En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

07.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 1 heure 52 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 2 heures 40 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 4 heures 40 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 5 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 7 heures 43 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 8 heures 5 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 9 heures 19 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 2 heures 15 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 3 heures 28 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 5 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 6 heures 5 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 7 heures 4 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 7 heures 48 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 8 heures 19 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 8 heures 43 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 9 heures 18 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 9 heures 40 min
© Reuters
© Reuters
La maison des horreurs

SCP, la très curieuse fondation cachée dans un recoin du Web et qui s'est donnée pour mission de répertorier et neutraliser tous les phénomènes paranormaux

Publié le 02 novembre 2014
Les membres de cette communauté se targuent de déjouer des "menaces extra-terrestres, extra-dimensionnelles, ou extra-universelles"...
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les membres de cette communauté se targuent de déjouer des "menaces extra-terrestres, extra-dimensionnelles, ou extra-universelles"...

"Les Objets SCP constituent une menace très importante et très sérieuse pour la sécurité mondiale. Divers organismes partout dans le monde sont en alerte permanente pour maintenir l'Indépendance de l'Homme face aux menaces extra-terrestres, extra-dimensionnelles, ou extra-universelles. Vous êtes maintenant apte à travailler pour la Fondation SCP. Vous n'avez pas besoin de comprendre comment et pourquoi nous exerçons nos activités. Tout ce dont vous avez besoin de comprendre c'est que votre mission est vitale". Bienvenue sur la page d'accueil du site de la fondation SCP, qui compile ce qui se fait de mieux sur Internet en termes d'histoires qui donnent la chair de poule. 

Les fans de science-fiction et d'X-files n'auront pas de mal à appréhender le concept de base (les autres peut-être un peu plus) : la fondation SCP est une organisation secrète, quasi gouvernementale, qui capture et emprisonne des créatures, personnes et objets super naturels. Attention, toutefois, la règle de base de la fondation est de conserver et non pas de détruire.

A première vue, le site ressemble à n'importe quel autre. Mais il n'a besoin d'aucune fioriture pour attirer les nouveaux venus, qui savent déjà pourquoi ils sont là. Chaque jour, des dizaines de personnes présentent leur candidature aux organisateurs du site (une vingtaine de personnes) pour faire partie de la communauté SCP. Pour être acceptés, ils doivent prouver leur valeur et leur motivation. Alors, seulement, ils pourront rejoindre le cercle très fermé des agents. Ces derniers capturent les bizarreries surnaturelles et écrivent de courts rapports qui sont sauvegardés dans les archives de la fondation où ils expliquent à leur confrère les précautions à prendre avec l'objet en question. Il arrive également qu'ils retranscrivent leur expérience par dossier audio. Chaque histoire est plus perturbante et bizarre que la précédente. La fondation contient environ 2000 dossiers en tout.

Parmi les plus populaires :

  • Une maison qui contient un portail inter-dimensionnel que les agents peuvent utiliser pour communiquer avec des aliens racistes.
  • Une machine à café qui peut se remplir sur demande de n'importe quel liquide de l'univers.  
  • Une créature reptilienne très violente qui déteste les humains et veut tous les éliminer.

 

Comme expliqué précédemment, tous les objets capturés doivent être traités avec respect.

L'objet SCP-1609 est un fauteuil humanoïde. Si vous l'agressez, il téléportera une partie de son bras en bois dans vos poumons, vous tuant sur le champ. Les membres de la coalition occulte globale en ont fait l'expérience le jour où ils ont mis le fauteuil dans une déchiqueteuse à bois. A la fin de son rapport, l'agent a écrit : "Avant que la coalition ne mette la main dessus, la chaise était inoffensive. Une chaise qui se téléporte vers vous quand vous avez besoin de vous assoir, c'est est normal comparé à la plupart des choses que nous traitons. Quand ils l'ont mis dans la déchiqueteuse, elle a eu mal, elle a eu peur et s'est mise en colère. Mais si on ne tente rien de stupide, SCP-1609 est facile à gérer : elle ne se battra pas et n'essayera pas de s'enfuir. Et même si elle le fait, elle a tendance à revenir. Je sais pourquoi : elle a peur des gens depuis qu'on lui a fait du mal. Désormais elle a besoin de notre protection." Et l'agent de conclure : "Rappelez-vous, si vous cassez quelque chose, c'est cassé pour toujours, vous ne pouvez pas revenir en arrière. C'est la conclusion de l'histoire de SCP-1609."

La fan-fiction la plus populaire inspirée par la fondation est sans nul doute le jeux-vidéo gratuit et en ligne "Containment Breach". Le jeu prend place dans une installation de confinement de la fondation. Le méchant est SCP-173, un monstre qui n'est pas sans rappeler les Anges de la mort de la série de science-fiction britannique Doctor Who. En effet, tout comme eux, il ne peut se déplacer que quand personne ne le regarde. Grâce à la fonction "clignez des yeux" qui force le joueur à cligner de temps à autre (et permet donc à SCP-163 de se rapprocher de lui), le jeu peut devenir extrêmement stressant. Par ailleurs, le décor se renouvelle à chaque partie. Ainsi le joueur est forcé de trouver une nouvelle manière de s'échapper à chaque fois.

Ci-dessous, un extrait du jeu SCP-087. La rumeur veut que certains joueurs soient tombés dans le coma tant le jeu était oppressant.

Ainsi, la fondation SCP est bien une communauté de contes d'horreur : des creepypasta, comme on dit dans le jargon geek. Les rapports ne comportent pas de narration linéaire comme c'est le cas dans les livres et les films que nous lisons d'ordinaire et les seuls personnages présents sont les agents qui écrivent. Par ailleurs, chaque dossier est rédigé de façon très austère et monotone. Toutefois, comme l'explique le site The Kernel, plus vous avancerez dans l'histoire, plus serez êtes captivés par ce style pragmatique hors du commun.

Comme dans toutes les bonnes histoires d'horreur, ce n'est nécessairement le contenu d'un rapport SCP qui est effrayant mais le pouvoir qu'il a de stimuler votre imagination, vous obligeant à vous pencher sur de terrifiants petits détails. Il suffit seulement de l'imagination dérangée de l'internaute écrivain et d'une bonne dose de curiosité malsaine du lecteur pour donner vie aux meilleures histoires d'horreur ! 

Ci-cessous un petit apperçu du dossier noir blanc noir blanc noir blanc noir blanc noir blanc noir gris.  

"Hier,

J'ai regardé trois hommes mourir parce qu'un homme a éternué dans une salle pleine de sang, de merde et de lumière.

Aujourd'hui,

Trois hommes de plus y sont entrés.

Hier,

J'ai regardé un homme que j'admirais se faire tuer par balle juste pour avoir laissé une rose au chevet d'une fille dont la vie a été détruite par un traumatisme qu'elle n'a jamais voulu.

Aujourd'hui,

Elle ne se souvient de rien, et trois étages plus bas, je peux l'entendre hurler."                                                                                                                                                                                                    Raphaëlle de Tappie

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain07
- 02/11/2016 - 17:02
Effectivement, rien à comprendre
Pour Ikaris, il n'y a en effet rien à comprendre !!! Je suis même étonné qu'un article lui soit dédié.
ikaris
- 02/11/2016 - 10:51
Rien compris
mais pas très grave je pense ...
Alain07
- 02/11/2016 - 09:42
Précision nécessaire.
Il me paraît nécessaire de préciser qu'il s'agit de recits fictifs contrairement à ce que le début de l'article pourrait laisser à croire. SCP est une communauté d'écriture spécialisée dans le domaine du surnaturel, du bizarre, du fantastique, excellente au demeurant et non d'une gouvernance mondiale.