En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

07.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

01.

L'Etat cherche de l'argent

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 10 heures 32 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 13 heures 14 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 15 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 16 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 16 heures 41 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 17 heures 40 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 19 heures 50 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 20 heures 22 min
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 20 heures 54 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 12 heures 54 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 14 heures 12 sec
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 16 heures 31 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 16 heures 53 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 18 heures 4 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 20 heures 41 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 21 heures 27 min
© Reuters
L'Europe se refusera à revoir ses règles de concurrence avec la Chine.
© Reuters
L'Europe se refusera à revoir ses règles de concurrence avec la Chine.
Paralysie

Pourquoi il n'y aura pas de reprise de l'investissement tant que l'Europe se refusera à revoir ses règles de concurrence avec la Chine

Publié le 17 novembre 2014
Après avoir consacré vingt millions à préparer la fabrication de panneaux photovoltaïques, un industriel s'est trouvé dans l'impossibilité de commercialiser ses fabrications, pris dans le double étau de la concurrence chinoise et de la remise en cause d'aides de l'Etat.
Sciences Po, Droit, MBA Harvard, Gérard Lignac a d'abord fait carrière dans l'industrie, puis dans la presse comme Président de l'Est Républicain et Président du groupe EBRA.Il est également actionnaire d'Atlantico.Il a écrit La mondialisation pour une...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Lignac
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sciences Po, Droit, MBA Harvard, Gérard Lignac a d'abord fait carrière dans l'industrie, puis dans la presse comme Président de l'Est Républicain et Président du groupe EBRA.Il est également actionnaire d'Atlantico.Il a écrit La mondialisation pour une...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir consacré vingt millions à préparer la fabrication de panneaux photovoltaïques, un industriel s'est trouvé dans l'impossibilité de commercialiser ses fabrications, pris dans le double étau de la concurrence chinoise et de la remise en cause d'aides de l'Etat.

L'investissement, une des clés de la croissance durable des économies, est aujourd'hui plus dépendant des perspectives de secteur que de disponibilités de fonds. Dans un monde où tout a basculé, il faut revoir les règles de commerce international.

Le développement de l'investissement est avec raison reconnu comme une des clés d'une reprise économique durable. Suivant une pratique ancienne, on tend aujourd'hui à lier la décision d'investir à la seule disponibilité de fonds. Cela était justifié dans le cadre d'économies en expansion où les opportunités abondaient, il n'en est plus de même aujourd'hui. Il faut ici rappeler ce qu'est un investissement, une dépense initiale, engagée en vue d'un rendement ultérieur. Quand Robinson Crusoé aménage une canalisation faite de troncs d'arbres évidés en vue d'amener l'eau d'une source voisine à sa hutte, il consacre d'abord du temps et des forces à construire la canalisation - c'est l'investissement - pour en recueillir ultérieurement le fruit par l'eau courante à domicile. Sans ce retour, l'investissement est dénué de sens.

Dans le climat d'intense concurrence aujourd'hui de règle, ce retour, qui ne peut être qu'une anticipation, fait le plus souvent question, et la difficulté de la réponse paralyse les candidats. Un industriel français vient de vivre un cas exemplaire. Après avoir consacré vingt millions à préparer la fabrication de panneaux photovoltaïques, il s'est trouvé dans l'impossibilité de commercialiser ses fabrications, pris dans le double étau de la concurrence chinoise et de la remise en cause d'aides de l'Etat.

Ainsi se trouve soulignée à nouveau la nécessité de restaurer la capacité concurrentielle des entreprises françaises. Les mesures si souvent citées d'allègement et d'assouplissement sont à l'évidence urgentes et nécessaires pour faciliter l'épanouissement des nombreux talents qui existent dans notre pays. Il n'y a pas lieu d'y revenir.

On aimerait pouvoir dire que ces mesures faisant appel à nos seules forces nationales suffiront mais imaginer cela serait illusoire.

Depuis des années, le déficit de notre commerce extérieur avec la seule Chine, c’est-à-dire l'écart négatif entre nos exportations et nos importations, oscille autour de 25 milliards d'euros, plus de 1% du PIB, à comparer avec les mesures d'équilibriste de notre gouvernement pour gratter 800 millions par-ci, 300 millions par-là. Ce chiffre de 25 milliards, pas souvent cité, donne l'étendue de l'écart concurrentiel existant avec un pays où la charge salariale est dans le rapport de 1 à 10, jusqu'à 1 à 20, avec le notre. Ordinateurs, téléviseurs, téléphones ne sont plus fabriqués en Europe, ayant pris la suite du textile, de la chaussure ou même du bois d'œuvre.

L'Allemagne, qui supporte avec le même pays un déficit pour le moment limité à une quinzaine de milliards n'est guère, à terme, dans une meilleure position. On peut, et on doit, certes se féliciter des facilités ainsi offertes à la nation chinoise pour son développement depuis l'ouverture des frontières. Mais aujourd'hui, la Chine est en passe de devenir la première puissance économique du monde, la donne se retourne, et ce développement ne peut se poursuivre au détriment des pays encore dits riches, devenus partie d'une nouvelle catégorie, celle des pays en voie d'appauvrissement.

Restaurer les conditions d'une concurrence réelle et équilibrée de l'Europe avec, disons pour simplifier, la Chine, est un problème au niveau européen et mondial.

On n'y voit guère d'autres solutions que d'instaurer autant que possible en accord avec la Chine elle-même, des taxes d'un niveau ajusté pour rétablir à l'importation en Europe des prix concurrentiels. La Chine elle-même ne soumet-elle pas actuellement toutes les importations dans son territoire à des droits variant de 18 à 50%?

L'auteur des ces lignes sait bien qu'un tel sujet est aujourd'hui en France comme en Europe, ou tabou, ou grossièrement déformé pour être rejeté sans autre examen. Dans l'esprit de beaucoup, libre échange et concurrence sont confondus, comme dans l'univers à salaires comparables de Pareto. Quel degré d'appauvrissement, quel niveau de chômage, l'Europe devra atteindre  pour que les yeux s'ouvrent ?

Sans fonds disponibles, certes, il n'existe pas d'investissement possible, mais pas davantage sans marchés anticipables.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

07.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

01.

L'Etat cherche de l'argent

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires