En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 3 min 13 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 26 min 37 sec
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 15 heures 21 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 16 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 17 heures 23 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 18 heures 28 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 19 heures 35 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 20 heures 20 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 20 heures 45 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 18 min 8 sec
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 29 min 34 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 15 heures 47 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 16 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 18 heures 14 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 19 heures 2 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 19 heures 51 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 44 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 23 heures 36 min
© Reuters
© Reuters
Aux portes de l'Europe

Drapeau noir sur la Méditerranée : quels risques concrets pour la France si l’Etat islamique met la main sur la Libye ?

Publié le 01 février 2015
En seulement quelques mois, trois attaques d'envergure dans le centre de Tripoli ont été revendiquées par l'Etat islamique. Même si elles sont le fait de groupes qui étaient déjà présents en Libye avant de s'affilier au califat, celles-ci doivent nous servir d'avertissement sur la capacité de nuisance des terroristes.
Fabrice Balanche est Visiting Fellow au Washington Institute et ancien directeur du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l’Orient.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Balanche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Balanche est Visiting Fellow au Washington Institute et ancien directeur du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l’Orient.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En seulement quelques mois, trois attaques d'envergure dans le centre de Tripoli ont été revendiquées par l'Etat islamique. Même si elles sont le fait de groupes qui étaient déjà présents en Libye avant de s'affilier au califat, celles-ci doivent nous servir d'avertissement sur la capacité de nuisance des terroristes.

Atlantico : Les derniers événements survenus en Libye et revendiqués par l'Etat Islamique alertent les pays de la coalition internationale sur l'installation de cellules du califat à Tripoli. Si l'Etat islamique mettait la main sur la Libye, qu'est-ce que cela changerait pour l'Europe et plus particulièrement pour les pays du bassin méditerranéen ?

Fabrice Balanche : Il ne faut pas surestimer la capacité de l’Etat Islamique à implanter des cellules en dehors de son territoire de référence syro-irakien. Les cellules en question sont l’émanation de groupes fondamentalistes locaux qui ont fait allégeance à l’Etat Islamique. Un émissaire est peut être venu en Libye, mais globalement ces évènements s’inscrivent dans la stratégie libyenne de ces groupes fondamentalo-mafieux  qui consiste à prendre pour cibles les étrangers : consulat américain, ambassade de France, ambassade d’Algérie et finalement un hôtel "sécurisé" pour les étrangers, afin qu’ils quittent la Libye. Le but est que les pays occidentaux renoncent à toute forme d’intervention en Libye tant la situation parait compliquée et dangereuse pour leurs troupes. Cela permettra ainsi à ces groupes de s’emparer du pouvoir et des hydrocarbures.

La Libye ressemble de plus en plus à la Somalie. Nous pouvons donc nous attendre à des dangers similaires : raids sur les pays voisins : Tunisie, Algérie, Mai, Niger, Egypte. Il leur sera plus difficile de traverser la Méditerrané, cependant  des attaques maritimes ne sont pas exclues avec des équipages pris en otage. On peut  imaginer des attentats dans des stations touristiques de Tunisie, comme à Djerba, dont la communauté juive a déjà été prise pour cible dans le passé (11 avril 2002 devant la synagogue de la Ghriba).

La France doit elle se sentir particulièrement menacée ? Pour quelles raisons ? Quels intérêts y conserve-t-elle ?

La France est particulièrement menacée en raison  de notre intervention au Mali. Notre armée a empêché les groupes fondamentalistes de s’emparer de Bamako et de créer un Etat Islamique dans le Nord Mali. Le Mali possède peu d’importance économique pour la France, en revanche, le Niger voisin est notre principal fournisseur d’uranium pour la filière nucléaire. Notre quasi indépendance énergétique est donc menacée par la destabilisation de la Libye.

Le gouvernement libyen, issu du Conseil National de Transition, a favorisé les entreprises des pays qui ont participé à la coalition anti-Kadhafi. Dans ce cadre Total a bénéficié d’importants contrats en Libye, mais les conditions d’exploitation sont rendues difficiles par le chaos ambiant. Les terminaux pétroliers sont régulièrement fermés et les installations pétrolières victimes d’attentats. La production de pétrole est tombée à 350,000 barils/jour en décembre 2014, contre 800,000 en moyenne depuis juillet 2013, mais 1,6 millions avant la chute de Kadhafi.

A partir de la Libye, l’Etat Islamique et autres groupes terroristes, peuvent frapper directement la France en manipulant les nombreux Tunisiens à avoir transité par les camps d’entraînement organisés en Libye par un certain pays du Golfe, pour fournir des combattants à la rébellion syrienne. Un certain nombre d’entre eux, dotés de la double nationalité, peuvent tout à fait faire le chemin inverse et réaliser des attentats en France, en particulier si nous essayons de frapper leurs sanctuaires en Libye.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, souhaite une montée des militaires du Mali et une mobilisation de la communauté internationale. Une intervention militaire sur le sol libyen pourrait-elle être indiquée ?

Le Sud de la Libye est devenu un sanctuaire pour les groupes djihadistes. Ils lancent des raids au Sahel puis reviennent dans leurs bases. Jusqu’à présent nous nous sommes contentés de les frapper au Mali, mais si nous voulons les éradiquer, il faudra intervenir en Libye. Cela ne peut se faire que dans le cadre d’une coalition internationale avec l’aval de l’ONU et surtout la participation des pays de la région (Algérie, Mali, Niger, Tchad et Egypte).

Intervenir dans le Nord de la Libye est plus compliqué, car nous nous heurterons aux intérêts de l’Egypte, qui souhaite placer la Cyrénaïque et ses immenses ressources en hydrocarbures sous son contrôle. Par ailleurs, la Russie qui n’a toujours pas digéré l’interprétation abusive de la résolution 1789 par les Occidentaux en 2011, risque de mettre cette fois son véto au Conseil de Sécurité de l’ONU. Enfin, une intervention militaire en Libye ne rajoutera-t-elle pas du chaos au chaos ? La communauté internationale est face à un dilemme.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
chrisbord
- 02/02/2015 - 12:53
l@langue de pivert,
Puissiez vous dire vrai ! Mais avec la bande de bras cassés qui dit nous gouverner, tout est possible !
langue de pivert
- 01/02/2015 - 18:04
Laissons faire la nature ! ☺
J'étais venu chercher ma part de "tarte à la crème" ! Miam miam, pas déçu ! ☺M. Kadhafi aurait fini par se faire déboulonner par ses opposants AVEC OU SANS INTERVENTION DE L'ONU de toutes façons ! Compris les pâtissiers ?☺Laissons faire la nature : le pétrole ? E.I. est incapable d'en faire l'exploitation rationnel et...j'ai déjà du mettre dans ma bagnole du pétrole qu'il vendait via la Turquie ! C'est quoi le problème ? ☺ Laissons mijoter les états musulmans seuls dans leur jus pendant quelques années ! Ils ont plus besoin de le vendre que nous de l'acheter ! Aidez les populations non musulmanes, au besoin les accueillir en expulsant l’équivalent en mahométans de l'occident pour des raisons pratiques, économiques et surtout morales. Les réfugiés ...l'Europe finira par changer de politique : elle n'auront bientôt plus le choix, les opinions et la rue sont d'accord les gouvernements finiront par faire preuve de fermeté et de bon sens !
Texas
- 01/02/2015 - 14:12
Cette curieuse ...
....prédisposition des islamistes avec les hydrocarbures ...!!.. Suivez le Pipe-Line .