En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

04.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

07.

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 16 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 16 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 17 heures 38 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 19 heures 25 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 20 heures 33 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 21 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 22 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 1 jour 12 heures
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 1 jour 13 heures
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 1 jour 14 heures
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 16 heures 16 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 17 heures 12 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 18 heures 14 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 20 heures 18 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 22 heures 4 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 22 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 1 jour 12 heures
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 1 jour 13 heures
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 1 jour 15 heures
Le roi d'Arabie Saoudite
Le roi d'Arabie Saoudite
Bienvenue en Absurdie !

Obsédés de l’islamiquement pur : l’Arabie Saoudite, le pays où la liste des interdits est aussi longue que l’annuaire téléphonique

Publié le 17 janvier 2015
En Arabie Saoudite, les nombreux interdits religieux, qui touchent surtout les femmes, peuvent parfois frôler l'absurde. Le politologue Antoine Basbous nous en énumère quelques uns.
Antoine Basbous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Basbous est politologue et spécialiste du monde arabe, de l'islam et du terrorisme islamiste. Il a fondé en 1992, à Paris, l'Observatoire des Pays Arabes (OPA) qu'il dirige depuis.Consulté par les plus grandes entreprises, les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En Arabie Saoudite, les nombreux interdits religieux, qui touchent surtout les femmes, peuvent parfois frôler l'absurde. Le politologue Antoine Basbous nous en énumère quelques uns.

Les femmes saoudiennes, qui ont le droit de conduire partout dans le monde, n'ont pas ce droit dans leur pays. Comme il n'y a pas de transports en commun, les femmes ont besoin d'une voiture et d'un chauffeur, un homme qui se trouve alors dans leur intimité. Cette mesure est donc totalement contre-productive.

Les femmes sont considérées comme des personnes minoritaires. Elles ont toujours besoin d'un mâle pour les accompagner, signer pour elles, s'occuper d'elles, qu'il s'agisse de leur mari ou de leur fils. Le témoignage d'un homme devant la loi vaut celui de deux femmes.

Dans l'autre sens, les hommes ne peuvent pas s'entretenir avec une femme qui ne fait pas partie de leur famille, même en présence de leur propre femme.

Les magasins sont fermés à l'heure de la prière. Si vous êtes en train d'acheter une montre par exemple et que le muezzin appelle à la prière, le vendeur s'affole et arrête tout car il a peur d'être réprimandé.

Hommes et femmes doivent porter une tenue réglementaire dans les lieux publics : les femmes doivent être vêtues de noir de haut en bas et les hommes de blanc, même quand il fait 50 ou 55°C à l'ombre. Le short est interdit.

L'alcool est interdit. Il y a un grand trafic d'alcool qui fait qu'une bouteille qui vaut normalement dix euros en vaut 200. Ce sont essentiellement les princes et quelques ambassades asiatiques et africaines qui s'occupent de ce trafic.

Il est interdit de ne pas être là à l'heure de la prière. Les hommes ne peuvent pas faire leur prière chez eux car celle-ci n'est pas considérée comme une vraie prière ; ils doivent la faire de manière collective.

Il est interdit chez les wahhabites de fêter le Nouvel an, la Saint-Valentin ou de souhaiter n'importe quelle fête chrétienne comme Pâques. Si on le fait, on reconnaît que le Christ a été un prophète. Liés à cette interdiction, les fleuristes n'ont pas le droit de vendre des roses rouges ou tout autre type de cadeau que l'on offre habituellement à cette occasion. La traque se fait tout particulièrement dans le Centre de l'Arabie, où la milice religieuse est plus vigoureuse.

Jusqu'à aujourd'hui, les femmes n'avaient pas le droit de vote. Cette année, elles vont voter pour la première fois lors des élections locales, dans lesquelles juste la moitié du Conseil municipal est élu, et n'a aucune prérogative.

Une fatwa interdit aux sunnites d'aller acheter leur viande chez les chiites : les mains impures d'un chiite ne doivent pas toucher ce qu'un sunnite va manger.

Les femmes n'avaient pas le droit jusqu'à récemment de devenir médecin car il était impensable qu'elles puissent regarder des actes comme la dissection ou encore le sexe d'un homme. Dans l'autre sens, leurs maris refusent qu'elles se fassent ausculter intimement par un homme.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 19/01/2015 - 13:29
Ce n'est en effet QUE
"Quelque uns" des préceptes exigés par cette merveilleuse idéologie religieuse ..........préceptes qui a des degrés divers sont appliqués dans toute les sociétés musulmanes qui le plus souvent ne tolèrent l'autre qu'à la condition qu'il se fasse oublier ou qu'il ne soit que de passage et lui amène des sou - sous.
Eolian
- 19/01/2015 - 12:24
Mais on vous dit
que l'Islam est une religion de paix. d'amour et de tolérance! Enfin, faits un effort pour comprendre, non?
vangog
- 18/01/2015 - 01:08
Il faudrait leur envoyer Cohn Bendit...
Peut-être qu'avec un petit Mai 68 en babouches...