En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Fin des primaires : et Marine Le Pen réapparaît...

02.

Les fabricants de couches pour bébés ciblent de plus en plus les pères de famille

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 7 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 16 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 17 heures 32 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 19 heures 20 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 21 heures 20 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 22 heures 7 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 22 heures 28 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 23 heures 25 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 16 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 17 heures 37 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 20 heures 10 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 21 heures 48 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 22 heures 13 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 22 heures 33 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 22 heures 59 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 23 heures 19 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
© Reuters
2ème économie mondiale !

(Re)montée en puissance de la Chine : ces opportunités que la France ne doit pas laisser passer

Publié le 11 novembre 2014
Après deux décennies de croissance annuelle au-dessus de 7 %, la Chine a désormais pleine conscience de sa toute puissance retrouvée et peut désormais s'engager dans la révolution industrielle du XIXéme siècle de l'Occident. A la France de saisir la balle au bon pour relancer son économie en orientant l'offre vers les futurs besoins chinois.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après deux décennies de croissance annuelle au-dessus de 7 %, la Chine a désormais pleine conscience de sa toute puissance retrouvée et peut désormais s'engager dans la révolution industrielle du XIXéme siècle de l'Occident. A la France de saisir la balle au bon pour relancer son économie en orientant l'offre vers les futurs besoins chinois.

Camarade = Gay ! Mao n'en reviendrait pas. Et pourtant, un même idéogramme (tongzhi, repris dans le cartouche) signifie désormais, "camarade" et "gay" ! On nous explique, sur place, que la langue évolue...

“Deuxième économie du monde”

C’est ce qu’on entend et lit partout en Chine. La Chine a pleine conscience de sa puissance, après deux décennies de croissance annuelle au-dessus de 7 %. Un rattrapage sans exemple dans l’histoire, qui conduit, sur place encore, à dire que la Chine retourne à son rang "normal" : le premier. Celui qu’elle aurait gardé si elle n’avait pas raté les révolutions industrielles du XIXème siècle qui ont fait le succès de l’Occident. Corrigeons : “l’anomalie” du succès de l’Occident.

Comment redevenir premier ? En s’interrogeant sur le passé

On ne rate pas une révolution industrielle par hasard, moins encore trois. Il faut d’abord des innovations, la Chine en a toujours eu et en a. Il faut le goût du profit, la Chine en regorge. Il faut des entrepreneurs, pas de problème. Il faut une bonne articulation entre gouvernance publique et gouvernance privée pour "pouvoir oser". C’est toute la question.

La vieille Chine n’a pas osé briser les tabous avec des innovations qu’il fallait étendre. Elle était prise dans ses castes et ses règles, qui faisaient sa stabilité. Avancer lentement pour ne pas casser et se casser : ce fut sa grande préoccupation face à la crainte des révolutions paysannes. Dernière leçon en date : la Révolution culturelle de Mao, avec ses millions de morts, qui conduit Deng Tsiao Ping à dire : "Peu importe qu’un chat soit blanc ou noir : s’il attrape la souris, c’est un bon chat". On ne fait pas plus pragmatique.

Mao domine la place Tien An Men : le politique domine toujours l’économie

La Chine conserve son armature (le Parti) pour piloter les changements économiques :

  • Passer d’une économie d’investissement (en fait de surinvestissement) et d’une économie d’exportation (en fait d’accumulation de réserves en bons du trésor américain) à une économie “normale”, où la consommation a un rôle dominant ;
     
  • Passer d’une économie qui entasse des capitaux à une économie qui les exporte.


Pour éviter le surinvestissement public, les autorités luttent contre la corruption, sanctions exemplaires à la clef. Pour gérer l’investissement des entreprises d’Etat, elles surveillent les banques (et vont devoir se préoccuper du shadow banking). Pour développer la consommation, il faut s’ouvrir.

Le message économique chinois est clair : changer graduellement de modèle.

Moins investir et plus consommer, moins attirer du capital et en exporter plus, c’est faire coup double. D’un côté, beaucoup d’entreprises sont à vendre, surtout en Europe, d’un autre côté, sortir les capitaux de Chine est la meilleure façon de faire baisser le Yuan, la monnaie chinoise, sans que les États-Unis trouvent à y redire !

La stratégie chinoise par rapport à l’Europe est écrite :

  • Passer par des intermédiaires de private equity pour sélectionner les ETI et les start-ups prometteuses en Europe et en France ;
     
  • Entrer dans leur capital (au début) pour tâter l’eau sans susciter de réactions négatives ;
     
  • Monter une filiale commune en Chine pour profiter du marché, avec les meilleures introductions (on s’en doute) et accroître la taille de l’investissement côté européen et côté chinois. Ceci va prendre des années, mais pas beaucoup car le modèle est très puissant.
     

On peut toujours s’inquiéter, mieux vaut réagir...

Un, la Chine cherche des alliés et la France est bien placée. Ceci ne durera pas si nous ne proposons rien parce que nous sommes trop faibles. Il faut donc absolument préparer et renforcer nos entreprises : baisser leur fiscalité et leur faciliter la vie économique, sociale, juridique et fiscale pour les soutenir et les valoriser,

Deux, il faut retenir quelques secteurs stratégiques à épauler, agroalimentaire, énergie propre, économie circulaire (recyclage)… dont la Chine a absolument besoin – et y mettre le paquet,

Trois, il faut monter des task forces franco-chinoises pour défricher ensemble et dans la durée, par la recherche et l’innovation, entre entreprises, lieux de recherche et régions, pour créer un vrai partenariat économique. Autrement…

Cet article a également été publié sur le site de Jean-Paul Betbeze
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Fin des primaires : et Marine Le Pen réapparaît...

02.

Les fabricants de couches pour bébés ciblent de plus en plus les pères de famille

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires