En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

04.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

05.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

07.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

PMA pour toutes : le conservatisme sociétal est-il une cause définitivement perdue ?

05.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 50 min 1 sec
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 2 heures 8 min
light > Religion
Inquiétudes
L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"
il y a 4 heures 22 min
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 6 heures 11 min
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 9 heures 5 min
décryptage > Environnement
Environnement

C’est la biodiversité du "beau" qu’il faut apprendre et transmettre et non la biodiversité du calcul, du chiffre, du nombre

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Consommation
Cocktail & Terroir

Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Politique
No non-sense

Séduire les "vrais gens" : le match des résultats Boris Johnson / Emmanuel Macron. Avantage...

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Europe
Milliards à l'eau

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

il y a 14 heures 1 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 1 heure 30 min
light > Europe
Enquêtes en cours
L'ancien roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, décide de quitter l'Espagne
il y a 3 heures 4 min
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 5 heures 36 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 8 heures 47 min
pépite vidéo > Science
Mission accomplie
SpaceX : les images de l'amerrissage des deux astronautes américains
il y a 9 heures 31 min
décryptage > Société
Sélection inclusive

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 12 heures 1 min
décryptage > International
Centre d'attraction

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

TikTok première victime du bras de fer entre la Chine et les États-Unis. Donald Trump va décider de fermer la star montante des réseaux sociaux

il y a 13 heures 47 min
pépites > Economie
Vroum
Hausse des ventes de voitures neuves
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
La France aux Français ?

Comment la préférence immigrée a fait le lit de la préférence nationale

Publié le 18 octobre 2014
Le réel finit toujours par se venger. Deux livres sont là pour en témoigner.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le réel finit toujours par se venger. Deux livres sont là pour en témoigner.

L’un est pamphlétaire. L’autre est géographe. L’un a écrit "Le suicide français" qui se vend comme des petits pains. L’autre a publié "La France périphérique" qui se vend nettement moins bien. L’un apostrophe, dénonce et appelle, avec quelques excès, à une insurrection des âmes. L’autre étudie, analyse et donne à voir une France malheureuse d’avoir été oubliée et ostracisée.

La France périphérique (à ne pas confondre avec celle du périphérique !) de Christophe Guilluy, c’est la France de l’entre-deux. La France pavillonnaire devenue inaudible à cause du bruit des cités. La France qui n’est ni ZEP, ni ZUP, ni ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire). Sa voix, pourtant majoritaire, a été étouffée pendant longtemps. Maintenant elle parle dans les urnes et dans la rue. Et elle parlera de plus en plus fort.

D’avoir vécu pendant trois décennies sous l’étouffoir de la préférence immigrée la fait, par réaction, un peu lorgner vers la préférence nationale, cheval de bataille du Front National. Il paraît que c’est pas bien. Peut-être. Mais à qui la faute ? La faute à une frénésie amoureuse et imbécile qui, depuis les années 80, a fait figure de catéchisme obligé. Plus la xénophobie imaginaire des Français était dénoncée, plus s’imposait une xénophilie délirante et destructrice.

Dans les années 80 (et on en entend encore les balbutiements aujourd’hui), la pensée fut remplacée par une mode. Il était à la mode d’avoir une beurette comme maîtresse ou un beur comme fiancé. Il était à la mode de former des couples mixtes. Non, non, pas un homme et une femme, mais un Juif et une Arabe, un Noir et une Blanche, un catholique et une musulmane… Seuls eux étaient beaux et dignes de représenter la France bigarrée et métissée qu’on appelait de ses vœux.

Dans ces années-là, les filles arabes étaient bien sûr les plus belles : elles posaient en petite tenue pour les magazines (le voile n’était pas encore en vogue). La presse féminine cherchait désespérément des cover-girls et des mannequins noires. Dans ces années-là, le rap (expression sublime des banlieues) commençait à remplacer la musique et les tags furent décrétés aussi importants dans le domaine artistique qu’un quelconque Van Gogh ou Picasso.

C’est ça qui était in. Et c’est la France qui était ringarde. On créa un Ministère de la Ville qui ne s’occupa d’aucune ville, mais seulement des banlieues. Des milliards déversés sur les "cités sensibles" sans autre résultat qu’une augmentation galopante du chômage, de la criminalité et d’une effrayante acculturation. Cette mode (on ne peut quand même pas dire "pensée") s’imposa partout comme une évidence. Des semi-intellectuels, des penseurs de bistrot dans le vent, des plumitifs qui n’avaient pour seul viatique intellectuel que la détestation du béret basque tinrent ainsi pendant longtemps le haut du pavé, trustant télés, radios et journaux.

Cette mode connut son apogée, son couronnement triomphant, lors de la Coupe du Monde de Football de 1998. On aurait pu célébrer une victoire tricolore. Mais non, ça n’aurait pas été in. On célébra donc le succès de la France Black, Blanc, Beur. Une hystérie qui faisait bon ménage avec la bêtise la plus crasse. Avec, modèle de ce genre dévoyé, un célèbre article des Inrockuptibles accusant "Le fabuleux destin d’Amélie Poulain" d’être un "film vichyssois", car on n’y voyait ni Arabes, ni Noirs.         

Cette période touche heureusement à sa fin. La France périphérique, c’est-à-dire, pour simplifier, la France tout court, sort d’une longue torpeur. D’avoir supporté un incessant matraquage qui accordait aux "autres" une identité enviable, une sorte de sur-identité, lui donne certainement envie d’affirmer enfin la sienne. Je ne la crois pas haineuse, même si je ne raffole pas du prince charmant (Marine Le Pen) qui engrange les bénéfices de ce réveil. Mariage Pour Tous, Manif Pour Tous… Ils veulent simplement La France Pour Tous (pas "la France aux Français" !). Donc pour eux aussi.  

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
chrisbord
- 15/11/2014 - 13:44
@valencia
Bravo bien dit ! Si tous les gaulois dignes de ce nom pouvaient avoir la même réactions, nous serions plus sécurisés !
valencia77
- 20/10/2014 - 03:52
valencia77
2 types d'immigration sont acceptables. L'immigration temporaaire sous contrat de travail et l'immigration dans le but de devenir citoyen donc en apportant au pays d'acceuill une specialite desirable et necessair ou un apport de capital. Touristes sont les bienvenus. Loies d'immigration et d'acceuil strictement enforcees. Refugies economiques strictement refoules.
Leucate
- 20/10/2014 - 00:31
@Anguerrand - pas que la gauche
Qui a toujours voté avec le PS pour la préférence immigrée depuis Chirac ?
Rappelez-moi de quel parti était Lionel Stoleru, auteur de cette phrase immortelle où il disait que l'immigration était une chance pour la France ?
Aujourd'hui l'expression a une connotation très péjorative et sert aussi à désigner tous les zyvas que l'on dit "bien connus des services de police", ce qui signifie qu'ils ont été arrêtés moultes fois par la Police mais jamais inquiétés par la Justice.