En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

BP à l'heure du bilan

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 10 heures 43 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 11 heures 21 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 14 heures 4 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 19 heures 1 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 19 heures 22 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 20 heures 59 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 20 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 11 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 13 heures 5 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 14 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 15 heures 59 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 18 heures 43 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 18 heures 58 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 19 heures 12 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 20 heures 4 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 20 heures 8 min
Out of Africa

La France ne tient pas l'Afrique, c'est l'Afrique qui la tient

Publié le 13 septembre 2011
Les accusations de Me Bourgi sur des remises de fonds africains a MM. Chirac et Villepin font grand bruit. Faudrait-il quitter l'Afrique ? A quoi bon : l'Afrique ne nous quittera pas !
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les accusations de Me Bourgi sur des remises de fonds africains a MM. Chirac et Villepin font grand bruit. Faudrait-il quitter l'Afrique ? A quoi bon : l'Afrique ne nous quittera pas !

Donc, si l'on en croit Me Bourgi, zélé porteur de valises et excellent connaisseur des mœurs politiques de l'Afrique francophone, des dizaines de millions d'euros versés par des chefs d'État africains ont atterri (par son truchement) entre les mains de MM. Chirac et Villepin. Le scandale est patent. Ces révélations, informations, allégations (on rayera les mentions inutiles selon les sympathies qu'on éprouve ou pas pour les deux personnages mis en cause) font hurler le Parti socialiste qui parle de "faits stupéfiants".

C'est de bonne guerre. Et ce qui se passe, depuis des décennies, entre la France et les très changeants régimes africains est tout sauf reluisant. Scandale oui ! Mais "stupéfiant" ? C'est la stupéfaction du PS qui est stupéfiante… Parmi les plus imminents dirigeants de ce parti il y a en effet plusieurs "bébés Mitterrand". Ignoraient-ils - ils jouaient certes dans le bac a sable de la cour de l'Élysée mais n'étaient quand même pas si bébés que ça - qu'il y avait une "cellule africaine" auprès de François Mitterrand ? Ne savaient-ils pas que le représentant spécial du Président de la République d'alors s'appelait Jean-Christophe Mitterrand et qu'il sillonnait l'Afrique avec moult cadeaux et promesses et qu'on l'appelait là-bas « papa m'a dit » ? Certes aucune valise, a supposer qu'il y en ai eu, n'arrivait jusqu'au bureau du chef de l'État. François Mitterrand avait l'argent en horreur et ne serait jamais allé se salir les mains en comptant des liasses de billets. Ce qui, soit dit en passant, signe une grande différence de classe et d'élégance entre lui et ceux que Me Bourgi montre du doigt.

J'entends bien qu'on pourrait me reprocher de me servir de Mitterrand pour dédouaner messieurs Chirac et Villepin. Tel n'est vraiment pas mon propos. Si Me Bourgi parvient à apporter la preuve de ses accusations (et, grand connaisseur des secrets franco-africains, il en est capable) l'ancien président de la République et son collaborateur le plus proche seront jugés coupables. Et ce sera justice. De surcroît ils passeront pour des imbéciles et des maladroits . Et ce sera une confirmation.

Mais les rapports entre la France et ses anciennes colonies africaines ne peuvent se juger uniquement à l'aune des turpitudes réelles ou supposées de nos dirigeants. Nous tenons l'Afrique, crient les fonctionnaires de l'anticolonialisme et de l'anti-imperialisme. Et bien non : c'est l'Afrique qui nous tient ! Nous avons évidement là-bas des intérêts économiques, des bases militaires . Et, surtout, des dizaines de milliers de Français, commerçants, entrepreneurs, cadres, enseignants, qui y vivent. Mais nous payons aussi. Et grassement. Qui assure les salaires des fonctionnaires quand le budget de tel ou tel État africain est défaillant ? Qui verse la solde des soldats des armées locales qui menacent de se révolter quand celle-ci n'est pas payé à temps ? Qui fournit les sommes nécessaires pour s'attirer les bonnes grâces d'untel ou d'untel parvenu au pouvoir par un coup d'État militaire ou par des élections où démocratie rime avec tribalisme ?

Mais nous soutenons des dirigeants corrompus et dictatoriaux, s'offusquent les contempteurs de la "Françafrique" ? Effectivement. Mais y a-t-il quelqu'un d'autre à soutenir ? Prenons deux cas exemplaires. Le Tchad d'abord. Du temps de Giscard, l'armée française a fait la guerre dans ce pays pour soutenir le pouvoir en place contre un rebelle, Hissène Habré. Puis ce dernier a gagné. Il a régné, il a massacré, il a torturé. Et la France qui l'avait combattu ? Elle a coopéré avec le vainqueur, toute honte bue. Puis il a été renversé : il est aujourd'hui poursuivi pour crime contre l'humanité. Et la France ? Elle travaille avec ses successeurs...

La Côte d'Ivoire maintenant. La France, tous Présidents confondus, a coopéré avec Laurent Gbagbo : plus de 20 000 Français résident en Côte d'Ivoire. Ce Président ivoirien, membre de l'Internationale Socialiste avait des amis au PS. Henri Emmanuelli et quelques autres l'ont d'ailleurs soutenu jusqu'au bout. Et qui croyez vous que Laurent Gbagbo a arrosé, si l'on en croit Me Bourgi ? MM. Chirac et Villepin, simplement parce que ces derniers étaient au pouvoir. Aucune préférence idéologique, politique. Non. Juste un principe froid et calculateur de réalité. Et la France, depuis toujours, applique ce même principe. Nous ne choisissons pas les chefs d'États africains : ce sont eux qui nous choisissent. Parfois notre pays mise sur untel plutôt que sur untel. Et il arrive qu'on parie sur le mauvais cheval. Alors on fait avec. Et on s'arrange avec l'autre cheval. C'est ainsi. C'est pas beau ? Non. Et l'Afrique, elle, elle est belle ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Charles de G
- 14/09/2011 - 08:56
Pour qui travaille Atlantico ?
La rumeur publique et la désinformation socialiste présente systématiquement Atlantico comme un site au service de l'UMP.
Ouvrez les yeux, ce site atlantisme porte pourtant bien son nom et ne se cache pas. Une immense majorité de ses intervenants est au service d'Israël et nombre d'articles sont complètement anti français.
Rien d'UMP là dedans mais un ramassis de désinformation au service d'israel
Charles de G
- 14/09/2011 - 08:53
La position d'Israel
Une fois de plus, en fidèle zélateur d'Israël, Mr Rayski tape sur la France et dit n'importe quoi.
Vos interventions sont systématiquement excessives, manipulatrices et exclusivement au service d'un état étranger, israel.
blazer
- 14/09/2011 - 03:17
Sacré Rayski
Obsédé par Mitterand qui n'en mérite pas tant. Bon, je vous aides: cherchez sur Google Foccart, Journiac,de Bonnecorse, ke colonel JC Mantion dit le Consul, Bob Denart....et revoyez votre copie. C'est les gaullistes qui ont inventé l'Afrique pourrie. Qui nous tient? Hilarant. l'Afrique, c'ets 3,5% de notre commerce ext., ...et l'UE 22%. Elle est belle, l'UE?