En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

07.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 9 min 59 sec
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 1 heure 18 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 2 heures 17 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 4 heures 49 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 5 heures 28 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 6 heures 38 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 6 heures 58 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 7 heures 16 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 7 heures 23 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 7 heures 43 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 58 min 31 sec
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 1 heure 57 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 2 heures 37 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 5 heures 1 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 6 heures 15 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 7 heures 18 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 7 heures 33 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 7 heures 54 min
© Reuters
Ces 100 dernières années, la mer s'est élevée de près de 17 cm.
© Reuters
Ces 100 dernières années, la mer s'est élevée de près de 17 cm.
Dégat des eaux

Montée du niveau de la mer : ce qu’on peut déjà mesurer sur nos côtes d’un énorme désastre au ralenti

Publié le 23 décembre 2014
Ces 100 dernières années, la mer s'est élevée de près de 17 cm. Depuis 20 ans maintenant, le niveau monte deux fois plus vite. 1er épisode de notre série sur la montée des eaux.
Annie Cazenave
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anny Cazenave est une scientifique spécialisée en géodésie et océanographie spatiale. Ses thématiques de recherches portent sur l'utilisation des techniques spatiales en sciences de la Terre. Chercheur au Laboratoire d'études en géophysique et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ces 100 dernières années, la mer s'est élevée de près de 17 cm. Depuis 20 ans maintenant, le niveau monte deux fois plus vite. 1er épisode de notre série sur la montée des eaux.

Atlantico : Quelle montée du niveau de la mer a-t-on pu concrètement mesurer jusqu'à aujourd'hui ? Quelles sont les régions les plus touchées en France, en Europe ?

Annie Cazenave : Au cours du 20ème siècle, on a mesuré la hausse du  niveau de la mer à l'aide de marégraphes installés le long des côtes continentales. On estime qu'en moyenne sur les 100 dernières années la mer s'est élevée de près de 17 cm (vitesse moyenne de 1.7 mm par an). Depuis 1993, on mesure la hausse de la mer depuis l'espace avec des satellites dits "altimétriques" qui couvrent tout le domaine océanique en quelques jours, puis recommencent. Ces observations montrent qu'au cours des 20 dernières années la mer s'est élevée a une vitesse moyenne de 3.2 mm par an, soit 2 fois plus vite qu'au cours des décennies précédentes. L'altimétrie a aussi révélé que la mer ne monte pas de manière uniforme : 4 fois plus vite qu'en moyenne dans le Pacifique tropical ouest. Autour de la France, la hausse est proche de la moyenne.

Evolution du niveau des mers et des océans au niveau mondial entre 1994 et 2013

Vitesses d'élévation du niveau de la mer en Europe entre 1992 et 2013 mesurée par altimétrie spatiale

Les éléments participant à cette montée des eaux sont-ils conformes à ce qui a été prévu ? Quel est à ce jour le niveau de fonte de la calotte glaciaire du Groenland, et de l'Antarctique ?

On dispose depuis 1 à 2 décennies de différents systèmes d'observation spatiaux (les satellites "GRACE" par exemple) et in situ (système Argo, qui mesure la température de l'océan jusqu'à 2000 m de profondeur) qui permettent de quantifier les contributions à la hausse observée de la mer. Ces contributions sont principalement dues au réchauffement de l'océan (l'eau se dilate et la mer monte) et à la fonte des glaces continentales (glaciers + calottes polaire - Groenland et antarctique -). On observe que sur la période 1993-2013, la dilatation de l'océan explique 30% de la hausse observée, la fonte des glaciers : 30%,  et la perte de masse de glace des calottes polaires contribue pour 25%.

Ces observations diffèrent-elles des projections établies ?

Non ; les modèles se sont beaucoup améliorés depuis la parution du 4eme rapport du GIEC et ils sont capables de reproduire assez bien ces observations.

Projections de l’élévation de la mer (en cm par rapport à aujourd‘hui) en Europe en 2100 par le modèleclimatique de météoFrance

En 2013, le GIEC a revu ses précédentes prévisions (de 2007) nettement à la hausse, passant d'une hausse du niveau de la mer de 59 cm à 2100 (dans l'hypothèse la plus défavorable) à 98cm. Comment expliquer de telles modifications dans les projections ?

En effet. Cela est dû essentiellement à la prise en compte de la perte de masse de glace des calottes polaires (Groenland et Antarctique de l'ouest) causée par des instabilités dynamiques des glaciers côtiers de ces régions; et plus généralement, une amélioration de la modélisation des calottes polaires.

Qu'est-ce que ces différences laissent présager pour la suite ?

Au fur et a mesure que l'on dispose de nouvelles observations et que les séries de mesures s'allongent, on découvre de nouveaux phénomènes pas encore pris en compte dans la modélisation, où on comprend mieux certains processus; automatiquement, la modélisation s'améliore et les projections deviennent plus fiables. Mais on peut dire aujourd'hui qu'il est peu probable que des changements majeurs interviennent dans notre compréhension du changement climatique et son évolution future. C'est aussi vrai pour le niveau de la mer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 22/12/2014 - 21:01
NIveau de la mer
Comme disait la chanson: "quand la mer monte j'ai honte, quand elle descend je l'attends".
Comment peut-on être assez conservateur pour s'inquiéter de ce que la mer monte? Comme si tout avait toujours été figé dans l'histoire de la planète. Dans ce genre de changement la seule chose utile à faire est de s'y adapter avant la dernière minute. Et là il y a largement le temps.