En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 22 min 18 sec
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 1 heure 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 2 heures 39 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 12 heures 17 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 13 heures 48 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 16 heures 21 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 17 heures 22 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 18 heures 37 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 16 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 47 min 7 sec
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 1 heure 38 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 2 heures 49 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 13 heures 3 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 14 heures 16 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 16 heures 50 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 17 heures 57 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 19 heures 15 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 20 heures 22 min
© Drust
© Drust
La Start-Up du Jeudi

Drust, votre voiture connectée à votre smartphone

Publié le 04 février 2015
L’histoire de Drust, c’est celle que sont en train d’écrire Pascal Galacteros, Florent Pignal et Michael Fernandez, trois anciens ingénieurs de chez Peugeot. Les trois collègues et amis ont quitté le grand groupe pour se lancer dans l’aventure start-up avec, comme soutien, la NUMA, premier incubateur parisien.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’histoire de Drust, c’est celle que sont en train d’écrire Pascal Galacteros, Florent Pignal et Michael Fernandez, trois anciens ingénieurs de chez Peugeot. Les trois collègues et amis ont quitté le grand groupe pour se lancer dans l’aventure start-up avec, comme soutien, la NUMA, premier incubateur parisien.

En guise de premier chapitre, il y a une prise OBD, On Board Diagnostic. Cette dernière qui permet de contrôler les émissions polluantes des véhicules. Les équipes qui travaillent avec la start-up ont mis au point un boitier qui se branche sur cette prise et qui – grâce à une application – envoie toutes les données du véhicule au téléphone de l’usager, à savoir son état, sa consommation et les disfonctionnements dont il peut souffrir. Après avoir parcouru les premiers paragraphes de cette histoire, on peut voir que Drust s’inscrit dans les deux tendances de fond que sont le Big Data et la voiture connectée. "On aime dire que dans Drust, il y a Trust" explique Michael, "et on veut reconstruire de la confiance entre les garagistes et les automobilistes parce que le cœur du problème vient du manque d’informations et de transparence". Les utilisateurs qui souffrent d’une panne pourront donc se rendre chez leur garagiste en connaissant le problème.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

La start-up a pour objectif de commercialiser son boitier mi-2015. Une version bêta privée sera présentée en janvier prochain. En attendant, Michael envisage de le commercialiser autour de 90 euros, avec l’application gratuite. "Notre promesse, c’est que vous pouvez brancher le boitier sur la prise OBD, qui est le plus souvent accessible du poste de conduite, en une minute et sans outils". Ce dernier est ensuite connecté au smartphone par bluetooth.

L’idée est venue de Florent, ingénieur à la conception et l’optimisation des moteurs, passant de fait beaucoup de temps à s’assurer du bon fonctionnement des voitures par le biais d’ordinateurs. "Il s’est dit qu’il ne manquait pas grand-chose pour relier les ordinateurs qui collectent les données aux smartphones". Et c’est justement le service que vendra Drust : "on a fait appel a un fournisseur spécialisé dans l’électronique parce que notre cœur de métier se situe dans l’algorithme qui récupère et exploite les données ". Leur travail se passe donc sous le capot et "le boitier, c’est seulement un moyen de transmettre les données". A terme, les trois associés espèrent quand même le fabriquer eux-mêmes, avec des partenaires français.

Quitter une grande entreprise comme Peugeot pour se lancer dans une petite structure n’était certainement pas évident, mais nécessaire : "notre ambition, c’est de créer une structure plus petite et plus agile, mais aussi d’avoir accès aux ressources  de l’écosystème des starts-up". Malgré tout, leur expérience est un atout que Michael ne néglige pas : "on a une connaissance technique de l’environnement de la voiture et on s’appui dessus…toujours en restant dans le cadre de ce qui est autorisé par les clauses de confidentialité".

Les journées sont très denses depuis le mois d’août, époque à laquelle ils se sont véritablement lancé : "on va vite parce qu’une course a la prise OBD s’est lancée". Parmi leurs concurrents justement, les constructeurs automobiles qui investissement des sommes colossales chaque année pour devenir les leaders de la voiture connectée. Michael voit plutôt dans cette concurrence l’occasion d’un partenariat : "ils pourront peut-être proposer Drust directement dans leurs voitures, comme ça plus besoin des boitiers".

A terme, l’objectif de Drust, c’est de devenir la référence sur ce nouveau type d’usage et développer des services associés sur son application. La start-up s'apprête à lancer prochainement une campagne de crowdfunding pour lever des fonds. Une question reste en suspend : quid des données récoltées par leur système ? Michael est clair là-dessus : "les utilisateurs resteront propriétaires des données récoltées, rien ne se fera sans leur accord". Si l’histoire de Drust reste encore à écrire, la préface est déjà alléchante. 

Pauline Leduc

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires