En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 2 heures 16 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 3 heures 46 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 7 heures 40 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 8 heures 44 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 9 heures 2 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 9 heures 47 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 2 heures 4 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 3 heures 4 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 8 heures 11 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 8 heures 49 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 9 heures 19 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 9 heures 42 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 10 heures 26 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 10 heures 55 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 11 heures 29 min
© Reuters
 Les auteurs de l’attentat ont utilisé des armes lourdes et portaient des gilets pare-balles.
© Reuters
 Les auteurs de l’attentat ont utilisé des armes lourdes et portaient des gilets pare-balles.
Le business de la terreur ?

Les terroristes de Charlie Hebdo sont-ils en fait des mercenaires ? Ce qu'on peut déduire de leur modus operandi

Publié le 07 janvier 2015
Les auteurs de l'opération qui a causé 12 morts à la rédaction de Charlie Hebdo ont fait montre d'un véritable savoir-faire en matière de violence criminelle. C'est la première fois qu'un tel professionnalisme est observé en France dans le cadre d'un attentat se réclamant de l'islam.
Alain Chouet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Chouet est un ancien officier de renseignement français.Il a été chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE de 2000 à 2002.Alain Chouet est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le terrorisme. Son dernier livre, "Au coeur des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les auteurs de l'opération qui a causé 12 morts à la rédaction de Charlie Hebdo ont fait montre d'un véritable savoir-faire en matière de violence criminelle. C'est la première fois qu'un tel professionnalisme est observé en France dans le cadre d'un attentat se réclamant de l'islam.

Atlantico : Les auteurs de l’attentat ont utilisé des armes lourdes, portaient des gilets pare-balles, se sont montrés particulièrement calmes et ont su organiser leur fuite. Quelles déductions faire de ce mode opératoire, qui rompt avec les traditionnelles attaques suicide à la bombe ?

Alain Chouet : Ce sont des pros, habillés en noir, avec des cagoules pour ne pas être reconnus. Ils ont agi à la façon de la grande criminalité, et pas du tout comme les petites frappes qu’étaient Mohamed Merah ou Jérémie Louis-Sidney. C’est une véritable rupture avec les attaques à la bombe "classiques" du temps du terrorisme palestinien ou de l'euroterrorisme. Leur  engagement personnel est autrement plus spectaculaire que le terrorisme d’Etat des années 80 et l’euroterrorisme des années 70.

Cela veut-il dire que les milieux criminels et les milieux islamistes sont particulièrement connectés ?

Il reste à déterminer si les assaillants sont liés à quoi que ce soit venant de l’extérieur. Al-Qaida, cela ne veut plus dire grand-chose aujourd’hui. La thèse de l’Etat islamique est plus plausible. Mais il peut aussi s’agir d’une bande criminelle cherchant à se donner de l’importance sur un autre plan, ce afin de se faire financer par de généreux donateurs privés de la péninsule arabique, pour mener des opérations extrêmement marquantes chez nous.

Les opérations terroristes pourraient donc devenir un business pour des bandes prêtes à se mettre au service de n'importe quel commanditaire ?

Il est encore trop tôt pour le dire, mais c’est une possibilité, car nous avons affaire à des professionnels qui n’ont rien à voir avec de petits voyous qui se seraient auto-radicalisés devant leur écran. Il peut s’agir de deux sortes de professionnels de la violence : des criminels qui pour une raison ou une autre ont mené cette action, ou bien des professionnels formés à l’étranger et mandatés en France à cet effet. Cependant si l’Etat islamique avait maîtrisé de bout en bout l’opération, il y a fort à parier qu’il se serait attaqué à des lieux plus symboliques, davantage représentatifs de l’Etat français.

En tout cas c’est la toute première fois que l’on peut voir des professionnels de la violence à l’œuvre dans le cadre d’un attentat se réclamant du terrorisme islamiste.

Que laisse présager cette attaque pour la suite ?

Il y a du souci à se faire. L’Etat islamique est aujourd’hui une armée qui est en train de perdre pied sur tous les plans en Irak. Il est donc fort probable qu’il soit en train de passer de l’action militaire à l’action terroriste, en exportant la lutte dans les pays occidentaux. Mais, encore une fois, il pourrait s’agir d’une bande criminelle de la banlieue qui cherche à se faire remarquer. Qui que ce soit, à cause des personnes qui reviennent d’Irak et de Syrie, nous avons beaucoup de souci à nous faire.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 08/01/2015 - 15:29
Professionnels si on veut
Exactement comme les professionnels des révoltes lybiennes et syriennes , pour Daesh , c'est le black out on ne sait rien , et pourtant paraît-il ils ont perdu la guerre , les vainqueurs ne disent rien non plus
alize55
- 08/01/2015 - 09:20
Professionnels Ah Bon !!!
Oui Mr Chouet des professionnels laissent leur carte d'identité trainer dans leur voiture !!!, vous nous prenez vraiment pour des cons, un vrai professionnel ne porte sur lui aucun document susceptible de l'identifier quand il fait une opération.
cloette
- 08/01/2015 - 08:59
L'éclosion de nouvelles
L'éclosion de nouvelles mafias et la continuité des anciennes