En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 1 heure 57 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 3 heures 35 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 6 heures 28 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 7 heures 36 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 8 heures 49 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 10 heures 31 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 10 heures 39 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 11 heures 4 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 2 heures 36 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 3 heures 51 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 7 heures 54 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 8 heures 26 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 9 heures 8 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 10 heures 14 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 10 heures 39 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 11 heures 4 min
© REUTERS/Charles Caratini
Jean-Claude Juncker
© REUTERS/Charles Caratini
Jean-Claude Juncker
Intégration militaire

Pourquoi l’idée de Jean-Claude Juncker de ressortir les projets d’armée européenne des cartons est une vraie piste pour réanimer une Europe traumatisée par l’euro

Publié le 10 mars 2015
Le président de la Commission européenne a appelé dimanche 8 mars à la création d'une armée européenne pour faire face à une Russie menaçante. Alors qu'elle est parvenue à mettre en place une monnaie unique, l'UE n'a en effet jamais réussi – malgré deux puissances nucléaires – à faire de même dans le domaine de la défense.
Pierre Verluise
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en géopolitique de l’Université de Paris IV – Sorbonne, Pierre Verluise est fondateur du premier site géopolitique francophone, Diploweb.com. Il en est le directeur des publications. Producteur géopolitique (articles, études, livres, conférences...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la Commission européenne a appelé dimanche 8 mars à la création d'une armée européenne pour faire face à une Russie menaçante. Alors qu'elle est parvenue à mettre en place une monnaie unique, l'UE n'a en effet jamais réussi – malgré deux puissances nucléaires – à faire de même dans le domaine de la défense.

Atlantico : Jean-Claude Juncker a appelé l'Europe a envisager une armée comune pour s'opposer notamment aux velléités d’expansion russes. Pourquoi l'UE, qui compte pourtant deux puissances nucléaires et plusieurs autres pays ayant des moyens militaires conséquents, n'a-t-elle jamais pu envisager autre chose que de simples collaborations ? Y a-t-il eu manque de volonté, ou d'autres barrages politiques à un tel projet ?   

Pierre Verluise : Un premier projet, la CED pour "Communauté européenne de défense", avait déjà été rejetté en 1954, notamment par la France. Les communistes et les gaullistes s'étaient alliés pour empêcher devant le parlement le passage de cette Europe de la défense.La France n'était pas d'accord notamment sur la question de la souveraineté. C'est un point sensible en effet, les Etats étant très attachés à leur liberté d'engager ou non des troupes sur un terrain extérieur. 

Depuis 1949 existe aussi l'OTAN, et, aujourd'hui, 22 des 28 pays membres de l'UE en font partie. Quand la France a voulu dans les années 80-90 développer de nouveau une Europe de la défense, l'existence de l'OTAN a fait "concurrence" à ce projet. Nicolas Sarkozy a annoncé en 2007 qu'il ramènerait la France dans le commandement intégré de l'OTAN, ce qui a été effectif en 2009. Qu'est-ce que cela a rapporté à la France ? Vaste débat... En tout cas François Hollande a demandé à Hubert Védrine en 2012 de faire un rapport sur la question d'une sortie éventuelle de l'OTAN. Hubert Védrine a répondu que plus personne ne comprendrait rien si la France ressortait de l'OTAN aussi vite après y être retourné. Depuis, la France joue beaucoup aux côtés des Etats-Unis, notamment en Libye en 2011, et les relations franco-américaines sont peut-être aujourd'hui meilleures qu'elles ne l'ont jamais été. Quand à l'Europe, c'est une autre histoire... 

Est-ce que cette armée européenne aurait permis de renforcer un peu plus l'intégration et le sentiment commun européen, bien plus que ne le font les éléments d'intégration actuelle jugés peu lisibles ?

Ce serait bien sûr un symbole politique très fort, mais cela s'apparente surtout à des mots portés par des politiques qui ne mettent pas les moyens nécessaires sur la table... Les pays de l'UE mettent de moins en moins d'argent dans leur défense et dépendent de plus en plus des Etats-Unis. On voit bien avec la question russe que les pays de l'UE attendent que Washington "fasse les gros yeux" tout en étant incapables de définir une action coordonnée sur ce qu'il faut faire.

Comment les pays de l'Union européenne pourrait s'y prendre s'ils voulaient envisager de nouveau l'idée d'une défense commune européenne ?

Actuellement, en l'état des traités, il est interdit de financer l'Europe de la défense. Les accords communautaires empêchent cela. On ne peut donc pas financer autre chose de commun qu'un drapeau en l'état actuel de la législation européenne... Les Etats ne veulent donc pas d'une Europe de la défense. Deux pays européenns ont une armée à peu près cohérente : le Royaume-Uni et la France. Si le premier venait à quitter l'UE, ce qui est toujours possible, la France n'aurait plus d'autre Etat sur qui faire reposer cette défense commune. Il y aurait à la rigueur la Pologne qui a une vraie ambition militaire, mais on est déjà un cran en dessous en terme de population et de PIB. 

Qui aurait le plus intérêt en Europe à une telle unité militaire en Europe ? Les Etats-Unis pourraient-ils craindre par exemple l'émergence d'une puissance militaire commune sur le vieux continent ?

Je doute que les Etats-Unis qui possèdent beaucoup de points de levier dans l'Union européenne laissent faire quelque chose qui leur serait défavorable. De plus, ils ont à plusieurs reprises laissés entendre qu'ils souhaitaient un effort européen en matière de défense, sans doute pour pouvoir réorienter leur potentiel sur l'Asie. Le vrai sujet n'est donc pas une logique de gagnant/perdant, le problème majeur c'est que l'Europe est incapable de mettre les moyens vraiment nécessaires à sa défense.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bjorn borg
- 11/03/2015 - 07:34
L'Europe à hue et à dia
Jean-Claude Juncker est un vendu aux USA. Ils feront tout pour éliminer Vladimir Poutine le méchant, le dictateur supposé. De plus, hollandouille va y mettre 8 milliards d’euros prélevés sur ses contribuables! Vous avez dit incompétents ??? Pas étonnant du tout que Marine surf dans les sondages !
Bjorn
Gré
- 10/03/2015 - 20:16
@ assougoudrel -
Vous avez entièrement raison.
Anouman
- 10/03/2015 - 20:16
Une armée Européenne?
Il ne manquerait plus que çà. Ils seraient capable de déclencher une guerre avec la Russie pour défendre la vertu territoriale de l'Ukraine.
Et pire que çà ils n'achèteraient même pas de Rafales. On paye déjà bien assez pour ce rassemblement hétéroclite qui rapporte à quelques profiteurs mais certainement pas au contribuable lambda, en tous cas pas en France. En plus ils passent leur temps à voter des directives encore plus stupides que ce que peuvent pondre des députés Français, et c'est tout dire.