En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 7 heures 36 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 31 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 13 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 14 heures 44 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 16 heures 8 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 17 heures 3 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 18 heures 22 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 19 heures 15 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 19 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 8 heures 39 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 10 heures 54 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 16 heures 27 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 18 heures 5 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 19 heures 32 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 20 heures 3 min
© Reuters
A trois heures du matin ce dimanche, il sera en fait deux heures.
© Reuters
A trois heures du matin ce dimanche, il sera en fait deux heures.
Coup de barre

Une heure de sommeil en plus avec le changement d’heure à ne surtout pas rater... Ces graves risques que nous prenons à tous dormir de moins en moins

Publié le 31 octobre 2014
Le passage à l'heure d'hiver est pour ce dimanche en France. L'occasion de dormir une heure de plus la nuit prochaine : à trois heures du matin, il sera en fait deux heures. Et éventuellement de décider de se coucher un peu plus tôt à l'avenir, tant les effets du manque de sommeil sur la santé sont importants.
Yves Dauvilliers est responsable de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier. Il fait également partie de l'unité de l'INSERM U1061 et est coordinateur national des centres de référence narcolepsie et Hypersomnie...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Dauvilliers
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Dauvilliers est responsable de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier. Il fait également partie de l'unité de l'INSERM U1061 et est coordinateur national des centres de référence narcolepsie et Hypersomnie...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le passage à l'heure d'hiver est pour ce dimanche en France. L'occasion de dormir une heure de plus la nuit prochaine : à trois heures du matin, il sera en fait deux heures. Et éventuellement de décider de se coucher un peu plus tôt à l'avenir, tant les effets du manque de sommeil sur la santé sont importants.

Atlantico : Dormons-nous suffisamment ou sommes-nous esclaves des rythmes qui nous sont imposés dans les sociétés contemporaines ?

Yves Dauvilliers : Effectivement nous sommes privés de sommeil régulièrement et avons perdu environ 90 minutes de sommeil depuis environ 100 ans... nous le savons par la durée de sommeil de nuit qui diminue au fil des décades et par le rebond de sommeil le week end et pendant les congés confirmant cette privation chronique de sommeil. De plus dans nos sociétés occidentalisés, 20% des sujets travaillent la nuit, induisant ainsi un rythme biologique non physiologique qui induit un mauvais sommeil de jour le lendemain. Notre société nous impose ainsi un rythme pas toujours en adéquation avec les besoins de sommeil de chacun. Notre vie sur terre nous impose un rythme de 24h alors que nous sommes faits pour vivre sur 24,18 heures en l'absence de synchronisation via notre environement lumière, température, activité, repas.... Hors du temps, de l'alternance jour nuit et coupé du monde dans une grotte ou un bunker, nous vivons sur 24,18 h....

Avons-nous tous les mêmes besoins en termes de sommeil ? Qu'est-ce qui peut expliquer les différences ? Aurions-nous besoin d'une prise de conscience collective en la matière ?

Nos besoins de sommeil sont différents entre les  sujets : il y a des courts dormeurs  : moins de 6h.... et des longs dormeurs : plus de 9h, comme il y a des sujets qui s'endorment tôt ou tard avec une forte prédisposition génétique qui nous pousse a ces variations.

Toutefois notre environnement joue aussi un rôle majeur, nous imposant une privation de sommeil ou des horaires de sommeil et de veille inadaptés. nous le voyons au quotidien , dans le train, métro, avion, les gens dorment pour récupérer car ils se privent de sommeil au quotidien et récupèrent dès qu'ils le peuvent. L'homme pense le plus souvent qu'on peut se priver de sommeil facilement pour augmenter son temps de travail, de loisir mais dans les faits en cas de privation chronique les conséquences diurnes  sont importantes.

De plus  pour un même sujet la durée de sommeil va être modulée en  fonction de l'environnement, l'âge et la motivation pour réaliser diverses actions de la vie quotidienne.

Quelles sont les conséquences du non respect chronique de nos besoins en sommeil sur notre état de santé au quotidien et plus particulièrement sur notre cerveau ?

Le manque de sommeil est a l'origine d'une fatigue, d'une somnolence, d'une baisse des performances cognitives par troubles de l'attention et de la concentration. La somnolence est la première cause d'accident mortel sur autoroute. Il existe aussi des conséquences de la privation chronique de sommeil sur le métabolisme avec prise de poids, diabète, hypertension, douleur et céphalée... De plus en cas de privation chronique de sommeil, la gestion du quotidien et notamment du stress devient difficile avec des conséquences potentiellement délétères comme  la décompensation d'un trouble anxieux ou d'un trouble de l'humeur.

Quelles conséquences ce manque de sommeil peut-il générer dans nos rapports aux autres ?

Le manque de sommeil peut conduire a une impulsivité, irritabilité et à de mauvaise décisions. La relation avec autrui devient ainsi plus difficile a gérer, les frustrations, les contrariétés sont hypertrophiés et constamment ruminées,  notamment la nuit, ce qui auto entretient le processus. L'absence de  prise en charge du manque de sommeil peut conduire ou précipiter un véritable burn out.

ce problème de manque de sommeil est une constante chez l'adolescent et le jeune adulte qui se couche plus tard et se lève tôt via des rythmes imposés entraînant ainsi une véritable privation chronique de sommeil.

Ces mauvaises décisions ont été bien documentées lors des grandes catastrophes naturelles. Elles sont souvent survenues en milieu de nuit au moment où ĺ'homme n'avait pas réagi suffisamment de façon adaptée avec des mauvaises décisions prises au final.

Comment, dans le contexte actuel, parvenir malgré tout à dormir davantage dans le respect autant que possible des besoins individuels en la matière ?

En présence d'horaires imposés par le travail, il faut pouvoir compenser en réalisant des siestes programmées et ne pas subir la privation de sommeil. Il existe des horaires privilégiés pour la réalisation de ces siestes en fonction des sujets et de leurs horaires. Il faut éviter qu'elles soient trop longues pour ne pas impacter ensuite le sommeil de nuit.

En l'absence d'horaire atypique imposé, il faut savoir s'écouter et ne pas trop se priver pour éviter toute conséquence délétère a moyen terme de la privation de sommeil.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires