En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 7 heures 51 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 8 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 9 heures 53 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 10 heures 58 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 12 heures 5 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 12 heures 50 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 13 heures 15 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 15 heures 42 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 16 heures 17 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 16 heures 46 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 8 heures 17 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 9 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 10 heures 44 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 11 heures 32 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 12 heures 21 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 14 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 16 heures 6 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 17 heures 16 min
Attention danger

Polémique sur le jour de carence des fonctionnaires : les pièges inattendus d’un débat très français

Publié le 06 mars 2015
Pour les fonctionnaires, un jour de carence pour maladie avait été créé le 1er janvier 2012. Il est supprimé depuis le 1er janvier 2014. Les agents de la fonction publique sont indemnisés pour tout arrêt de travail débutant à compter de cette date.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour les fonctionnaires, un jour de carence pour maladie avait été créé le 1er janvier 2012. Il est supprimé depuis le 1er janvier 2014. Les agents de la fonction publique sont indemnisés pour tout arrêt de travail débutant à compter de cette date.

François Baroin, président de l’association des maires de France, vient de demander au gouvernement de rétablir le jour de carence dans la fonction publique. Ce système, qui consiste à supprimer un jour de paie en cas d’absence pour maladie, avait été instauré par Nicolas Sarkozy, et supprimé par la gauche dès son arrivée. Il avait pourtant démontré son efficacité. L’AMF le rappelle: il a permis 165 millions d’euros d’économies durant sa courte phase de mise en application. Encore ne s’agit-il ici que d’économies apparentes: le chiffre n’intègre pas les gains de productivité procurés par cette plus grande assiduité au travail.

En revendiquant le rétablissement de cette mesure éphémère, François Baroin remet au coeur du débat public la question de la réforme de la fonction publique et celle de l’égalité de traitement entre salariés du privé et salariés du public. La réforme de la fonction publique passe par des mesures simples

La question du jour de carence est assez rapidement devenue emblématique de l’obsolescence de notre fonction publique. Malgré de nombreux plans de modernisation, qui se succèdent année après année, auxquels personne ne comprend jamais rien (à commencer par les fonctionnaires eux-mêmes!), et qui sont généralement une somme de mesurettes obscures, la réforme de l’Etat, comme on dit, n’avance pas d’un pouce.

Peut-être serait-elle un peu plus lisible si l’Etat commençait par adopter des mesures simples pour la mettre en oeuvre. Supprimer un jour de salaire en cas d’arrêt maladie appartient à cette panoplie de dispositions frappées au coin du bon sens, et qui envoient un message clair aux fonctionnaires comme aux administrés: celui d’un nécessaire effort en faveur du « client », qui a droit à un service en échange des impôts qu’il paie.

En posant ce principe, le gouvernement montrerait le cap: on siffle la fin de la récréation et de ces arrêts de complaisance qui suscitent l’hilarité générale. Qui n’a pas entendu un fonctionnaire déclarer au moins une fois dans sa vie qu’il n’avait pas épuisé ses « jours d’enfant malade », qui permettent un maintien de salaire en cas de maladie du tout petit (ou du moins petit)? Ce luxe-là fait vivre l’illusion que la nation est au service des fonctionnaires, quand c’est l’inverse qui est vrai. Remettre l’égalité entre public et privé au coeur de la nation

Rétablir le jour de carence dans la fonction publique serait un beau signal d’égalité entre salariés du privée et fonctionnaires. Le code du travail pénalise en effet plus lourdement l’absentéisme du salarié que le code de la fonction publique. Cette rigueur du code du travail correspond à une espèce de franchise d’assurance en cas d’accident: elle vise à dissuader les arrêts de complaisance et responsabilise donc le salarié.

Pourquoi le service public n’inclut-il pas la même franchise salariale en cas d’arrêt maladie? L’habitude est prise, dans le service public, de ménager la susceptibilité du fonctionnaire et de considérer que son « bien-être » est roi. Dans le cas du jour de carence, certains hauts fonctionnaires ont fait usage de mauvaise foi en invoquant des contrats de prévoyance et de mensualisation qui, dans le secteur privé permettent de compenser le jour de carence: ce mécanisme revient à supprimer les effets du jour de carence.

Dans ce raisonnement, le salarié du privé est donc mieux traité que le fonctionnaire en cas d’application du jour de carence, puisque l’un bénéficie d’un système de prévoyance auquel l’autre n’aurait pas accès. L’argument est évidemment de mauvaise foi: si certains salariés voient leur jour de carence rembourser par un assureur, c’est parce qu’ils paient pour cela, souvent conjointement avec leur employeur. Au passage, rien n’empêche les administrations d’adopter un système identique, notamment au titre des « risques statutaires ». Mais, dans ce cas, l’administration est responsabilisée et doit payer une prime spéciale pour assurer ses fonctionnaires contre le jour de carence.

C’est une belle façon d’obliger le service public à manager ses ouailles: une expression à laquelle tant de hauts fonctionnaires sont allergiques!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 07/03/2015 - 00:05
Ne tergiversons pas
Cela s'appelle indirectement du bourrage d'urnes.
Deudeuche
- 06/03/2015 - 17:58
A rétablir de suite en 2017
question de bon sens, comme l'Alsace est une région en soit, la filiation biologique reste...la filiation biologique, gagner de l'argent c'est OK, les peines planchers, les heures supplémentaires défiscalisées etc... etc...
assougoudrel
- 06/03/2015 - 16:52
Pardon
Pour veillez. Par an.