En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

05.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 3 heures 7 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 4 heures 21 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 5 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 7 heures 25 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 10 heures 12 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 11 heures 54 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 3 heures 43 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 5 heures 1 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 5 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 10 heures 19 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 11 heures 30 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 11 heures 57 min
© Reuters
© Reuters
Retour à l'envoyeur

Arbitrage Tapie-Crédit Lyonnais : plus dure est la chute

Publié le 17 février 2015
Il doit restituer les 403 millions d’euros alloués en juillet 2008 par un Tribunal arbitral dans le cadre de son conflit avec le Lyonnais. Ainsi en a décidé ce 17 février la Cour d’appel de Paris. Pour l’ancien ministre de la Ville, c’est un coup terrible. Un nouveau procès devrait avoir lieu en septembre prochain, entre le CDR qui a pris la suite du Lyonnais et l’homme d’affaires. A 73 ans, a-t-il encore envie de se battre ?
Gilles Gaetner est journaliste d'investigation chez Atlantico. Il a été journaliste aux Echos, à la Vie française, au Point et de 1986 à 2009, rédacteur en chef adjoint à L'Express, chargé de l'investigation.Il est l'auteur de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Gaetner est journaliste d'investigation chez Atlantico. Il a été journaliste aux Echos, à la Vie française, au Point et de 1986 à 2009, rédacteur en chef adjoint à L'Express, chargé de l'investigation.Il est l'auteur de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il doit restituer les 403 millions d’euros alloués en juillet 2008 par un Tribunal arbitral dans le cadre de son conflit avec le Lyonnais. Ainsi en a décidé ce 17 février la Cour d’appel de Paris. Pour l’ancien ministre de la Ville, c’est un coup terrible. Un nouveau procès devrait avoir lieu en septembre prochain, entre le CDR qui a pris la suite du Lyonnais et l’homme d’affaires. A 73 ans, a-t-il encore envie de se battre ?

On le redoutait. On le pressentait. Eh bien, c’est arrivé : la Cour d’appel de Paris a  décidé ce mardi 17 février  de rétracter la sentence arbitrale du 7 juillet 2008 qui avait accordé 403 millions d’euros, dont 45 au titre du  préjudice moral, à Bernard Tapie dans le conflit qui l’opposait au Crédit Lyonnais. Cela, dans le cadre de la vente d’Adidas en 1994. Pour l’ancien patron de l’OM, la conséquence de l’arrêt de la Cour d’appel est terrible : il doit rembourser les 403 millions d’euros au Consortium de réalisation  (CDR) la structure  chargée de gérer les actifs du Crédit Lyonnais. Inutile de le dire, Bernard Tapie est sonné, lui qui depuis 20 ans s’est battu contre le Lyonnais  et obtenu des décisions de justice souvent favorables. Certes, ses avocats devraient former un pourvoi devant la Cour de cassation, mais comme en matière civile, il n’est pas suspensif, un nouveau procès, selon le souhait de la Cour d’appel  de Paris devrait se dérouler en septembre prochain. Procès qui devrait opposer une nouvelle fois, au civil, le CDR –au lieu et place du Crédit Lyonnais-  à l’ancien ministre de la Ville, ou plutôt à celui qui le représente, son mandataire liquidateur Jean-Claude Pierrel. Bref, depuis ce 17 février, les compteurs de cette  ahurissante saga judiciaire sont remis à zéro. 

Mais pour l’heure, les avocats du CDR sont fondés à réclamer les 403 millions d’euros qu’a perçus Bernard Tapie à la suite de la fameuse sentence du Tribunal arbitral présidé par Pierre Mazeaud, ancien président du Conseil constitutionnel, assisté de Jean Denis-Bredin, célèbre professeur de droit et de Pierre Estoup, ancien premier président de la Cour d’appel de Versailles, l’homme par lequel le scandale est arrivé. Si Estoup, en effet, n’avait pas  caché les liens qui l’unissaient à Bernard  Tapie et à son avocat Me Maurice Lantourne, s’il n’avait menti sur sa déclaration d’indépendance lors de sa désignation comme arbitre, peut-être –ce n’est pas une certitude-, que l’ancien ministre  de la Ville de François Mitterrand, aurait pu dormir sur ses deux oreilles et garder par devers lui ce pactole de 403 millions de francs généreusement alloué par un Tribunal arbitral désormais totalement discrédité. Dans l’immédiat, après l’arrêt de la Cour d’appel de Paris que peut-il se passer ? D’abord, les avocats du CDR peuvent en principe réclamer à tout moment les fameux 403 millions d’euros à Tapie, en réalité à  Me Pierrel, le mandataire liquidateur qui suit cette affaire depuis 1994. Seulement, il y a un problème. De taille. Une grande partie de la somme versée à Tapie a été convertie dans divers achats.

Que ce soit  une maison – La Mandela- à Saint-Tropez,  un yacht, le Rebom long de 74 mètres, payé 40 millions d’euros, loué 500 000 euros la semaine, une résidence secondaire à Combes-laVille ( Seine-et Marne) et deux assurance –vie  souscrites grâce aux 45 millions d’euros alloués à titre de préjudice moral. Une somme totalement inhabituelle qui avait fait grincer des dents en quelques parlementaires – Charles de Courson, François Bayrou, Jérôme Cahuzac – qui enquêtaient sur cette histoire d’arbitrage… Quoi d’autre encore ? Un appartement à Neuilly-sur-Seine  et même  un avion. Or, second problème : tous ces biens ont été saisis par les trois juges d’instruction, Guillaume Daieff, Claire Thépaut, et Serge Tournaire qui enquêtent depuis près de 4 ans sur le volet pénal de cette affaire à  tiroirs. Une affaire dans laquelle, Bernard Tapie, son avocat Me Maurice Lantourne, le haut magistrat Pierre Estoup et Stéphane Richard, ex-directeur du cabinet de Christine Lagarde, ministre de l’Economie sont mis en examen pour escroquerie en bande organisée. Aussi, la conséquence de la saisie des biens de Bernard Tapie est claire et nette : ils ne peuvent être vendus, bien que Tapie puisse en avoir l’usage. C’est aux juges de lever le séquestre. C’est dire que le mandataire liquidateur de Bernard Tapie risque d’être très ennuyé pour trouver les 403 millions d’euros… Tout dépendra de la « grandeur d’âme » du CDR pressé ou pas de recouvrer son dû.

Reste qu’aujourd’hui, Bernard Tapie tombe de haut. Ce n’est pas la première fois que cela lui arrive. N’a-t-il pas connu la prison dans les années 90 avant de rebondir ? Mais aujourd’hui, Tapie, âgé de 73 ans, a-t-il vraiment envie de se battre et de repartir pour un combat judiciaire qu’il n’est plus sûr de gagner ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

05.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
elvin
- 18/02/2015 - 11:20
un petit rappel
Oublie-t-on que Tapie a été escroqué par le Crédit Lyonnais de bien plus de 403 millions, probablement sur ordre de Mitterrand ?