En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 6 heures 37 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 10 heures 56 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 13 heures 49 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 14 heures 5 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 14 heures 37 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 14 heures 59 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 20 heures 29 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 1 jour 2 heures
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 9 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 11 heures 51 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 13 heures 42 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 20 heures 52 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Même le directeur financier de Twitter se prend les pieds dans le tapis…
© Reuters
Même le directeur financier de Twitter se prend les pieds dans le tapis…
Méthodes anti-bourdes

Même le directeur financier de Twitter se prend les pieds dans le tapis… 10 règles de base pour bien comprendre le fonctionnement du réseau social

Publié le 26 novembre 2014
Le directeur financier de Twitter, Anthony Noto, a publié par erreur un message destiné à un collègue sur Twitter : « Je pense que nous devrions les racheter. Il est sur ton agenda pour le 15 ou le 16 décembre - il faudra le convaincre. J’ai un plan ». Ce dernier a confondu message public et message privé, ce qu’on appelle dans le jargon un «DM fail» !
Benoît Duchatelet est dirigeant de l’Agence Double Numérique, spécialisée en #eRéputation, #CommunityManagement et organisation de salons et congrès orientés Digital. Il dirige par ailleurs un réseau interprofessionnel, OPUS IN FIDE, et est Secrétaire...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Duchatelet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Duchatelet est dirigeant de l’Agence Double Numérique, spécialisée en #eRéputation, #CommunityManagement et organisation de salons et congrès orientés Digital. Il dirige par ailleurs un réseau interprofessionnel, OPUS IN FIDE, et est Secrétaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le directeur financier de Twitter, Anthony Noto, a publié par erreur un message destiné à un collègue sur Twitter : « Je pense que nous devrions les racheter. Il est sur ton agenda pour le 15 ou le 16 décembre - il faudra le convaincre. J’ai un plan ». Ce dernier a confondu message public et message privé, ce qu’on appelle dans le jargon un «DM fail» !

Peu importe que vous soyez chez votre employeur depuis peu de temps, peu importe que vous ayez des fonctions finance et non techniques, peu importe que vous veniez de Goldman Sachs, quand on travaille chez Twitter, on apprend à utiliser Twitter monsieur Noto !

Revenons d’abord sur ce qui n’est pas acquis par monsieur Noto...

  • Savoir choisir la nature de son tweet !

Désire-t-on parler publiquement, en message privé, à une liste de followers préalablement créée… Bref, choisir son auditoire afin d’adapter son texte et éviter ainsi quelques badbuzz...

  • Savoir écrire en 140 signes !

Facile à dire mais c’est un exercice toujours périlleux qui vous impose de jongler avec les lettres, les #, chercher des homonymes plus courts, tenter des contractions, bref d’être un jongleur linguistique.

  • Savoir être intéressant !

Ceci ne semble pourtant pas être une règle communément partagé dans les 500 millions de tweets envoyés chaque jour. Mais avant tout, intéressant pour qui ?

  • Savoir à qui l’on s’adresse et ce que l’on souhaite dire !

Exprimer ses émotions en temps réel, partager des moments de vie, mettre à disposition le dernier article de son blog, parler de ses produits, soit ! Mais pour qui et pourquoi ? Twitter est en cela un merveilleux et inquiétant miroir de nos sociétés.

  • Savoir choisir ses followers !

 Il convient de choisir son auditoire et de susciter de l’intérêt. En effet, l’identification en amont de vos tweets des lecteurs potentiels devraient vous inciter à adapter votre message donc il vous faut faire votre marché parmi plus de 270 millions de comptes afin de garder sous la main ceux avec qui vous allez partager vos tweets et ceux avec qui vous ne souhaitez surtout pas discuter.

  • Savoir protéger son compte !

Comme tout réseau social, la personnalisation des paramétrages de sécurité est un gage de sérénité surtout en cas de maitrise encore insuffisante de l’outil, n’est-ce pas monsieur Noto ? Donc la sagesse passe par l’apprentissage avant de se lancer sans maîtrise.

  • Savoir faire de la veille !

Ici comme ailleurs sur Internet, si vous êtes plutôt spectateur que contributeur, vous trouverez et retrouverez beaucoup d’informations qui peuvent vous être utile. Les services de renseignements se réjouissent ainsi de pouvoir accéder à 85% d’informations utiles juste en Open Data, c’est-à-dire en données accessibles sur Internet grâce à l’absence de prudence et de savoir faire des internautes.

  • Savoir optimiser ses tweets !

Avant de définir le rythme de ses posts, il convient de s’attacher à valoriser le message, la forme comptant plus que le fond car un tweet avec photo sera deux fois plus partagé par exemple. Donc jouer avec les photos, soyez créatifs et gardez sous le coude une série prête à l’emploi afin d’illustrer vos tweets. Maintenant, chaque tweet peut comprendre jusqu’à 4 photographies et permettre de taguer jusqu’à 10 comptes en plus de vos 140 signes alors jouons la carte qualité et créativité pour les photos et ciblage.

  • Savoir être régulier !

Dans un usage plus professionnel de l’outil et dans un objectif d’optimisation de visibilité, la régularité est une des clés. Il convient après de définir le volume et la nature des tweets et retweets à prévoir mais la clé reste alors la régularité.

  • Savoir parler le Twitter !

Cela va de paire avec l’optimisation du tweet. En effet, une bonne maîtrise des #, des RT et des FF vous simplifie la vie à condition d’en connaitre les usages...

Mais le langage Twitter aurait-il remplacé le langage SMS ? 300 milliards de tweets postés depuis 2006 et 320 000 comptes qui s’ouvrent chaque minute laissent présager des volumes à venir.

 

Lors du premier Conseil des ministres du quinquennat, le 17 mai 2012, François Hollande a témoigné de ses craintes vis-à-vis de la présence numérique des ministres. « Je vous demande d’être très attentifs à votre activité numérique » leur avait-t-il lancé. Depuis les gaffes et les perles de nos politiques, ne serait-ce qu’à l’échelle France sur Twitter, se sont multipliées et ont fait couler beaucoup d’encre.

A l’instar de ce distrait monsieur Noto, un personnage public reçoit un retour de manivelle plus rapide qu’un inconnu avec peu de followers et cela incite les community managers à faire extrêmement attention à la gestion du compte de leurs clients et à la formation dispensée in situ auprès de ceux qui vont avoir la main sur le compte en tant qu’administrateur.

Dernier point, quoiqu’on en pense, il s’agit d’un média à part entière puisque tout le monde se l’approprie et peut lancer une information ou une désinformation de manière virale. Les médias traditionnels doivent donc prendre en compte ces évolutions pour reprendre la main sur l’information afin de pouvoir apporter leur valeur ajoutée ; indispensable remise en question !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires