En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

03.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

04.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

05.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 13 heures 8 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 14 heures 49 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 15 heures 55 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 18 heures 33 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 18 heures 53 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 19 heures 34 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 20 heures 44 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 21 heures 17 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 22 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 12 heures 52 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 13 heures 59 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 17 heures 57 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 18 heures 46 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 19 heures 7 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 19 heures 59 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 20 heures 58 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 21 heures 41 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 22 heures 18 min
info atlantico
© Reuters
Deux tiers des Français pensent que seuls les islamistes radicaux représentent une menace.
© Reuters
Deux tiers des Français pensent que seuls les islamistes radicaux représentent une menace.
Info Atlantico

66% des Français considèrent que les musulmans vivent paisiblement en France et que seuls des islamistes radicaux représentent une menace

Publié le 16 janvier 2015
EXCLUSIF Ce sondage Ifop pour Atlantico est d'autant plus révélateur qu'il a été mené en pleine période de chasse à l'homme.
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
EXCLUSIF Ce sondage Ifop pour Atlantico est d'autant plus révélateur qu'il a été mené en pleine période de chasse à l'homme.

Atlantico : Pourquoi ce sondage ?

Jérôme Fourquet : Ce sondage a été réalisé car au lendemain de l'attentat de Charlie Hebdo un certain nombre de responsables politiques et d'intellectuels ont appelé à ne pas faire d'amalgame et parce qu'un certain nombre de lieux de cultes musulmans étaient la cible d'attaques. On voulait voir quel était l'état de l'opinion publique française, c’est-à-dire si pour nos concitoyens la menace était représentée par les quelques islamistes radicaux, ou par l'islam dans son ensemble, et donc la communauté musulmane et ses institutions.

Lire également : La tragédie de Charlie Hebdo suscitera-t-elle le sursaut dont la société française a tant besoin ?

Quel est l'enseignement principal ?

Les résultats sont très clairs : 66% des Français déclarent ne pas faire d'amalgames contre 29% qui déclarent que ce sont les musulmans en général qui posent problème. Ce qui est plutôt rassurant, même si 29% n'est pas un chiffre négligeable. C'est quand même un tiers des Français qui campent sur ces positions-là.

Aux yeux de quelles catégories de population l'islam représente-t-il particulièrement une menace ?

Assez logiquement, le principal clivage sur cette question est d'ordre partisan. Plus de 80% des sympathisants du Front de Gauche (82%) et du Parti socialiste (84%) adhèrent à l'idée qu'il ne faut pas faire d'amalgames contre 16% et 15% respectivement qui expriment que c'est l'islam qui pose problème en général.

Ces résultats changent au fur et à mesure que l'on se déplace vers la droite de l'échiquier politique. Dans l'électorat UMP, 63% estiment qu'il ne faut pas faire d'amalgame. Le FN est lui complètement à l'inverse de la moyenne nationale avec 66% de ses sympathisants qui identifient l'islam comme une menace.

Lire également : L’islam face à la modernité : les raisons théologiques et historiques pour comprendre pourquoi les musulmans ont tant de mal à faire évoluer leur religion

Outre le clivage politique, quels sont les autres écarts ?

Il y a une différence géographique : les habitants des communes rurales sont 60% à ne pas vouloir faire d'amalgame contre 77% en région parisienne. C'est quand même 17 points d'écart. Il n'y a pas vraiment de différences selon l'âge, mais plutôt en termes de catégories socioprofessionnelles : 78% des cadres et des professions libérales ainsi que 75% des professions libérales refusent les amalgames contre 60% chez les ouvriers.

C'est donc d'abord un clivage politique, puis géographique et socioprofessionnel, les deux se recoupant forcément. On a donc d'un côté des catégories ouvertes sur le monde et donc sur le multiculturalisme et d'un autre côté des catégories qui le sont moins. C’est-à-dire les diplômés versus les ouvriers et employés des zones périurbaines.

Méthodologie

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
LA RICHARDIERE
- 24/01/2015 - 21:20
Atlantico, changez de sondeur!
Les musulmans phagocytent lentement mais surement la société française. Des chiffres COMPTABLES incontestables sont à l'appui ce cette affirmation; c'est aux antipodes des "échantillons représentatifs" répondant sans réflexion à des questions...réfléchies! C'est de la pure manipulation.
Les volcans aussi sont paisibles avant de détruire. Atlantico, publiez la traduction de l'hymne national algérien; nul doute que les musulmans paisibles de l'ifop ruminent une "vengeance", le moment venu.
antidote
- 16/01/2015 - 10:29
Pompiers pyromanes !!!
Combien de discours la gauche n'a cessé de nous seriner sur l'amalgame en sachant pertinemment que des religieux extrémistes agissaient sans vergogne dans les banlieues , dans les prisons , dans des mosquées sans être inquiétés ! Nous les avons considéré comme étant des gens normaux alors que leur rôle est de convertir un maximum de Français à l'islam radicale . Cela même sont les plus dangereux devant prouver leur idéologie et mener le djihad aux quatre coins de la France .Combien de maires se laissent prendre au jeu d'un islam concilient alors que aucune manifestation de la part des soi-disant réfractaires à l'islamisme radical ne se soit manifestés sur le territoire .Attention à trop d'angélisme de mettre en péril la démocratie !
Benvoyons
- 11/01/2015 - 11:20
Pourquoi-pas3110/01/2015 -23:46 Même la religion de la connerie
non? Mouton de Panurge!