En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 3 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 6 heures 43 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 8 heures 58 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 9 heures 37 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 10 heures 48 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 14 heures 58 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 22 heures 8 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 4 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 7 heures 29 sec
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 14 heures 45 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 15 heures 3 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 22 heures 58 min
© Reuters
Le secrétaire général de la CGT a démissionné.
© Reuters
Le secrétaire général de la CGT a démissionné.
Byebye Thierry !

La démission de Thierry Lepaon ou la mort du communisme à la française

Publié le 08 janvier 2015
Thierry Lepaon a finalement jeté l'éponge. Après deux mois de polémiques concernant des affaires liées à son train de vie, le secrétaire général de la CGT a démissionné. Avec son départ, c'est le mode de fonctionnement historique du syndicat qui disparaît.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Lepaon a finalement jeté l'éponge. Après deux mois de polémiques concernant des affaires liées à son train de vie, le secrétaire général de la CGT a démissionné. Avec son départ, c'est le mode de fonctionnement historique du syndicat qui disparaît.

La démission de Thierry Lepaon, dont l’importance est justement éclipsée par le traumatisme de l’attentat contre Charlie Hebdo, restera néanmoins comme le symptôme le plus évident d’une rupture dans l’histoire de la gauche de ces vingt-cinq dernières années. Elle montre en effet comment les héritiers du Parti Communiste ont échoué à structurer une démarche durable et crédible qui maintienne vivants les idéaux de la gauche marxiste.

Lepaon, meilleur exemple de l’échec

On notera d’abord ce qui n’est pas clairement dit dans les reproches adressés à Thierry Lepaon, mais qui transpire implicitement de la fronde qui l’a conduit à la démission. Certes, il y a l’appartement, la rupture conventionnelle, l’aménagement de son bureau. Mais dans cette succession, deux choses lui sont reprochées, que la base de la CGT ne lui pardonne pas.

Premier point, qui n’a jamais dit son nom, mais qui est en filigrane des reproches : sa proximité avec les puissants. Lepaon a confirmé, au fil du temps, le pressentiment que certains avaient de lui. Son engagement communiste a eu de plus en plus de mal à cacher son envie de copier les patrons qu’ils décriaient.

Dès le début, ce handicap a fait l’objet de rumeurs : son arrivée chez Moulinex avec la complicité d’Alfred Sirven, son initiation dans la maçonnerie, et puis les soutiens dont il a pu bénéficier de la part de Raymond Soubie. Ce n’était alors que des soupçons. Les révélations de l’automne les ont confirmés : des vacances dans une villa de luxe en Corse, des vélos, une voiture, un appartement à Vincennes plutôt qu’en Seine-Saint-Denis. 

Peu à peu, Thierry Lepaon est apparu à la base comme un menteur, non seulement sur ses affaires d’appartement, mais surtout sur son appartenance effective et affective au monde ouvrier. Le communisme était-il pour lui un fond de commerce commode pour faire carrière, mais qui cachait un immense opportunisme ? Le temps a confirmé ceux qui le pensaient, comme ils peuvent le dire d’un Mélenchon ou d’une Clémentine Autain.

La morgue avec laquelle Thierry Lepaon a traité les attaques dont il était l’objet a constitué l’ultime confirmation de ce soupçon. Alors que l’affaire de son appartement éclatait, Thierry Lepaon n’a jamais jugé utile de répondre, d’expliquer, de rassurer. Et lorsque le débat au sein de la CGT a commencé à tourner au vinaigre, Thierry Lepaon n’a jamais cherché à composer : jusqu’au bout, il a voulu manipuler, contourner, passer en force.

Ce mépris pour les questions qui lui étaient posées a figé l’impression que Thierry Lepaon jouait à la tête de la CGT un rôle de composition qu’il aurait pu tenir dans n’importe quel syndicat.

La base de la CGT a changé sa perception de l’organisation

Ce qu’on dit aujourd’hui de Thierry Lepaon aurait pu être dit d’un Krasucki et probablement d’un Thibault. Au fond, la CGT a longtemps fonctionné comme n’importe quelle organisation de la sphère marxiste française : avec une élite adoubée par le pouvoir mais qui le cachait bien. On peut juste reprocher à Thierry Lepaon d’avoir été moins doué que ses prédécesseurs dans le jeu de comédie qui était attendu de lui.

Il est toutefois intéressant de voir que les deux factions de la CGT qui ont défait Lepaon (avec plus ou moins d’entrain) partagent à leur insu une vision commune de l’organisation : elle veut à la tête du syndicat l’un des leurs, et qui donne des gages de son appartenance réelle à la classe ouvrière.

De ce point de vue, l’attente d’avoir un chef qui soit un vrai membre de la tribu, un qui vive comme la base et qui en partage les espoirs et les craintes, constitue probablement une nouveauté : à la CGT aussi, on conteste cette élite qui règle les affaires du syndicat entre deux portes, ou au détour d’un couloir, sans consulter réellement les militants.

Ainsi, lorsque Lepaon a donné le sentiment d’avoir monté un scénario discret de sortie de crise avec Martinez de la métallurgie, des voix se sont élevées tant dans la faction « réformiste » que dans la faction « historique » pour  réclamer une consultation sincère des fédérations. A tous, il est apparu impossible que les forces vives du syndicat ne tranchent pas elles-mêmes une crise de régime.

Alors que chacune des factions porte une vision idéologique relativement différente, voire très différente, un consensus de fait s’est dégagé pour ouvrir un débat interne. Personne ne sait combien de temps il durera, ni s’il aura effectivement lieu, mais la nouveauté est bien là : le modèle d’un communisme « éclairé par une élite » choisie on ne sait comment est mort à la CGT.

Désormais, transparence et débat interne sont les maîtres mots, au mépris des idoles fabriquées en carton-pâte dans les beaux quartiers parisiens.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires