En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

04.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

05.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

06.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

07.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 3 heures 16 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 3 heures 54 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 6 heures 37 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 8 heures 38 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 11 heures 34 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 11 heures 55 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 12 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 3 heures 37 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 5 heures 39 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 8 heures 33 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 11 heures 16 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 11 heures 31 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 11 heures 46 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 12 heures 37 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 12 heures 42 min
© Reuters
La campagne des trois prétendants UMP à l’Elysée va être centrée sur l’immigration.
© Reuters
La campagne des trois prétendants UMP à l’Elysée va être centrée sur l’immigration.
Back to basics ?

Immigration : Nicolas Sarkozy, vous vous souvenez de la double peine que vous avez abolie ?

Publié le 27 octobre 2014
C’était en 2003. Ministre de l’Intérieur de Jacques Chirac, l’ancien président de la République avait alors été applaudi par la gauche. Les temps ont changé...
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’était en 2003. Ministre de l’Intérieur de Jacques Chirac, l’ancien président de la République avait alors été applaudi par la gauche. Les temps ont changé...

Si on en croit Le Figaro, très informé sur la droite qu’il soutient, la campagne des trois prétendants UMP à l’Elysée va être centrée sur l’immigration.

Sarkozy va en parler à tous ses meetings. Alain Juppé s’apprête à durcir le ton sur cette question éminemment sensible. Et François Fillon va dévoiler un projet qui sera, lui aussi, musclé. C’est de bonne guerre. Et ça correspond à un sentiment – trop d’immigrés – de plus en plus majoritaire en France. On va donc annoncer qu’on révisera, corrigera ou supprimera les accords de Schengen qui autorisent la libre circulation des personnes dans l’espace des pays signataires. Et on s’empressera de proclamer que des clandestins seront expulsés et que c’en sera fini de la couverture médicale dont ils bénéficient.

Ca ne mange pas de pain. Et ainsi, on est sûr de plaire. En politique, le courage, surtout en période pré-électorale, est une denrée rare. Et si les prétendants UMP, et en premier lieu Sarkozy - car c’est lui qui a le plus de chances de devenir en 2017 le prochain Président de la République – avaient du courage, ils ne se contenteraient pas du rétablissement des contrôles aux frontières, voire de leur fermeture. Ils s’intéresseraient à d’autres frontières : celles qui sont en France et qui permettent à nombre d’individus d’échapper à la loi commune.

Et ces frontières là, contrairement à celles de Schengen, il faut les ouvrir ! Des frontières invisibles mais réelles, et jamais nommées. Elles entourent des quartiers et des cités où la loi est bafouée et niée. Là-bas vivent des millions de gens, de nationalité française pour la plupart, qui souvent par peur, parfois par solidarité ethnique ou religieuse, ont permis que prospèrent chez eux la délinquance, le crime et la violence. C'est là bas qu'il faut aller MM Sarkozy, Juppé et Fillion. Avec des policiers et des juges. Avec la force, oui la force, de la loi. En prenant le risque, nécessaire, de caillassages et d’émeutes.

A tort ou à raison - les sondages sont sur ce point sans appel – le sentiment que ces délinquants, ces criminels, bénéficient d’une impunité insupportable va croissant. Et ce sentiment est bien plus dévastateur que les images des migrants de Calais ou celles de malheureux libyens qui essaient de passer notre frontière à Vintimille.

Un jour, suite à une banale et classique fusillade de quartier qui avait provoqué la mort d’un enfant, Nicolas Sarkozy avait promis de nettoyer tout ça « au kärcher  ». Il n’a pas su, pas pu le faire. Aujourd’hui, il faut y aller sans crainte. Le kärcher contre la kalach, c’est pas bien méchant.

Parallèlement est posé le problème des prisons. On polémique sur la question de savoir si elles abritent 50%, 60% ou plus de musulmans, ou considérés comme tel. On se demande douloureusement comment empêcher que les détenus qui s’y trouvent deviennent jihadistes et aillent, avec un passeport français, tuer en Syrie et en Irak. La chose est naturellement compliquée. Mais s’agissant des détenus de nationalité étrangère, un symbole serait sans aucun doute nécessaire. Le rétablissement de la double peine, abolie en 2003 par Nicolas Sarkozy. Une double peine qui accordait à la justice le droit d’expulser vers son pays d’origine le délinquant libéré après qu’il eut, comme on dit, payé sa dette à la société.

A l’époque, cette abolition fut saluée comme humaniste et généreuse… Elle ne l’est plus, mais plus du tout en 2014 et le sera encore moins en 2017.
Nicolas Sarkozy, ou n’importe qui d‘autre, devrait s’engager à la rétablir. Comme un symbole et un avertissement. Car la crainte d’être renvoyés en Algérie, au Maroc ou en Tunisie est bien plus dissuasive que 2 ans passés à Fleury-Mérogis, ce qui est en général considéré comme un rituel initiatique.

Il y aurait donc deux poids-deux mesures ? Plus difficile d’être un délinquant étranger qu’un délinquant français ! Certes. Mais la paix civile se bâtit aussi sur des symboles. Et des millions de Français, y compris la majorité de ceux qui vivent dans les cités, en ont besoin. Pour que la France ne devienne pas un Far West ou certains s’en prendront aux hors-la-loi avec la loi du lynchage...

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 29/10/2014 - 08:38
Cote de Popularité
Ce qui serait ''hilarant'', c'est de voir la ''chute vertigineuse'' de la cote de popularité, en quelques semaines, du ''vilain petit Sarko'', si les français commettaient l'abyssale connerie de le remettre au pouvoir ! Par comparaison, François Hollande paraîtrait alors comme un président ''immensément populaire'' !
essentimo
- 28/10/2014 - 08:32
double peine
pardonnez mon ignorance mais il me semble que cette suppression est due à Taubira ? Merci d'éclairer ma lanterne.
winnie
- 28/10/2014 - 07:40
tout est dit !
M. Rasky a tout a fait raison,malheureusement les gignols de la politique professionnelle vont continuer a nous faire croire qu 'ils vont tout nettoyer. Qui peut encore les croire ?