En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

05.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Une nouvelle pénurie à cause du Covid-19
Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?
il y a 2 min 34 sec
light > Insolite
Une perte musicale
Alan Merrill, auteur-compositeur " I Love Rock 'N' Roll '', décède du coronavirus à 69 ans
il y a 50 min 51 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Les applications qui peuvent vous aider à supporter le confinement
il y a 1 heure 40 min
décryptage > France
Coronavirus

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Economie
Contre-intuitif

Coronavirus : pourquoi la mondialisation est le meilleur remède pour nous sortir de la crise

il y a 3 heures 3 min
décryptage > International
Choix cornélien

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

il y a 3 heures 34 min
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 4 heures 30 min
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 19 heures 6 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 23 heures 25 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 1 jour 51 min
pépites > France
Un transfert pas comme les autres
Coronavirus: le transfert de patients s'accélère, l'épidémie aussi
il y a 19 min 55 sec
pépite vidéo > Insolite
"Pour Corona"
Les hymnes du confinement
il y a 1 heure 11 min
décryptage > France
En finir avec les pythies de mauvaises aventures

Étatisation et protectionnisme : les deux maux qui nous menacent probablement plus qu’une répétition de 1929

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Economie
En espérant en tiré des leçons

COVID-19 : la pandémie sanitaire et financière en 5 tableaux

il y a 2 heures 28 min
décryptage > International
Alternative

La santé ou l’économie ? Petites réflexions philosophiques sur un vrai dilemme

il y a 3 heures 11 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

il y a 4 heures 6 min
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 4 heures 44 min
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 21 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 1 jour 20 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 1 jour 1 heure
info atlantico
© Reuters
André-Pierre Gignac.
© Reuters
André-Pierre Gignac.
Mafiosa

Dans le maquis des transferts de l’OM : 740 comptes bancaires et plus d'une centaine de sociétés utilisées pour les commissions litigieuses

Publié le 27 novembre 2014
L’affaire des transferts à l’OM d’André-Pierre Gignac et autres Souleymane Diawara ou Didier Drogba est gigantesque. 740 comptes bancaires vont être décortiqués, ainsi que les mouvements de fonds de plus de 100 sociétés. Un dossier explosif où apparait le milieu. Ce qui fait dire, sur écoutes téléphoniques, à l’un des protagonistes : "Moi, je n’ai pas envie de prendre une balle dans la tête".
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’affaire des transferts à l’OM d’André-Pierre Gignac et autres Souleymane Diawara ou Didier Drogba est gigantesque. 740 comptes bancaires vont être décortiqués, ainsi que les mouvements de fonds de plus de 100 sociétés. Un dossier explosif où apparait le milieu. Ce qui fait dire, sur écoutes téléphoniques, à l’un des protagonistes : "Moi, je n’ai pas envie de prendre une balle dans la tête".

Soupçons de rétro-commissions lors du transfert de joueurs à l’Olympique de Marseille. Soupçons de triche lors d’un match de ligue 2 Nîmes-Caen l’année dernière. Depuis quelques jours, le monde du foot se trouve en ébullition. Pour un peu, on se croirait revenu, vingt ans en arrière, lors du fameux match truqué entre l’OM et Valenciennes. Une histoire restée dans les mémoires qui avait donné lieu à de nombreuses passes d’armes entre Bernard Tapie et le procureur d’alors de Valenciennes, Eric de Montgolfier.

Les transferts de Marseille. Depuis le 11 juillet 2011, dans le cadre d’une affaire de racket, les juges d’instruction Christophe Perruaux et Thierry Azema  enquêtent sur différents achats ou ventes de joueurs du club entre 2004 et 2010. Ils s’intéressent au transfert d’André-Paul Gignac arrivé à  Marseille en provenance de Toulouse en 2010 pour la somme de 18 millions d’euros… Et à celui de Souleymane Diawara débarquant de Bordeaux pour 6,5 millions d’euros.

Qui d’autre encore ? Le départ, cette fois de Samir Nasri en 2006 vers Arsenal (Grande-Bretagne) et celui de Didier Drogba en 2004 vers Chelsea…Là, on est dans le classique en matière de transfert. Sauf qu’ici et là, sont apparus quelques personnages, que l’on dit proches du milieu corso-marseillais et qui semblent s’être sucrés au passage, via  des circuits financiers compliqués.

C’est ainsi qu’Atlantico peut révéler que les deux juges ont commencé un gigantesque travail de fourmi pour mettre au  jour ces différents flux financiers qui portent sur plusieurs millions d’euros. Ce qui représente 740 comptes bancaires  à décortiquer et les bilans d’une centaine de sociétés, enchevêtrées les unes aux autres à analyser. Qu’on ne s’y trompe pas : ces comptes et sociétés ne sont pas des entités bidon. Simplement, les commissions ont vraisemblablement transité sur ces comptes pour atterrir sur les dites sociétés, dont certaines offshore… On évoque des virements en provenance du Qatar.

Pour l’heure, l’enquête a révélé un certain nombre d’anomalies dans lesquelles les trois présidents successifs de l’OM, Pape Diouf, Jean-Claude Dassier et Vincent Labrune n’ont pris aucune part… Aussi, leur interpellation, il y a une dizaine de jours, a –t-elle été un coup d’épée dans l’eau, assez mal interprétée, même chez les policiers chargés de l’enquête. Bref, le trio n’avait aucune raison de se retrouver en garde à vue. Avec beaucoup d’esprit, le pittoresque Pape Diouf a même raconté que c’est lui qui avait expliqué aux enquêteurs le fonctionnement de l’OM !

En revanche, du côté des agents de joueurs ou des intermédiaires non officiels, la suite des évènements ne devrait pas être un long fleuve tranquille. Les juges, par exemple, aimeraient savoir pour quelles raisons, lors du transfert de Gignac,  Christophe D’Amico a perçu 200 000 euros  sur les 1 200 000 euros reçus par l’agent officiel du joueur, Jean-Christophe Cano. Pour balayer tout soupçon, D’Amico, qui n’a pas de licence d’agent de joueur, déclare à l’ Equipe : « Le transfert de Gignac est transparent. J’ai été payé comme apporteur d’affaires par la société de Mike Morris [ un agent anglais basé à Monaco.] »

Pour quelles raisons encore, Jean-Luc Barresi, qui n’est pas l’agent officiel de Souleymane Diawara aurait-t-il touché une somme rondelette lors de l’arrivée de ce dernier en 2009, en provenance de Bordeaux ? La présence de Christophe D’Amico et de Jean-Luc Barresi intrigue enquêteurs et magistrats… Intrigue... Le mot est faible. Les confortent dans le fait que le milieu ne semble pas indifférent au milieu du foot. N’est-il pas en train de mettre la main dessus ?

Question qui n’est pas absurde lorsque l’on jette un coup d’œil sur les faux pas judicaires du duo. D ’Amico, ami de Gignac, a été condamné à quatre ans de prison, dont deux avec sursis  dans une affaire de racket de boîtes de nuit des Bouches-du-Rhône. Quant à Jean-Luc Barresi, condamné, en mars dernier, en appel à trois ans de prison dont deux avec sursis pour extorsion de fonds,  il est l’aîné d’une famille qui a, ces dernières années, fait beaucoup parlé d’elle. L’un de ses frères, Bernard Barresi, après une cavale de 18 ans,  a été condamné le 2 avril 2014 par la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle à dix ans de réclusion criminelle pour sa participation, à l’attaque, en mars 1990, d’un fourgon blindé sur l’A 36 non loin de Mulhouse… (Acquitté en 2012 par la Cour d’assises du Bas-Rhin, il ne cesse d’affirmer être étranger à ce braquage). 

Barresi est apparu dans l’enquête du juge Charles Duchaine comme étant un proche d’Alexandre Guérini, le frère de Jean-Noël, sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône. Ultime question que se pose la justice :  Barresi et D’Amico travaillent-ils pour leur propre compte ? Sont-ils à eux-seuls une PME ? D’après ses investigations, les confidences qu’il a recueillies ici et là, la réponse est non. Les deux hommes seraient semble-t-il les  chevilles ouvrières du clan de Ange-Toussaint Federici, condamné en 2012, par la Cour d’assises du Var, à trente ans de réclusion criminelle pour l’assassinat, le 4 avril 2006,  de trois personnes au Bar des Marronniers à Marseille. On comprend mieux pourquoi règne sur cette affaire une atmosphère pesante. Où chacun  pense qu’il peut passer en un rien de temps ad patres. Témoin, l’angoisse de l’un des protagonistes, saisie grâce aux écoutes téléphoniques : «  Je n’ai pas envie de prendre une balle dans la tête... ».

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

05.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires