En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

02.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience

05.

Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti

06.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

07.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 5 min 44 sec
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 1 heure 26 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 15 heures 11 min
pépites > Politique
Démocratie
Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"
il y a 16 heures 18 min
pépites > Santé
Impact de la catastrophe
Liban : plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth seraient "hors service" après l’explosion
il y a 18 heures 3 min
pépites > Europe
Accident ferroviaire
Un train de passagers déraille en Ecosse, les autorités redoutent un lourd bilan
il y a 19 heures 23 min
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 20 heures 40 min
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 23 heures 38 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 15 heures 5 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 15 heures 39 min
pépites > Politique
Nouvelle affectation ?
Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience
il y a 17 heures 29 min
light > Media
Nouvelle équipe
Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler
il y a 18 heures 39 min
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 19 heures 49 min
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 23 heures 18 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 23 heures 46 min
Sans contrefaçons...

Comment Steve Jobs a copié/collé les recettes marketing de Mylène Farmer

Publié le 11 octobre 2011
Grand gourou de la techno et du marketing, Steve Jobs nous a quittés en laissant une empreinte exceptionnelle. Comment ce Dieu du marketing a-t-il conquis tant de fans ? Avec les mêmes méthodes que Mylène Farmer! Parmi lesquels un positionnement clair : design, simplicité performance pour l’un. Transgression, ésotérisme, caractère crypto-sexuel pour l’autre.
Thierry Spencer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Spencer a vingt ans d'expérience de la relation client dans de nombreux secteurs : distribution, édition, musique, presse, conseil, web agency, restauration, Internet. Il anime le blog sensduclient.com 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grand gourou de la techno et du marketing, Steve Jobs nous a quittés en laissant une empreinte exceptionnelle. Comment ce Dieu du marketing a-t-il conquis tant de fans ? Avec les mêmes méthodes que Mylène Farmer! Parmi lesquels un positionnement clair : design, simplicité performance pour l’un. Transgression, ésotérisme, caractère crypto-sexuel pour l’autre.

Au-delà de ses succès commerciaux, Steve Jobs a su développer une aura exceptionnelle. Salué par une vague de conversations hagiographiques sur la toile créée par des fans de toute la planète, il a su conquérir des clients en en faisant des fans. Avec un œil de professionnel du marketing iconoclaste, dressons un parallèle entre ce patron américain et une vedette de variété francophone : Mylène Farmer.

La culture du secret et du désir

Obsédé par le secret, Steve a bien appliqué les recettes de Mylène. Le besoin de mystère des clients ne fait que renforcer un désir aveugle et attiser une passion ardente, presque irrationnelle.

En phase avec son marché et ses clients

Steve Jobs, savait quel produit créer au bon moment et anticiper les attentes des clients : Apple fait des produits simples, design et high tech alors que le marché tend à la complexité, Mylène fait des concerts et des produits dérivés alors que tout le monde télécharge.

Un positionnement clair.

Steve Jobs a su créer une marque clairement positionnée. Comme pour Mylène Farmer, les acheteurs de la "marque à la pomme" savent précisément ce qu’ils achètent. L’offre est limpide, claire et d’une remarquable cohérence. Design, simplicité performance pour l’un. Transgression, ésotérisme, caractère crypto-sexuel pour l’autre. Jamais l’un ou l’autre n’ont sombré dans des compromis faciles les éloignant de leur ligne directrice.

Un positionnement segmentant

Rien de tel que d’avoir des fans et des détracteurs. Des positions fortes comme celles de Mylène sont susceptibles de segmenter la clientèle, de la polariser. Vos connaissez autour de vous des accros du Mac et des fans de Mylène, et vous connaissez autant de personnes qui vont vous dire à quel point l’iphone 4S est une escroquerie et Mylène Farmer une chanteuse de variété has been pour ados. Leurs créations vous forcent à avoir un avis et à vous positionner vous-même.

Ainsi le pauvre Tim Cook, le nouveau PDG d’Apple, a mené quelques jours avant la disparition de Steve un keynote qui a fait chuter l’action d’Apple. La chanteuse Alizée repérée par Mylène, va avoir du mal à se relever de l’échec cuisant de son dernier album. On ne marche pas dans les pas de son maître si facilement et les êtres humains aiment se fabriquer des légendes.

Des convictions et des choix forts

Steve Jobs se distinguait par son formidable niveau d’exigence. Mieux que quiconque, il a su imposer un style, se moquant bien de l’opinion des clients ou des études marketing prédictives. Tout comme Mylène Farmer. On ne gagne pas le titre de chanteuse capable de remplir le Stade de France plusieurs fois, sans une farouche volonté d’exprimer un point de vue sur le monde. Mylène se moque bien des modes et des calculs des maisons de disques moribondes, elle crée son univers avec sa seule conviction.

Et rien n’est laissé au hasard dans leur communication et leurs apparitions : de la couleur des cheveux pour l’une au col roulé noir de l’autre.

Le résultat de ces deux entrepreneurs contemporains est une formidable réussite économique, due à la capacité à vendre des produits plus chers à une clientèle fidèle.

La leçon de marketing est simple : soyez remarquable, restez cohérent, travaillez dur, faites vous désirer et vos clients deviendront fan.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LXT
- 09/10/2011 - 17:20
Fine analyse - Marketing au sens noble du terme
Merci d'avoir donné des clés de lecture particulièrement intéressantes pour ces deux icônes. La construction d'un univers cohérent est effectivement ce qui caractérisent tant SJ que MF - et sert de déni à l'apparente absence de créativité artistique derrière le succès. France Inter continuera de sacraliser Biolay et les cadres high-tech FaceBook - pathétique doctrine d'intellos de gauche ? Votons!
Père Sifleur
- 09/10/2011 - 16:39
Quelle Foutaise !
Ce qu'il y a de bien avec les "èspécialiste marketing" c'est qu'ils comprennent mieux que tout le monde ce qu'il faut faire. Quand quelqu'un fait quelque chose de remarquable ils expliquent que c'est tout simple et qu'ils y avaient pensé avant et que s'ils avaient été consultés ça aurait été encore mieux !

M. Spencer peut aller se rhabiller avec un costume de clown en ajoutant un bonnet d'ane
D092
- 09/10/2011 - 16:11
Titre racolleur, titre menteur ?
Sorti en 1977, L'Apple II est le premier ordinateur personnel au monde produit en grande série. Ses ventes firent la richesse d'Apple, Le Macintosh 128K, est lancé le 24 janvier 1984.
Mylène Farmer fait ses débuts dans la chanson en 1984.
Source Wikipédia.
En 1984 Steve Jobs avait déjà eu les intuitions initiales de son marketing, confirmées par la suite dans d'autres situations.