En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

03.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

04.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

07.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 40 min 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 1 heure 31 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 2 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 3 heures 22 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 4 heures 50 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 6 heures 9 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 6 heures 47 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 1 heure 17 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 2 heures 4 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 2 heures 49 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 3 heures 11 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 4 heures 36 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 5 heures 52 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 6 heures 27 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 7 heures 33 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 8 heures 24 min
© Coxibiz
© Coxibiz
La Start-up du Jeudi

Avec ses challenges, Coxibiz place les compétences au cœur du recrutement

Publié le 04 février 2015
Coxibiz est une plateforme qui permet aux entreprises de recruter leurs futurs salariés via des challenges, sur leurs compétences et sans tenir compte de leur CV. Les personnes en recherche d’emploi peuvent s’inscrire gratuitement et tenter leur chance en ligne.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Coxibiz est une plateforme qui permet aux entreprises de recruter leurs futurs salariés via des challenges, sur leurs compétences et sans tenir compte de leur CV. Les personnes en recherche d’emploi peuvent s’inscrire gratuitement et tenter leur chance en ligne.

Avec Coxibiz, les dirigeants choisissent la facilité et la sécurité pour recruter. Comment ? Grâce à un algorithme mis au point par l'équipe de Coxibiz. Son logiciel génère automatiquement des challenges – exercices personnalisés pour les postes recherchés – qui permettent un recrutement basé uniquement sur les compétences, et pas le CV. Voilà pour la facilité.

L’idée de Coxibiz est née dans l’esprit d’Emilie Tortora, fondatrice, en août 2013, mais sa start-up a été immatriculée en juin dernier. Au cours de sa vie professionnelle, elle a fait plusieurs constats : "la diversité a du mal à exister et émerger en entreprises de façon concrète. Il y a un phénomène de blocage et de clonage, les dirigeants choisissent la facilité et la sécurité en recrutant leurs salariés dans les grandes écoles, le plus souvent celles qu’ils ont eux-mêmes fréquentées". Après cinq ans dans l’audit sur les ressources humaines puis en tant que responsable RSE en grande entreprise, elle profite d’un licenciement pour prendre un nouveau tournant dans sa vie professionnelle.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

Pour éviter des injustices et les recrutements uniquement basés sur le CV, Emilie propose de "centrer l’approche sur le talent et pas le parcours. On prône la diversité en disant que les personnes doivent être mises en situation, en laissant leur cursus de côté". Et ce, en utilisant le challenge. Le site propose aux recruteurs d'utiliser un service SAAS et de créér facilement un challenge de recrutement. De leur côté, les personnes en recherche d’emploi peuvent participer gratuitement aux challenges pour lesquels ils sont compétents, sous forme de texte, en envoyant une pièce jointe et bientôt en vidéo. "Les compétences des candidats sont validées en ligne, ils partent tous sur un pied d’égalité".

Grâce à son logiciel, Coxibiz génère des challenges personnalisés. "L’entreprise sélectionne les compétences clés pour un poste donné et on génère automatiquement un challenge constitué à partir de notre base de données qui compte plus de 500 cas de simulations différents et qu’on continue à alimenter tous les jours".

L’objectif d’Emilie, c’est de faciliter le travail des recruteurs et de proposer son offre au maximum de secteurs possible. Pour y parvenir, elle teste plusieurs choses : "le business model n’est pas fini. On a commencé par travailler sur la facturation de challenge à l’unité et on passe maintenant à un modèle de type logiciel avec abonnement au mois". Sans pouvoir encore en donner un prix, le budget est assez conséquent pour les petites entreprises. Coxibiz s’adresse donc plus à des sociétés qui ont un volume de recrutement élevé.

Et depuis juin dernier, une dizaine de challenges ont déjà été réalisés en version test, alors que d’autres sont déjà en cours. "On travaille avec des groupes du CAC 40", lâche Emilie, sans en dire plus. Pour assurer l'accélération de son entreprise, son entreprise, l’équipe s’est complétée de 2 associés, Jean-Christophe Fossati, CTO en charge de la technologie et l’algorithme, et un Psychologue, en charge de la R&D des processus d’assessments. Coxibiz s’appui également sur un comité scientifique composé de docteurs en psychologie et sciences cognitives pour valider le processus d'évaluation. Un brevet est en train d’être déposé et l’outil qui génère les challenges est simplifié au maximum : "on l’a pensé pour qu’il soit pris en main par les recruteurs, mais par des opérationnels".

Si elle n’est pas encore rentable, Emilie table en prévisionnelle à 3 ans sur plus d'un million d’euros de chiffre d’affaires. Elle est en train de lancer un processus de levée de fonds qui s’ajouteront à ses 10.000 euros de capital de départ.

Même si les journées sont longues, la jeune entrepreneuse ne regrette rien : "je n’ai jamais autant apprit qu’en un an dans l’entreprenariat, c’est super passionnant et ça donne envie de viser haut, surtout lorsqu’on est porté par l’enthousiasme des gens".

L’objectif à long terme d’Emilie, c’est que le réflexe des entreprises soit de proposer un challenge au lieu de demander un CV. "J’ai observé depuis quelques années une tendance à aller vers le ludique dans l’évaluation des talents et l’immersion dans la marque employeur". En attendant, Emilie a recruté deux autres personnes depuis septembre…par le biais d’un challenge évidemment !

Pauline Leduc

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires