En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

03.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

04.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

05.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

06.

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

07.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

03.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 3 heures 31 min
pépite vidéo > Insolite
Les joies du télétravail
Argentine : un député embrasse le sein nu de sa femme en pleine visioconférence
il y a 4 heures 10 min
pépite vidéo > International
Tragédie
26 morts dans le crash d’un avion militaire en Ukraine
il y a 5 heures 36 min
pépites > Politique
Polémique
Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine
il y a 6 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 7 heures 47 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 11 heures 35 min
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 11 heures 38 min
pépites > France
Enquête
Attaque à Paris : le suspect "assume son acte" et pensait attaquer Charlie Hebdo
il y a 3 heures 58 min
pépite vidéo > Politique
Pathétique
"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé
il y a 5 heures 22 min
light > Culture
Figure de la droite
L'écrivain et polémiste Denis Tillinac est décédé
il y a 6 heures 13 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 11 heures 32 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 11 heures 34 min
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 11 heures 35 min
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 11 heures 38 min
Débat primaire

Débat PS : une "star academy" pas à la hauteur des enjeux

Publié le 16 septembre 2011
5 millions de téléspectateurs devant le débat PS. Parmi eux, Sophie de Menthon qui revient sur ce débat digne, selon elle, d'une téléréalité.
Sophie de Menthon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
5 millions de téléspectateurs devant le débat PS. Parmi eux, Sophie de Menthon qui revient sur ce débat digne, selon elle, d'une téléréalité.

Ils étaient parfaits, en habits du dimanche, coachés, briqués, antisèches en main, pour la « téléréalité » dans laquelle les attendaient les Français. Comme toute « première » semaine de ce type d’émission, les candidats intimidés s’affrontent mais ne doivent pas se faire rejeter par le groupe, la bonne camaraderie est un des critères. Entre « Le Bachelor », « Star Académy », « Koh-Lanta » et « Question pour un champion », on assiste stupéfait à une mise en scène parfaite de jeu télévisé dans un beau studio bleu… UMP !

Immédiatement apparaît le côté un peu humiliant de ces futurs leaders obligés de se plier aux nouvelles arènes populaires. Je ne suis pas certaine que cette scénarisation des primaires soit valorisante, ni pour le Parti socialiste, ni pour le (la) futur(e) Président(e) de la République. A force de vouloir chercher qui serait le gagnant des échanges, on en a presque oublié l’affligeante médiocrité du contenu. Le deuxième épisode devrait s’intituler : « Demandez le programme ! » car pour l’instant, même en additionnant toutes les propositions de tout le monde, on n’a pas l’ébauche d’un programme…

L’exercice connait ses limites dès le départ : une minute pour déclarer pourquoi on est candidat. Tous ont commencé à dire aux Français : « Vous avez peur… », une entrée en la matière très discutable… « par le bas ». Et pour dire ça, il faut lire ses notes ? Où est la flamme des grands tribuns ? L’inspiration de la conviction ? L’élan pour le pays ? Le trac : un futur chef d’Etat devrait savoir le maîtriser, car il sera confronté à beaucoup plus stressant. Le comble c’est que devant les propositions des candidats et leurs explications, c’étaient les journalistes qui semblaient les plus lucides et les plus compétents. A la fin, on votait pour les journalistes !

L'ombre de Nicolas Sarkozy...

On peut détester Nicolas Sarkozy, le trouver insupportable, activiste, etc. mais la différence de niveau est cruelle : l’actuel Président, hier soir, planait au dessus d’un nid de coucous, aussi bien par sa maîtrise des sujets que pour son évidente capacité à être « chef » par rapport à ceux qui prétendaient l’être.

François Hollande, appliqué dans une posture supposée présidentielle, engoncé dans une dignité nouvelle semble un peu déguisé. On le regarde, lui, plutôt que de se convaincre de ses propos… qu’on ne retient pas ? La voix qu’il veut convaincue masque mal une certaine indécision chronique.

Manuel Valls sort du lot, nettement, mais il lui manque 5 ans. Comme il sait qu’il ne sera pas élu, rassembleur, il peut afficher ses vraies convictions sans avoir peur de fâcher le Parti socialiste.

Ségolène Royal a voulu être sage et n’a pas fait son meilleur numéro, même si son bon sens était rafraîchissant… (« Bloquer les loyers » a quand même dû en laisser plus d’un pantois !).

Et puis, évidemment Martine Aubry, sans surprise, revêche et avec le même aplomb que celui des 35 heures… Elle n’a rien appris et on eut aimé que comme Ségolène Royal, elle soit capable de dire : « J’ai changé ! ».

Egarés chez les postulants, un centriste qu’on aurait pu voir dans « L’amour est dans le pré », sympathique (forcément) les candidats généreux ont accepté qu’il joue avec eux bien qu’il n’ait pas sa carte. Une preuve de plus que tout le monde peut aller voter aux primaires, d’ailleurs, la règle du jeu pour aller voter a bien été expliqué.

Ah ! Pardon j’allais oublier Arnaud Montebourg, c’était lui « le Bachelor » ? Allez ! On leur donne une deuxième chance de se montrer vraiment à la hauteur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
New
- 19/09/2011 - 01:47
Excellent article .....
....beaucoup d'humour et si vrai sur le fond !
Achille Supertramp
- 18/09/2011 - 11:53
...
Il me semble que l'Ump est mal placé pour parler programme & débats.
djedge
- 18/09/2011 - 09:16
Hagiographie quand tu nous tiens...
Dire que Sarkozy 'maîtrise ses sujets', quelle bonne blague : l'homme qui a dû revenir sur toutes ses mesures, qui propose de sortir de la crise en taxant les sodas et les cigarettes, qui a demandé en urgence 300 idées à Attali, ne maîtrise rien, il subit et nous le subissons. Vous auriez dû développer le 'etc' de votre article, il vous dira pourquoi les électeurs ne veulent plus de votre choucou.