En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Les petites Indiennes "non désirées" peuvent enfin avoir un prénom

02.

Les fabricants de couches pour bébés ciblent de plus en plus les pères de famille

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 4 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 17 heures 29 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 19 heures 16 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 21 heures 16 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 22 heures 24 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 22 heures 38 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 23 heures 9 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 23 heures 21 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 16 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 17 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 17 heures 34 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 20 heures 6 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 21 heures 44 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 22 heures 55 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 23 heures 15 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
Une association a décidé d'alerter les pouvoirs publics sur la prostitution adolescente.
© Reuters
Une association a décidé d'alerter les pouvoirs publics sur la prostitution adolescente.
Hypersexualisation de la société

Prostitution dans les collèges : mais comment en est-on arrivé là ?

Publié le 23 octobre 2014
Une association a décidé d'alerter les pouvoirs publics sur la prostitution adolescente, qui se déroulerait notamment dans l'enceinte des collèges. Ne disposant pas de chiffres officiels, elle estime néanmoins, en extrapolant à partir de données réunies par les associations et les acteurs de terrain, qu'entre 5 000 et 8 000 mineurs se prostituent en France.
Gisèle George est pédopsychiatre. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages comme La confiance en soi de votre enfant (2007, Odile Jacob) ou encore Ces enfants malades du stress (2002, Anne carrière) 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gisèle George
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gisèle George est pédopsychiatre. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages comme La confiance en soi de votre enfant (2007, Odile Jacob) ou encore Ces enfants malades du stress (2002, Anne carrière) 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une association a décidé d'alerter les pouvoirs publics sur la prostitution adolescente, qui se déroulerait notamment dans l'enceinte des collèges. Ne disposant pas de chiffres officiels, elle estime néanmoins, en extrapolant à partir de données réunies par les associations et les acteurs de terrain, qu'entre 5 000 et 8 000 mineurs se prostituent en France.

Atlantico : L'association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE) lance une campagne pour attirer l'attention du public sur un phénomène qu'elle estime grandissant, la prostitution des adolescents, notamment dans les collèges où certains professeurs ont rapporté avoir eu des confidences d'élèves à ce sujet, qui pratiqueraient notamment des fellations dans les toilettes. A qui incombe la responsabilité de ce genre de pratique ? Quelle est la part de responsabilité des parents et de l'école dans cette situation ?

Gisèle George : Il est difficile d'attribuer cette responsabilité. Il est naturel, entre 12 et 15 ans de chercher à découvrir sa sexualité. Les enfants ont toujours cherché à connaitre la sexualité, que ce soit dans les livres, en grappillant des informations à droite, à gauche. La différence aujourd'hui est que ces informations sont en libre accès. Certaines d'entre-elles sont adaptées, d'autres sont plus "trash" et ne doivent pas être interprétées au 1er degré. Mais pour un enfant, il est difficile de faire la part des choses et ce dernier peut penser que ce qu'il voit dans des films pornos est représentatif de la sexualité. On se retrouve donc avec des adolescents qui pensent que s'embrasser ce n'est pas très important et que la sexualité c'est d'abord la fellation.

A-t-on mesuré l'ampleur de la "sur-sexualisation" ? N'a-t-on pas laissé les enfants complètement démunis ?

Je pense que les adultes n'ont pas toujours conscience que les 12-15 ans sont une classe d'âge à risques. A leur entrée au collège, on leur demande de s'autonomiser et de réagir comme des petits hommes alors qu'ils ne sont en fait que des grands enfants. C'est à nous, adultes, de leur apprendre le code de la route de la vie. Entre 12 et 15 ans ils font comme les copains, ils disent "oui" à tout ce que veulent les copains. Leurs camarades leurs apprennent le porno,  eh bien, à nous parents, de leur apprendre une sexualité adaptée. La sexualité c'est aussi une affaire de transmission. Il faut d'abord surveiller les sites sur lesquels ils surfent et les chats qu'ils utilisent. Il ne faut pas interdire, mais les guider dans leur utilisation d'internet, y compris dans leur soif de connaissances. En fait, il faut explorer avec eux.

Je pense que si la transmission se faisait mieux, nous ne serions pas face à des milliers d'enfants de moins de 12 ans qui surfent sur des sites pornos. Découvrir la sexualité en voyant des couilles plein pot sur son écran, ce n'est pas le meilleur moyen de le faire.  

Quelles est l'influence de la représentation des femmes et des jeunes adolescentes dans les médias sur leur perception de la sexualité ?

Les enfants reconnaissent qu'il y a une sexualité et c'est très bien, mais c'est aux parents de "faire le CSA". Nous, notre problème dans les associations, c'est que les enfants ne font pas la différence entre le porno et la sexualité. Mais qui leur apprend la différence ? On travaille aussi beaucoup, avec les associations comme ACPE par exemple, sur le fait que le corps des enfants leur appartient. L'éducation sexuelle doit également se faire  sur la sensualité des rapports. Le corps n'est pas que mécanique, et la sexualité est un échange dans le respect l'un de l'autre. Les copains racontent des tas de choses, cela a toujours été le cas mais cela est aujourd'hui étayé par des médias qui ne sont pas adaptés aux enfants de 12 ans

Les psychologues notent que la prise de conscience chez les adolescents d'actes pouvant être assimilés à de la protitution est assez lourde à porter. Quelles peuvent en être les conséquences à long terme ?

Je pense que cela dépend des conditions dans lesquelles cela a été fait. Si l'on s'aperçoit  qu'on a été abusé, que d'autres ont utilisé ce besoin d'être aimé, cela peut avoir des conséquences psychologiques très graves. Du même ordre qu'un abus sexuel. Et généralement ce genre de prostitution n'est pas reconnu par les adultes qui estiment que les enfants jouent à "touche pipi". En revanche, d'autres peuvent mieux le vivre. On peut se rendre compte lorsque l'on rencontre quelqu'un de bienveillant, qu'on a essayé des choses par le passé qui ne relevaient pas de l'amour. Mais comme on ne s'est pas trop forcé, ce n'est pas si grave.

Néanmoins, la prostitution est une forme de violence dans laquelle le corps est réduit à un mécanisme, un objet que l'on peut vendre.

Comment rétablir un rapport plus sain à leur corps et à leur sexualité ?

Les parents trouvent cela difficile d'aborder la sexualité. Et il est vrai que ce n'est pas facile de parler de sexualité avec ses enfants. Il faut susciter leur questionnement, parler des transformations que subissent leur corps. A cet âge-là, l'enfant a un dégoût de son corps et il va se comparer à ses copains. Il faut leur dire qu'ils passeront de la phase chrysalide au papillon. Il est aussi important d'expliquer à un enfant ses premières transformations que de lui montrer comment se brosser les dents. Nous sommes face, à l'école notamment, à un réel déficit d'information. Par ailleurs, si on expliquait aux enfants de 12 ans la sexualité et les MST à l'école, je suis persuadée que les parents ne verraient pas cela d'un bon œil. Les parents ont tendance à penser que cela donne des idées à leurs enfants, mais ils n'ont pas besoin de nous pour cela !

Il faut essayer d'harmoniser l'esprit de l'enfant dans une société qui fait de nos corps une mécanique. Regardez la publicité, vous n'êtes jamais assez beau, votre corps n'est jamais assez bien.  

Propos recueillis par Carole Dieterich

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Les petites Indiennes "non désirées" peuvent enfin avoir un prénom

02.

Les fabricants de couches pour bébés ciblent de plus en plus les pères de famille

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 24/10/2014 - 14:20
À Assougoudrel
C'est vrai que certains ici au lieu d'apporter des arguments qui pourraient être utiles utilisent des insultes, ils se reconnaîtront il suffit de lire Vangog qui insulte régulièrement gratuitement ceux qui sont en désaccord avec lui. Minable...
assougoudrel
- 23/10/2014 - 11:59
@ Anguerrand - Merci du soutient
Je sors du sujet pour essayer de faire comprendre à certains mon emploi du temps depuis 2000. J'ai fait construire et depuis, mon terrain qui était un peu en pente est plat, avec ma pioche, ma pelle et ma brouette. J'ai taillé et coupé des tonnes et des tonnes de granit pour faire des murets, les pilliers de mon entrée (montés moi-même. J'ai fait deux terrasses en bois et une en granit. J'ai fait mon grenier, mon potager, planté des arbres fruitiers. J'ai fait un four à pain en bois, les séparations avec les voisins, seul, pendant qu'ils travaillaient. Ma femme ne cuisine presque jamais, car je suis le chef cuistot. Je fais beaucoup de pâtisseries, de gâteaux et mon pain. Sur un grand pan de mur, avec des arrondis, j'ai taillé de l'ordoise que j'ai encollé, pareil avec des carreaux en quartz sur un autre pan. Je me suis mis à l'espagnol que j'aime beaucoup. Enfin, avec tout ça, entre 2 activités, je lis Atlantico, car je regarde peu les infos qui sont mensongers. De plus, en lisant les commentaires de chacun, j'ai l'impression de faire partie d'une amicale et ça me chagrine que certains balancent des piques, au lieu de faire une remarque sympa. Je ne demande qu'à me corriger.
Anguerrand
- 23/10/2014 - 08:02
CAPUCINE ET assougoudrel
Capucine, beaucoup de bon sens dans votre post, c'est aux parents de ne pas accepter que leur gamine ne dépassent pas les bornes, le problème c'est que beaucoup de parents sont fiers de faire de leur filles des lolitas. À assougoudrel ne vous cassez pas, les fotes d'ortografe tout le monde en fait, et je suis sur que chacun d'entre nous après relecture certaines fautes sont passées inaperçues , et deviennent évidentes des la parution. Malheureusement sur ce site, aucun moyen de les corriger après la parution. Il y aura toujours des Ganesha pour râler et pourtant j'ai déjà relevé des fautes dans ses écrits.