mis à bas le régime communiste en URSS, et ce ne sont pas des milliards qui sont requis pour remettre de l’ordre dans la finance, dont la maladie se propage à l’économie, du moins dans les pays anciennement développés.

Le choix entre mensonge et vérité

Alors, qu’est-ce qui importe ? Dans les deux cas, le communisme et la finance en folie, c’est le choix entre le mensonge et la vérité. Les Polonais, les Russes, les Tchèques, etc., en ont eu assez de vivre sous le règne du mensonge, et le régime qui s’était construit sur ce sable s’est effondré. Tout comme s’effondrent aujourd’hui les dettes publiques des pays dont les gouvernants ont essayé de faire croire aux citoyens que l’on peut dépenser 100 en services publics et prestations sociales en ne prélevant que 90, voire 80 ou 70.

La gangrène qui ronge la finance, et qui menace de se propager à de nombreuses et importantes économies, c’est le mensonge. Les fameux « subprimes », ces prêts immobiliers accordés à des ménages aux revenus visiblement insuffisants pour rembourser, des ménages victimes (parfois consentantes) du miroir aux alouettes de plus-values immobilières indéfinies, qu’était-ce sinon des bobards ? Les obligations résultant de leur titrisation, affublées d’un "triple A" alors qu’elles étaient dès l’origine à moitié pourries – des  « junk bonds » -  qu’était-ce sinon des tromperies ? 

Les actifs « toxiques » qui encombrent les bilans de diverses institutions, après avoir été présentés à leur naissance comme des merveilles d’ingéniosité financière, qu’était-ce sinon des duperies ?

Et le Pape, dans tout ça ?

Il ne va certes pas dicter aux spécialistes des règles miraculeuses permettant d’assainir le système monétaire et financier, voire de le reconstruire. A chacun sa spécialité. La sienne, c’est de faire connaître aux hommes un être, à la fois humain et divin, qui s’est identifié à la vérité. C’est de faire connaître un livre, la Bible, qui montre comment les hommes ont pris progressivement conscience du respect qu’ils se doivent les uns aux autres comme enfants d’un même Père. Or le respect du prochain, l’amour du prochain, requièrent la recherche de la vérité. Il se trouve que le Pape actuel, Benoit XVI, a justement écrit un beau texte à ce sujet : « La charité dans la vérité ».

Jésus, et les Papes qui lui ont été fidèles, n’ont jamais rien imposé : le respect de la liberté de l’homme est un principe pour lequel Jésus a accepté le supplice de la Croix. Mais ils proposent aux hommes une forme de changement qui vient de l’intérieur : la conversion. Le monde de la finance a besoin de se convertir.

Ses acteurs sont comme Zachée sur son arbre : ce collecteur d’impôt devait, à l’instar de beaucoup d’autres, demander aux contribuables davantage que leur dû, pour s’enrichir au passage. Or voici que Jésus le regarde et lui demande de l’accueillir dans sa maison. Et Zachée l’accueille, et décide de réparer le tort qu’il a fait. Il aurait pu ne pas le faire, rien ne l’y obligeait, mais il l’a fait. Il s’est converti.

Si un bon nombre d’acteurs de la finance grimpent sur des arbres pour apercevoir Jésus, et  réagissent comme Zachée, alors de grands changements se produiront et on pourra dire, comme dans cet épisode de la vie de Jésus : « aujourd’hui le salut est venu dans cette maison ».

Voilà tout ce que le Pape et celui qui l’envoie en mission peuvent faire pour les hommes qui souffrent de la crise économique. Ce n’est rien de plus que la parabole du grain de sénevé, la plus petite de toutes les graines : elle peut pourrir en terre, ou bien devenir un très bel arbre. Entre le bien et le mal, la vérité et le mensonge, les hommes sont libres de choisir.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
bobocleaner
- 25/10/2011 - 18:03
Plus fort que SArko
il n'y a plus qu'un miracle pour sauver nos banques !
Rappellez vous que vous avez affaire à des vrais croyants , ils espérent que les Grecs vont rembourser les 60 Milliards que nos députés leur ont prété depuis un an au nom des contribuables Francais .
Fédéralisme Budgétaire Allelouiah :
Priez seul le surnaturel peut encore vous sauver.
Pour le surréalisme vous vous étes débrouillés tout seuls
PASCONTENT
- 25/10/2011 - 17:45
Catholique
je suis scandalisé lorsque le pape qui laisse ; quand il ne contribue pas à l’affaiblissement de la religion catholique au profit de l'islam prend des airs de théocrate et veut lui aussi gouverner comme chef religieux. S'est il converti à l' Islam en cachette et à ses fumeuses théories qui veut que la religion dicte sa loi à tous et toutes ?
LeditGaga
- 25/10/2011 - 08:08
Erreur de casting
Tout ça est bien beau mais le Pape n'est pas crédible, qui ne représente rien et surtout pas le Christ sur terre : pour ça il vaudrait mieux choisir un Chrétien, un vrai, ce qui n'est certes pas le cas !