En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 12 min 45 sec
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 32 min 44 sec
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 43 min 35 sec
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 53 min 36 sec
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 5 heures 5 min
décryptage > Politique
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 10 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 24 min 24 sec
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 38 min 9 sec
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 47 min 27 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 3 heures 12 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 5 heures 22 min
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 19 heures 28 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 21 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 22 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
La classe américaine

Pendant que Manuel Valls enterre les Trente Glorieuses, les Etats-Unis retrouvent une croissance de 5%

Publié le 26 décembre 2014
Contrairement à ce que pouvait indiquer Manuel Valls le 10 décembre dernier, les "Trente glorieuses" ne semblent pas être reléguées aux placards de l’histoire. Du moins, par pour tout le monde. En effet, alors que l’économie française continue d’évoluer mollement, les Etats-Unis ont connu une croissance de 5% au cours du troisième trimestre 2014.
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Contrairement à ce que pouvait indiquer Manuel Valls le 10 décembre dernier, les "Trente glorieuses" ne semblent pas être reléguées aux placards de l’histoire. Du moins, par pour tout le monde. En effet, alors que l’économie française continue d’évoluer mollement, les Etats-Unis ont connu une croissance de 5% au cours du troisième trimestre 2014.

"Au troisième trimestre 2014, le PIB augmente de 0,3 % et le pouvoir d’achat des ménages progresse de 0,5 %". Si le verdict de l’INSEE pour l’automne économique français ne fait pas rêver grand monde, François Hollande semble se frotter les mains. Car, malgré un léger tassement escompté pour le quatrième trimestre, le premier semestre 2015 devrait progresser sur le même rythme. Sans doute satisfait, le Président claironnait le 19 décembre "Cela veut dire que l’on aurait fait pratiquement les deux tiers du chemin pour avoir 1 % de croissance à la fin 2015 ".Vraiment le rêve.

De l’autre côté de l’atlantique, le bureau d’analyse économique (BEA) annonçait froidement le 23 décembre "Le PIB réel a augmenté de 5% en rythme annuel au troisième trimestre 2014"(…) "Au second trimestre il avait progressé de 4.6%". Le constat est cruel. La France, et par extension l’Europe, ne sont plus dans le même monde que les Etats Unis.

Car entre les deux pays, le retard de croissance s’accumule au fur et à mesure des trimestres :

PIB réel annualisé en %. France (rouge)  / Etats Unis (bleu). 2009-2014

Et après 6 années de crise, cet écart permanent produit un total qui atteint des sommets :

Croissance réelle du PIB depuis 2008 en %. France (rouge)  / Etats Unis (bleu). 2008-2014

Depuis le premier trimestre 2008, l’économie française a progressé de 1.32% en termes réels. Dans le même temps, l’économie américaine a connu une croissance de 8.84%. Soit un rapport de 1 à 6.7 entre les deux pays.

Sur le seul troisième trimestre 2014, et en termes comparables, la progression française est de 0.254% alors que les Etats Unis ont avancé de 1.219%, c’est-à-dire à un rythme près de 5 fois supérieur.

La France devient si accoutumée à sa stagnation qu’elle ne sait plus reconnaître ce qu’est la croissance. Si ce mot a encore un sens, car sa signification est d’être le moteur de la création d’emplois. Un outil contre le chômage lorsque son niveau est suffisant, c’est-à-dire bien au-delà des 0.3% de ce troisième trimestre 2014.

Ce qui explique pourquoi La France campe toujours sur un taux de chômage de 10.4% alors que les Etats-Unis sont parvenus à un niveau de 5.8%. Pourtant, lors de l’année 2010, le taux de chômage américain était supérieur à celui de la France, soit 10% contre 9.4%. Mais depuis cette date, les Etats-Unis ont su créer 10 millions d’emplois.

Les Etats-Unis sont en train de montrer le chemin à l’Europe. D’une part, la rengaine de la stagnation économique comme seul horizon des pays avancés est une fable. Lorsque les dirigeants européens laissent penser à leur population que la croissance forte est une idée du passé, qu’il faut "sortir du logiciel des trente glorieuses" comme l’indique Manuel Valls, ils ne font que nier la réalité actuelle des Etats-Unis. D’autre part, la politique monétaire qui a été menée par les autorités américaines, c’est-à-dire par Ben Bernanke et Janet Yellen est un succès considérable, et indiscutable.

Après avoir été moqués, critiqués, conspués, les dirigeants de la Réserve Fédérale des Etats Unis délivrent des résultats impressionnants à leurs détracteurs. Car ce que les européens ne veulent toujours pas voir est que la grande récession a été diagnostiquée aux Etats Unis comme une crise monétaire. De ce fait, elle appelait une réponse monétaire et ainsi une lourde action de sa Banque centrale. A l’inverse, l’Europe continentale (et la France avec elle), persiste dans son diagnostic budgétaire et son pendant austéritaire. Aussi grotesque soit-il au regard des résultats produits depuis 6 ans.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Enjoy
- 25/12/2014 - 10:45
Au lieu de s'inspirer de ce genre de résultats ...
on préfère critiquer toujours et encore .. lamentable réaction d'incompétents pédants ..
kuruzawa
- 24/12/2014 - 15:57
résilience
La résilience économique américaine n'est pas un mythe,mais une réalité ô combien tangible:5%.Jolis résultats.
kuruzawa
- 24/12/2014 - 15:52
écart faramineux effectivement
Quand nos politiques vont-ils enfin ouvrir les yeux et parler chiffres surtout,plutôt que de s'éparpiller à tous vents?
@ocean5 et @bjorn borg:chiffres truqués?!d'ou tirez-vous ces informations:la théorie du complot,peut-être?
Plus sérieusement,les américains ont beaucoup plus morflé que nous;ils ont fait une analyse pertinence,pris les bonnes mesures,et la crise n'est qu'un lointain souvenir.Quant aux sirènes qui annonçaient leur relégation économique,je crains qu'il leur faille revoir leur logiciel de pensée!
Bon,on se retrousse les manches à présent?