En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 42 min 44 sec
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 2 heures 3 sec
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 3 heures 49 min
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 18 heures 31 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 19 heures 52 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 21 heures 12 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 2 heures 54 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 3 heures 34 min
décryptage > France
Politique territoriale

Cette case qui manque aux élites françaises pour trouver le remède à l’impuissance politique et à la crise de défiance généralisée

il y a 4 heures 12 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 18 heures 7 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 19 heures 34 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 20 heures 25 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 21 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 22 heures 51 min
© Reuters
La police enquête pour connaître les raisons de ce geste
© Reuters
La police enquête pour connaître les raisons de ce geste
Drame ordinaire

Bébés congelés : l’explication psychologique du choix du congélateur dans ces infanticides à répétition

Publié le 21 mars 2015
Les corps de cinq bébés congelés ont été découverts jeudi 19 mars dans une maison de Louchats, en Gironde. Ce n'est pas la première fois que ce genre de découverte agite la chronique judiciaire.
Philippe Genuit est psychologue clinicien au Centre Ressource pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (Criavs) de Midi-Pyrénées à Toulouse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Genuit
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Genuit est psychologue clinicien au Centre Ressource pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (Criavs) de Midi-Pyrénées à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les corps de cinq bébés congelés ont été découverts jeudi 19 mars dans une maison de Louchats, en Gironde. Ce n'est pas la première fois que ce genre de découverte agite la chronique judiciaire.

Atlantico : Après Véronique Courjault, Virginie Labrosse et Audrey Chabot, c'est le 4e cas médiatique qui concerne la France en moins de dix ans. Comment expliquer la récurrence du mode opératoire, notamment le recours au congélateur ?

Philippe Genuit : Au risque de dire une évidence, il n'y a pas si longtemps le congélateur n'existait pas. Le modus operandi récurrent que vous mentionnez s'explique donc par l'existence de l'outil qui permet de le faire. Fondamentalement, les délits, quels qu'ils soient, ne sont pas liés aux objets, mais évoluent en fonction de ces derniers. Avant, les bébés allaient dans des puits, ou bien on les donnait à manger aux cochons… Le congélateur a changé beaucoup de choses. La question est désormais : cherche-t-on seulement à cacher, ou à conserver ? Il y a des deux. Conserver, c'est laisser une trace, garder un lien avec le bébé. Ce peut aussi être une manière de chercher à se faire rattraper, dans une quête inavouée d'apaisement.

Ce fait divers scabreux doit être analysé au travers du prisme social, mais aussi du mode de vie conjugal propre à a chacun. Pour que l'on découvre cinq fœtus, il faut que, dans la vie de tous les jours, le mari, ou les différents conjoints, n'empiètent pas sur un espace, qui serait en quelque sorte la chasse gardée de la mère infanticide. C'est le mythe de Barbe Bleue inversé, si vous voulez, avec un espace sanctuarisé où se trouvent les preuves des forfaits. Les épouses tuées sont remplacées par les bébés, et Barbe Bleue, par la femme. Il serait intéressant de déterminer si tous ces couples avaient un mode de conjugalité similaire.

Dans tous ces cas, les bébés congelés sont nombreux.  Là aussi, quelle peut être la raison ?

Je me rappelle d'une patiente qui avait commis un double infanticide, sur des jumeaux. Quelques années plus tard, elle avait été incarcérée de nouveau pour un autre infanticide. Ce n'est plus une question de conservation, mais de récidive, doublée d'un déni très profond. Paradoxalement, ces femmes savent pertinemment ce qu'elles ont fait, mais en même temps cela ne fait plus partie de leur réalité.

Dans toutes les affaires citées, c'est le mari ou le compagnon qui a fait la découverte, et qui a prévenu la police. Quels sont les ressorts cet  aveuglement, absolu semble-t-il, du père ?

Cet aveuglement relève des mystères de la conjugalité. Ces affaires font écho à des situations incestueuses, où l'homme se retrouve dans la position de l'accusé, et où la femme semble n'avoir rien vu. En effet, l'inceste équivaut à un infanticide psychique. Il faut savoir comment s'organise la conjugalité, la socialisation. Et puis tout dépend de la grossesse en question : étaient-ce de déni ? Ou bien des grossesses invisibles ? Le fait de tuer l'enfant relève du psychopathologique, mais ne se rattache pas à une maladie particulière.

Comment se fait-il que dans certains cas, comme dans l'affaire Courjault, le mari continue de soutenir sa femme ?

Peut-être l'amour relève-t-il du psychiatrique... Haine et amour se mélangent facilement, cela donne des couples difficiles à comprendre vu de l'extérieur. Tout ne peut pas être rationalisé ; ce n'est pas parce qu'une personne qui nous est chère a tué, même un bébé qui est à nous, que nous cessons, mécaniquement et du jour au lendemain, de l'aimer. Monsieur Courjault ne donnait pas l'impression d'être atteint de manière pathologique. La question relève de l'organisation psychique.

L'acte d'accouchement en toute discrétion, puis le meurtre et enfin la congélation exigent d'être très "présent" à ce qu'on fait. Comment ces femmes parviennent-elles ensuite à agir comme si cela n'avait n'avait jamais eu lieu ?

C'est cette dichotomie qui nous intrigue le plus. Le déni, et dans une moindre mesure la dénégation, font partie d'un ensemble de mécanismes de défense. En outre tout être humain, dans ce cas précis, une femme, peut être clivé intérieurement : une part se trouve dans la réalité, l'autre s'en extirpe. C'est un état d'esprit qui se rapproche de la psychose, sans que nécessairement la personne en soit atteinte. Par instants, ne dit-on pas "être atteint de folie" ?

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Xhishou
- 23/03/2015 - 17:47
Pour le congèle
Si si Anguerrand ça c'est possible. On a un gros congèle chez mes parents horizontale. J'ai découvert il y a quelques années seulement que dedans il y avait des hirondelles congelés. Ces hirondelles avaient été retrouvé morte dans mon garage (enfermé par inadvertance) peu après ma naissance. Bref mes parents pour une raison inconnu les ont congelé. Bien figure toi que j'y suis allé un bon milier de fois dans ce congèle sans jamais les avoir vu tout simplement parce qu'ils étaient dans un sac bien au fond.
Anguerrand
- 21/03/2015 - 17:54
Un mari qui ne s'aperçoit pas a 5 reprises des grosses de sa...
femme, c'est vraiment prendre les jurés pour des imbéciles. Une famille ou jamais personne n'ouvre le congelo, meme pas pour une petite glace? On voit qu'un avocat est passé par la et voici la nouvelle maladie du déni de grossesse qui refait son apparition. Ça sent l'arnaque à plein nez. Comment des journalistes dignes de ce nom peuvent ils nous faire gober de pareils" infos"?