En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

02.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

05.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

07.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 3 min 12 sec
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 46 min 56 sec
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 56 min 46 sec
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 15 heures 3 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 16 heures 3 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 17 heures 51 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 21 heures 10 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 21 heures 48 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 22 heures 18 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 29 min 2 sec
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 53 min 37 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 59 min 57 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 15 heures 15 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 16 heures 45 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 20 heures 39 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 21 heures 43 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 22 heures 1 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 22 heures 20 min
Bonnes feuilles

Le bal des aveugles : pourquoi "Le Capital au XXIe siècle" de Piketty est bourré d’erreurs

Publié le 18 janvier 2015
Économistes, financiers, ministres… les experts n’ont rien vu venir, et pourtant ils continuent de nous asséner leurs prévisions avec un aplomb incroyable. Plus grave encore, ils persistent dans l’erreur. Extrait de "Le bal des aveugles", de Michel Turin, publié aux éditions Albin Michel (1/2).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Économistes, financiers, ministres… les experts n’ont rien vu venir, et pourtant ils continuent de nous asséner leurs prévisions avec un aplomb incroyable. Plus grave encore, ils persistent dans l’erreur. Extrait de "Le bal des aveugles", de Michel Turin, publié aux éditions Albin Michel (1/2).

Mais un nuage plus menaçant s’est posé sur l’astre Piketty. Chris Giles est, depuis 2004, responsable de la rubrique économie au Financial Times, le grand journal anglais des milieux d’affaires. Il rédige un article à l’occasion de la publication des chiffres sur la richesse au Royaume-Uni par l’Office britannique des statistiques. Son rédacteur en chef lui demande de l’enrichir d’une comparaison internationale. Le journaliste se plonge alors dans l’impressionnante base de données sur laquelle s’est appuyé le Français. Celui-ci a travaillé comme personne ne l’avait fait avant lui sur des séries complètes de revenus et de patrimoines en Europe et aux États-Unis depuis la fin du XIXe siècle, données accumulées pendant plus de vingt ans par des chercheurs du monde entier. Ce travail de collecte a été jusque-là unanimement salué aussi bien par ceux qui épousent ses thèses que par ceux qui les contestent. Et pas seulement aux États-Unis. L’appareil statistique sous lequel croulent les lecteurs a d’ailleurs largement contribué à donner une caution scientifique à l’ouvrage.

Le Financial Times interrompt donc brutalement le concert de louanges. Il a découvert, après avoir procédé à la vérification des chiffres avancés par l’auteur, que Le Capital au XXIe siècle est bourré d’erreurs. Les calculs de Chris Giles ont été vérifiés par trois autres journalistes du Financial Times, en particulier par le spécialiste des statistiques, ainsi que par un expert extérieur. Le responsable du service économique du quotidien britannique se livre à la une1 à un impitoyable réquisitoire. Pour lui, « les données sous-tendant les 577 pages [pour l’édition en anglais] de la somme du professeur Piketty, qui a dominé la liste des meilleures ventes au cours des dernières semaines, contiennent une série d’erreurs qui ont faussé ses conclusions ». Le Capital au XXIe siècle n’est rien d’autre qu’un ouvrage qui « exploite le Zeitgeist (l’esprit du temps) des inégalités ». Le journaliste anglais affirme : « Dans des feuilles de calcul (…), il y a des erreurs de transcription à partir des sources originales et des formules incorrectes. » Il a relevé « des calculs contestables de moyenne, de nombreux ajustements inexpliqués de chiffres, de données non sourcées, le recours inexpliqué à des périodes temporelles différentes ». Bref, selon la bible du milieu des affaires, le chercheur a commis des bourdes statistiques grossières qui « faussent les résultats » de ses travaux. Les conclusions auxquelles il parvient sont « minées par une série de problèmes et d’erreurs ». « Aucune des sources de données qui sont à la base du travail de Thomas Piketty n’est complètement fiable », résume-t-il, minant ainsi la réputation de sérieux de l’auteur.

S’agissant du Royaume-Uni, puisque c’était le sujet de départ qu’il avait à traiter, Chris Giles arrive, après avoir redressé les chiffres, à une conclusion très différente. La proportion du patrimoine détenue par le premier centile (les 1 % les plus riches) comme le premier décile de la population (les 10 % les plus riches) n’a pas augmenté au cours des quarante dernières années comme l’explique page 548 l’auteur du Capital au XXIe siècle, mais a… baissé. Le Financial Times relèvera encore que Thomas Piketty calcule le taux moyen des richesses possédées par les 10 % les plus riches en 1870 en France, en Grande-Bretagne et en Suède en additionnant les taux de ces trois pays sans tenir compte de leur différence de taille. Le journal anglais détruit la démonstration : « L’effet combiné de tous ces problèmes est de faire grimper artificiellement la concentration de richesse dans les cinquante dernières années (…). Les propres sources du Capital au XXIe siècle ne paraissent pas valider ses conclusions. » Certaines données sont des extrapolations et non des chiffres se trouvant dans les documents originaux. Du coup, c’est toute la thèse du livre selon laquelle les inégalités économiques n’ont jamais été aussi fortes que depuis la Première Guerre mondiale qui vole en éclats.

1) Financial Times, 24 et 25 mai 2014.

Extrait de "Le bal des aveugles", de Michel Turin, publié aux éditions Albin Michel, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
henir33
- 18/01/2015 - 17:58
pas surpris
Piketty est comme les climatologues du GIEC il commence par poser les conclusions orthodoxes par rapport à son référentiel socialiste puis il se débrouille pour trouver (ou corriger ou inventer ..)les donnéesquii vont bien ..