En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

06.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 12 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 51 min
light > Social
Colère des usagers
Grève RATP : sera-t-il possible de se faire rembourser son pass Navigo ?
il y a 12 heures 5 min
pépites > Politique
Engagement
Retraites : Emmanuel Macron défend son projet, salue les efforts du gouvernement et évoque "une réforme historique pour le pays"
il y a 13 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Trois femmes (l'échappée)" de Catherine Anne : une interprétation séduisante

il y a 17 heures 16 min
décryptage > France
Réforme

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

il y a 17 heures 59 min
pépites > International
Algérie
Présidentielle algérienne : Abdelmadjid Tebboune, l'ancien Premier ministre de Bouteflika, est élu dès le premier tour avec 58,15% des voix
il y a 18 heures 33 min
décryptage > Culture
Check news

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Science
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Europe
Brexit

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

il y a 22 heures 5 min
décryptage > Politique
La grande illusion

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

il y a 22 heures 41 min
pépite vidéo > Social
Main tendue
Grève : Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, demande aux cheminots de "faire une pause" pendant les fêtes de Noël
il y a 9 heures 9 min
pépites > International
Réconciliation
Fin de la guerre commerciale ? : les États-Unis et la Chine annoncent un accord
il y a 13 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran : le soleil se lève à l'est

il y a 16 heures 52 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand coulent les heures de bronze et quand roulent les nanobilles dorées : c’est l’actualité des montres à la veille de l’hiver
il y a 17 heures 36 min
décryptage > Social
Réforme protéiforme

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

il y a 18 heures 13 min
pépites > France
Agression
Un homme qui menaçait des policiers avec une arme blanche a été "neutralisé" à la Défense
il y a 19 heures 17 min
décryptage > International
Vote

Elections algériennes : manifestations et abstention record, le peuple algérien plus déterminé que jamais à en finir avec les années Bouteflika

il y a 20 heures 2 min
décryptage > Santé
Activité physique

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

il y a 21 heures 22 min
décryptage > France
Clownerie généralisée

Retraites : le jeu des 7 erreurs

il y a 22 heures 20 min
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 1 jour 16 heures
© Reuters
L'histoire du soir est primordiale pour les enfants
© Reuters
L'histoire du soir est primordiale pour les enfants
Au pays des rêves

Cet immense service qu’on rend à ses enfants en leur lisant une histoire avant qu'ils s'endorment

Publié le 19 janvier 2015
Ce n'est pas seulement pour leur faire plaisir que nous lisons des histoires à nos bambins le soir. Ce rituel participe à tout un processus de construction personnelle.
Alain Sotto est psychopédagogue. II s'est spécialisé dans les stratégies d'apprentissage pour enfants et adultes.Varinia Oberto est pédagogue et écrivain. Elle est responsable du suivi méthodologique d'enfants en difficulté scolaire.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Sotto et Varinia Oberto
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Sotto est psychopédagogue. II s'est spécialisé dans les stratégies d'apprentissage pour enfants et adultes.Varinia Oberto est pédagogue et écrivain. Elle est responsable du suivi méthodologique d'enfants en difficulté scolaire.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce n'est pas seulement pour leur faire plaisir que nous lisons des histoires à nos bambins le soir. Ce rituel participe à tout un processus de construction personnelle.

Pourquoi lire des histoires

L'enfant aime  particulièrement ce moment où l’un de ses parents est totalement présent à lui. Or, si la lecture est faite le soir, c'est au moment de la séparation d’avec le monde et de la plongée solitaire dans la nuit, laps de temps où peuvent s’infiltrer la peur ou des petites angoisses fort naturelles. Mais, c'est un temps de partage. L’adulte lit une histoire que l’enfant aime ou qu’il veut découvrir. Les mots qu’il entend se transforment en images dans sa tête, accompagnées  des émotions, des sensations que la voix transporte. Il est attentif aux illustrations qu’il a plaisir à regarder et à revoir, et il pose parfois des questions qui expriment son ressenti. Moment privilégié pour un dialogue qui trouve difficilement sa place dans l'agitation de la journée. On lit des histoires, même si l'enfant sait déjà lire, parce que c'est un moment de complicité parent/enfant, et que cela importe dans la relation, dans le développement affectif.

Lire également : Mais où s'en vont, nos souvenirs d'enfance ?

La lecture faite à l'enfant l'assiste dans son développement, l'aide - grâce au fait qu'il investit les situations racontées, qu'il s'identifie à certains personnages - à "reconnaître" ses propres émotions, à les nommer. Les histoires lui permettent de mettre de la cohérence dans ses émotions, ses ressentis, son vécu. De travailler sa perception de la réalité.

Ce qu'il faut savoir aussi sur l'importance de la lecture partagée (au moins jusqu'à huit ans) est qu'elle est l'activité principale pour un apprentissage réussi de la lecture et le développement de l'intérêt pour le livre.

Ouvrir un livre, le parcourir avec l'enfant, c'est éveiller sa curiosité, laquelle est déterminante pour l'éveil de l'intelligence, c'est lui offrir un savoir : lieux, gens, animaux, plantes, choses. On nomme. On met des mots sur des images réelles ou rêvées, fantasmées. Ainsi il comprend le monde : ce qu'il voit et ce qui lui est totalement inconnu (loin dans l'espace et le temps).

Lire, c'est aussi parler à propos (et à partir ) de l'histoire, répondre aux questions, faire entrer l'enfant dans le langage qui se structure avec le temps, qui s'enrichit de mots nouveaux.

Lire des contes

L'enfant trouve dans les contes de quoi l'aider à dépasser ses difficultés et à grandir. Ils l'encouragent à traverser les épreuves de la vie : jalousie fraternelle (Cendrillon), solitude, mort d'un parent (Blanche Neige), abandon et responsabilité (le Petit Poucet), adultes tout puissants et souvent menaçants (le Chaperon Rouge, Hansel et Gretel).

Ce que disent les contes à l'enfant est que confronté à des épreuves, il lui faut les affronter vaillamment et qu'ainsi il peut les surmonter. Ils l'aident à se libérer de ses peurs, lui donnent des points de repères pour comprendre le monde et agir.

Ce qui fait la différence entre le discours rationnel que peuvent tenir les parents à l'enfant et ce que lui disent les contes est que ces derniers le font sous une forme magique en adéquation avec son imaginaire.

Pourquoi lire le soir ?

L’intérêt de la lecture le soir est la création d’images faites par l’enfant qui écoute. Situation autrement plus intéressante et  inverse de celle où, passif, il regarde un écran et reçoit  des images toutes faites et imposées. En écoutant une histoire, le petit enfant apprend à se faire facilement des images mentales nécessaires au bon fonctionnement de la pensée.

De plus, ritualiser la lecture chaque soir avant le coucher de l'enfant l'aide à passer  du monde diurne à la nuit. Il met un terme à ses activités et entre dans un autre monde plus éloigné de la réalité, celui de la rêverie, de l'imaginaire.

Le langage et la lecture

Le langage écrit n'est pas le même que la langue parlée. Il possède des structures de phrases différentes (souvent plus complexes : emploi de pronoms relatifs, de conjonctions de subordination, etc.) et un vocabulaire plus riche, plus étendu.

Il est aussi plus explicite. Celui que partage l'enfant avec ses parents, sa fratrie et ses familiers (crèche, école...) s'appuie sur le contexte, les connaissances communes. En famille, on se comprend avec peu de mots. Beaucoup de choses sont sous-entendues. Deux ou trois mots, une phrase composée d'un sujet, d'un verbe et de deux compléments suffisent à traduire toute une pensée. Les liens développant la cause, le but, la conséquence sont souvent absents.

La mémoire du bébé

C’est une mémoire extrêmement puissante, qu'il développe en observant, manipulant, comparant, en corrigeant ses erreurs. Il est le roi d’un présent fait de mouvements et de sensations. Si on demande à un bébé de 15 mois où est son camion de pompiers, alors qu’il ne possède pas encore le langage, il va aussitôt le chercher. Pourquoi ? Parce que la reconnaissance du mot a été instantanément associée à l’image de l’objet. Le bébé a bien mémorisé le mot avec l'image. Il emmagasine à chaque instant des objets, des voix, des odeurs, des situations, du vécu, du ressenti.

Penser par lui-même

Tout comme l'adulte, le bébé pense par lui-même. L'imitation n'est pas un simple geste privé de sens, le bébé est alors en apprentissage. Il expérimente ce que les autres font ou éprouvent. Il agit. Et de cette action naît une forme de pensée. Il est tel un chercheur, insatiablement curieux, interprétant, donnant du sens à ce qu'il observe, à ses manipulations. Et c'est de cette "pensée" hors langage, que naissent ses apprentissages, les questionnements qui vont construire, à travers le vécu, ses intelligences.

Sommeil et mémoire

Qu'on soit enfant ou adulte, on n'apprend pas en dormant puisqu’il ne peut y avoir un travail conscient d’appropriation pendant le sommeil. Mais, lire une leçon le soir juste avant de s’endormir en facilite son apprentissage le lendemain matin. De même, il est bon, par exemple, de prendre des informations sur un problème, ou de tout simplement y penser, avant de s’endormir : le sommeil a un effet, non pas de résolution magique mais d’éclaircissement qui peut être bénéfique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

06.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires