En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

05.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

06.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

07.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 2 heures 39 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 4 heures 56 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 6 heures 29 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 8 heures 11 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 10 heures 33 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 10 heures 54 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 11 heures 17 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 11 heures 41 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 11 heures 58 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 12 heures 19 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 5 heures 55 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 7 heures 41 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 9 heures 14 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 10 heures 43 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 10 heures 58 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 11 heures 21 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 11 heures 43 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 12 heures 16 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 12 heures 39 min
L'ambitieux projet russe pour relier Londres à l'Alaska par la voie terrestre.
L'ambitieux projet russe pour relier Londres à l'Alaska par la voie terrestre.
La folie des grandeurs

Londres-les Etats-Unis par la route… et par la Sibérie : le méga projet russe d’autoroute trans-eurasienne

Publié le 26 mars 2015
Selon Vladimir Yakunin, instigateur du projet, le TEPR ferait de la Russie le nouveau centre du monde pour la création et le développement de l'industrie high-tech et une "alternative au modèle actuel néolibéral qui a causé la crise économique mondiale".
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Vladimir Yakunin, instigateur du projet, le TEPR ferait de la Russie le nouveau centre du monde pour la création et le développement de l'industrie high-tech et une "alternative au modèle actuel néolibéral qui a causé la crise économique mondiale".

Aller du Royaume-Uni par l'Alaska en restant sur terre ça vous dirait ? Grande nouvelle pour les phobiques de l'avion et amateurs d'aventure, les autorités russes seraient en train d'étudier un projet prévoyant de créer une gigantesque autoroute reliant l'Europe à l'Asie en passant par toute la Russie, de Moscou à ses régions les plus reculées.

Selon le Siberian Times, lors d'une réunion à l'Académie Russe de Science, le directeur des Chemins de fer russe et bon ami de Vladimir Poutine, Vladimir Yakunin, a présenté son projet pour le Trans-Eurasian belt Development (TEPR) en début de semaine. Le TEPR inclut la création d'une autoroute qui suivrait l'itinéraire actuellement emprunté par le Transsibérien. Elle passerait par des villes comme Yekaterinburg, Irkutsk et Vladivostok et serait reliée à des réseaux déjà existant en Europe et en Asie.

Une nouvelle ligne de train à grande vitesse serait également construite, avec des pipelines pour le gaz et le pétrole. La route relierait la Russie à l'Amérique du  Nord par la région extrême-orientale russe de Chukotka, à travers le détroit de Béring et vers la Péninsule de Seward en Alaska. 

Up for a London to NYC road trip? Russia proposes world's greatest superhighway http://t.co/HgqxaoCSJp pic.twitter.com/sxwdDHKmcx

— CNN Travel (@CNNTravel) 25 Mars 2015
 

Selon les calculs de CNN un trajet de Londres à l'Alaska via Moscou parcourrait environ 20 000 km. "Comment les conducteurs traverseraient l'écart qui sépare la Sibérie et l'Alaska ? Par un ferry ? Un tunnel? Des ponts ?", s'interroge CNN, notant que le rapport n'a pas donné de précision à ce niveau.

Ci-dessous une carte illustrant distance entre la frontière orientale de Russie et la ville de Nome en Alaska, où arriverait la route. 

Mais l'enjeu du TEPR va bien au-delà des routes. Car en parrallèle, le projet propose de construire une nouvelle ligne de train à grande vitesse, des pipelines pour le pétrole et le gaz et d'aider au développement de l'apport en électricité et en eau dans les zones les plus reculées de la Russie, comme l'Extrême-Orient russe et la Sibérie.

Aussi, au cours de sa présentation, Yakunin a présenté son projet comme "plus que jamais vital". Selon lui, le TEPR ferait de la Russie le nouveau centre du monde pour la création et le développement de l'industrie high-tech et une "alternative au modèle actuel néolibéral qui a causé la crise économique mondiale".

Si le projet marche, il devrait, en plus d'accélérer le développement de la Sibérie et de l'Extrême-Orient russe, engendrer la création de 10 à 15 nouvelles industries, de nouvelles villes et de nombreux d'emplois. Et Yakunin de se prendre à rêver que le TEPR devienne le GOLERO du 21ème siècle, en référence premier plan de redressement économique des Soviets lancé par Lénine dans les années 1920. GOLERO est l'abréviation russe pour "Commission d’État pour l’Électrification de la Russie".

Pour Viktor Sadovnichy, recteur de la Moscow State University, le TEPR aiderait la Russie orientale et la Sibérie à interagir davantage avec le reste du monde. "Je suis récement retourné de Khabarovsk, où j'ai rencontré des recteurs de la Russie orientale. Nous avons surtout parlé de l'isolation de ces régions qui voient partir jusqu'à 30% des jeunes gens qui ont fini l'école", a-t-il déclaré. 

Valdimir Fortov, directeur de l'Académie Russe de Sciences, va plus loin. Selon lui, le projet "résoudrait beaucoup de problèmes dans le développement des vastes régions. Ca vient avec des programmes sociaux, de nouveaux champs et nouvelles ressources d'énergie. L'idée est que basant la nouvelle technologie dans le transport ferroviaire nous puissions construire un nouveau chemin de fer avec l'opportunité d'aller à Chukotka et détroit de Béring et puis sur le continent américain". Il a toutefois émis quelques réserves quant au coût astronomique du projet, qui reviendrait à plusieurs milliards de dollars. Ce à quoi Yukanin lui a répondu que quelque soit les sommes dépensées dans le projet elles seraient rapidement amorties par les retours financiers.

Ci-dessous quelques images et vidéo du Transsibérien qui relie Moscou à Vladivostok sur une distance de 9,258 kilomètres sur sept jours de voyage. Selon Anthony Lambert, spécialiste des voyages en train pour le Telegraph : "La principale attraction du voyage est bien sûr le paysage russe, les vastes panoramas et l'impression d'intensité si bien capturée par des artistes comme Isaac Levitan et Ivan Shishkin. La taïga est envoutante. Regarder un tel panorama (...) on se prend à rêver, se demandant à quoi doit ressembler la vie dans des endroits si reculés".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
LouisArmandCremet
- 26/03/2015 - 18:26
Irkutsk...
Si j'en crois ma géographie russe; Irkutsk est au sud du lac Baïkal et non au nord comme sur le schéma, enfin, si l'autoroute a prévu d'y passer...
zouk
- 26/03/2015 - 14:20
Autoroute Londres Alaska
Principal bénéficiaire? La Russie qui évidemment y investirait une minimum et... en quoi cela infléchirait-il le "modèle néo-libéral? En assurant à la Russie de meilleurs moyens de transport donc la conquête plus facile de marchés en Europe et peut être aux Etats Unis
patrickcharrier17@yahoo.fr
- 26/03/2015 - 09:50
Charabia
Texte mal traduit de l'anglais, un vrai charabia. On trouve par exemple "strait" ou "ecart" pour détroit ; "isolation" pour isolement etc. Un peu de respect pour notre langue.