En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

06.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 45 min 14 sec
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 1 heure 31 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 3 heures 1 sec
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 18 heures 18 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 19 heures 28 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 20 heures 38 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 4 heures 12 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 17 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 18 heures 4 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 18 heures 30 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 19 heures 59 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 21 heures 10 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 23 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Tension

Grexit : une sortie de l’euro par la Grèce est-elle envisageable ?

Publié le 25 mars 2015
Une tribune de Pierre Haas.
Pierre Haas, après avoir servi comme officier dans les Forces françaises libres du Général de Gaulle, a fait carrière de 1950 à 1965 comme directeur général de Continental Grain France, puis à partir de 1963 à la Banque Paribas comme directeur des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Haas
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Haas, après avoir servi comme officier dans les Forces françaises libres du Général de Gaulle, a fait carrière de 1950 à 1965 comme directeur général de Continental Grain France, puis à partir de 1963 à la Banque Paribas comme directeur des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune de Pierre Haas.

Les crises politiques, avant leur résolution, sont, en général, précédées d’une période de grandes tensions. Celle en cours avec la Grèce ne fait pas exception.

Les désaccords, en s’approfondissant, ont créé une situation où les Chefs de Gouvernement se sont vus contraints de prendre en main la négociation.

Madame Merkel, le Président Hollande, celui de la Banque Centrale Européenne (BCE) et quelques autres, vont tenter de définir, entre eux, avec le Premier Ministre Grec, M. Tsipras, les bases d’un arrangement.

Le degré de tension existant entre les participants a conduit Monsieur Tsipras à remettre sur la table le projet de sortie de l’euro par la Grèce, définit dans le jargon de la négociation par l’expression « Grexit ».

Le Premier Ministre Grec, en évoquant une hypothèse, dont il sait qu’elle accroîtrait l’appauvrissement du pays et ouvrirait la porte à une révolution, n’est pas habité par un tropisme suicidaire.

Descendant des marchands retors sillonnant depuis des siècles la Méditerranée, il semble avoir compris que le Grexit signifierait la fin de la monnaie commune et probablement de la Communauté européenne dans sa forme actuelle.

Sur ce plan, Monsieur Tsipras et ses conseillers font preuve d’une intuition du fonctionnement des marchés financiers plus sophistiquée que celle de nos éminents économistes, dirigeants politiques, banquiers centraux et du Gouverneur de la Banque de France.

M. Boyer n’a-t-il pas, dans une interview récente, donnée au Figaro, cité un Grexit comme n’étant pas exclu.

Apprécier les risques d’une telle éventualité impose de rappeler que l’unique fondement de la valeur des monnaies en circulation est la confiance qui s’exprime à travers un taux de change fluctuant quotidiennement.

L’endettement excessif et la chute de la croissance induite sur le Continent, par la crise de 2008, en mettant en relief les contradictions des politiques budgétaires et économiques des membres de l’euro, ont fait courir un doute sur sa viabilité, sans empêcher son change contre dollar de s’élever, en 2014, à 1,40.

Valeur réduite, ces jours-ci, à 1,06 par la chute de l’activité économique, celle des taux d’intérêt et des produites pétroliers et l’annonce d’un rythme mensuel de création monétaire de 60 milliards d’euros, par le biais de l’opération de Quantitative Easing (QE) de la BCE, sécrétant de surcroit vers les USA des flux monétaires ajoutant à la pression existante sur la monnaie commune.

 Une bonne nouvelle pour les exportateurs et pour les investisseurs étrangers, à l’affut de situation de détresse dans nos entreprises.

Paradoxalement le QE de Draghi a pour effet initial d’accentuer la baisse de l’unité monétaire tout en ayant un objectif de relance des économies de la zone, relance dont la concrétisation, si elle survient, va demander du temps.

Il en résulte une rémanence de la fragilité de l’unité monétaire européenne, excluant toute altération de sa composition, altération pouvant être interprétée comme un début de désagrégation par les marchés, et par les Banques Centrales de la planète, dont la monnaie commune représente environ 24% de leurs réserves de change.

Dans ce contexte, priver l’euro des 2% de la Grèce déclencherait, probablement, un mouvement spéculatif de grande ampleur, dont l’anticipation de sa disparition la provoquerait.

A ce stade, les jeux ne sont pas faits, mais le Grexit représente un risque trop sérieux pour être assumé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Euro, Grèce, BCE, Alexis Tsipras
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

06.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires