En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

02.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

05.

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

06.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

07.

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

04.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
light > Justice
Témoignages
Affaire Epstein : un appel à témoins international a été lancé afin de retrouver d'éventuelles victimes
il y a 6 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : arrestation de deux nouveaux suspects liés à l'ultra-droite
il y a 7 heures 35 min
pépites > Environnement
Tri des déchêts
La décharge géante chinoise de Xi'an atteint déjà ses limites avec 25 ans d'avance
il y a 8 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 14 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlantico Culture

"Le Mur des cons, le vrai pouvoir des juges" de Philippe Bilger : les dérives de la justice dénoncées dans un essai revigorant

il y a 10 heures 41 min
pépite vidéo > Terrorisme
Coopération internationale
La Turquie poursuit sa politique d'expulsions de djihadistes
il y a 12 heures 54 min
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 14 heures 34 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 15 heures 52 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 16 heures 33 min
pépites > Justice
Derniers mystères
Chokri Wakrim, témoin-clé dans l'affaire Benalla, pourrait livrer des informations sur un deuxième coffre-fort et souhaiterait être entendu par la justice
il y a 7 heures 7 min
pépite vidéo > Europe
Patience
Venise : les digues pour protéger la ville ne seront pas opérationnelles avant 2021
il y a 8 heures 1 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Éclatement des positions kurdes en Syrie : une aubaine pour l’État islamique ?
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La famille Ortiz" de jean-Philippe Daguerre : ce n’est pas un beau roman, mais c’est une belle histoire !

il y a 10 heures 33 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Mars regarde la Terre et quand les stylos écrivent l’heure : c’est l’actualité des montres aux premières neiges
il y a 12 heures 33 min
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 13 heures 41 min
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 14 heures 58 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 15 heures 38 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 16 heures 48 min
© Reuters
Des aliments sains pâtissent de leur côté pas pratique à manger.
© Reuters
Des aliments sains pâtissent de leur côté pas pratique à manger.
Top chef

La malédiction de la salade : ces aliments sains qui pâtissent de leur côté pas pratique à manger

Publié le 14 novembre 2014
Aux Etats-Unis, un entrepreneur a eu l'idée de proposer des salades dans des distributeurs de nourriture, une façon de rendre les aliments plus sains plus accessibles.
"Diététicien nutritionniste, consultant médias & entreprises, dirigeant fondateur de "Devenir un Ambassadeur de Santé", les premières formations françaises independantes de responsabilisation à la santé de l'Homme et de sa planète."
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Antoine Winter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Diététicien nutritionniste, consultant médias & entreprises, dirigeant fondateur de "Devenir un Ambassadeur de Santé", les premières formations françaises independantes de responsabilisation à la santé de l'Homme et de sa planète."
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aux Etats-Unis, un entrepreneur a eu l'idée de proposer des salades dans des distributeurs de nourriture, une façon de rendre les aliments plus sains plus accessibles.

Atlantico : D'une manière générale, si la nourriture saine était plus facile à préparer, en mangerions-nous davantage ? Est-ce réellement un frein ?

Charles-Antoine Winter : Tout d’abord, le mot salade ne garantit pas la qualité sanitaire et nutritionnelle d’un produit ! D’autre part, pour maintenir la durée de vie et de "bonne figure" d’une salade en distributeurs, on est en droit de s’interroger sur les additifs ajoutés et/ou la qualité des matières premières.

Pour répondre à la question, la nourriture saine n’est pas difficile à cuisiner ! Au contraire, pour préserver la richesse de ses saveurs, la beauté de ses couleurs et maintenir ses vertus nutritionnelles, la nourriture saine ne se cuisine pas, elle doit se présenter humblement dans votre assiette. Alain Passard l’a bien compris, en cultivant la diplomatie dans ses créations : chaque aliment est présenté sans qu’aucun ne s’impose ! La cuisson est facultative ou douce et les associations sont judicieuses.

Le temps de préparation de la nourriture saine n’est donc pas le motif de son impopularité. C’est plutôt la méconnaissance de ce qu’est la nourriture saine et/ou les préjugés à son égard comme "sans goût, sans saveurs" ou "alimentation insipide".

Par "sans goût" ou "insipide", nombreux sont celles et ceux qui révèlent alors leur perte du goût véritable des bonnes choses.

Quelles sont les autres réticences à manger davantage de légumes par exemple ?

Sans vouloir offenser les "ennemis" des légumes, se sont souvent les mêmes raisons à 40 ans qu’à 4 ans... Le déroulement de la diversification alimentaire, de la curiosité alimentaire dans l’enfance conditionne inévitablement les affinités alimentaires du futur adulte.

C’est donc le goût puis la texture des légumes qui sont souvent cités. Pour l’adulte, nous retrouvons le temps de cuisson ou l’inconfort de dégustation en marchant par exemple. Autre point, mais qui résulte également d’une mauvaise éducation nutritionnelle dans l’enfance, les désagréments digestifs. Mais ici, c’est bien souvent une mauvaise préparation ou un engloutissement des légumes qui en sont à l’origine.

Quels sont les autres aliments sains qu'il est facile de préparer mais aussi facile de transporter et de conserver ?

Par aliments sains, nous retrouvons :

  • les graines oléagineuses (amandes, noisettes, sésame, noix, pignons...). À manger crues ou en purées, elles sont tartinables et remplacent très avantageusement les margarines ou le beurre.
  • les fruits secs issus de l’agriculture biologique (abricots, figues...), constituent un excellent repas nomades avec les graines ci-dessus. De plus ils vous obligent à bien mâcher.
  • les légumineuses (lentilles, haricots, pois, fèves...). Sous la forme de flocons que vous retrouvez en magasins BIO, ils se préparent en 10 minutes et peuvent aider à la confection de Houmous maison ou de caviar végétal. Ces "pâtés" végétaux sont de véritables atouts santé et peuvent se conserver 5 à 7 jours au réfrigérateur. Et puis entre deux tranches de pain complet au levain, ils remplacent avantageusement la charcuterie ou le fromage.
  • les fruits de mer. J’ai hésité à nommer ces derniers car ils sont malheureusement directement touchés par la pollution de nos mers et de nos océans... Mais ils sont très riches en minéraux et généralement vendus "prêt à cuisiner".

 

Comment donner du goût à des aliments qui ont dans l'imaginaire collectif la réputation d'être fades ?

Avant de donner du goût, voici des impératifs pour avoir des aliments qui ont du goût : tous les végétaux doivent être consommés à maturité et à la bonne saison. Ces deux conditions sont impératives au développement des arômes, des couleurs et à la richesse nutritionnelle de l’aliment. Un légume hors saison qui pousse hors sol ou boosté aux engrais et à la lumière artificielle vous offrira seulement 50 à 60% de son potentiel nutritionnel avec un goût médiocre !

Ensuite, pour donner du goût, pensez à consommer les légumes, les graines et les fruits secs crus, bien mastiqués. Ou utilisez des cuissons douces comme la vapeur, l’étouffée, le wok, la papillote. La cuisson à l’eau n’est pas intéressante car les arômes, les vitamines et les minéraux diffusent dans l’eau de cuisson et sont donc rarement consommés. Les légumineuses sous forme de flocons cuisent dans deux fois leur volume en eau. Sinon, osez et testez la germination !

Enfin, d’autres atouts santé pour raviver le goût de ces aliments sains sont les herbes aromatiques, le gomasio (sésame torréfié avec du gros sel), les épices et les huiles de première pression à froid de qualité biologique en bouteilles en verre teintées.

Avec quoi accompagner ces aliments qui ont parfois la réputation de ne pas permettre la satiété ?

Nous sommes sur une impression de manque de satiété. Car tous ces aliments sont très riches en fibres et/ou en eau et/ou en graisses insaturés ! C’est l’absence de mastication ou une cuisson excessive et surtout un engloutissement avec un repas en 5 minutes qui donne une impression de manque.

Que le consommateur redevienne donc sa priorité en consacrant au moins 20 minutes à ses repas. Car une alimentation saine n’est assimilable que si vous prenez le temps de manger, de mastiquer et surtout de vous dé-stresser.

Pour répondre simplement, ajoutez aux légumes des protéines sous forme de légumineuses ou d’œufs ou de viandes et de poisson. Et vous pouvez conclure vos repas avec des compotes sans sucre ajouté et mastiquer des grains de cardamome en fin de repas. Cette épice stoppe les sécrétions digestives et purifie la bouche donc votre haleine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

02.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

05.

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

06.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

07.

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

04.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires