En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

02.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

03.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

04.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

07.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

05.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

06.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

ça vient d'être publié
007
L'espion égyptien qui travaillait dans l'entourage d'Angela Merkel a été démasqué
il y a 7 min 45 sec
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 1 heure 39 min
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 3 heures 33 min
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 5 heures 16 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 7 heures 35 min
décryptage > Politique
Sale temps pour Paris

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

il y a 8 heures 25 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 8 heures 51 min
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 1 jour 2 heures
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 1 heure 9 min
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 3 heures 8 min
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 3 heures 57 min
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage aux personnel soignant
il y a 5 heures 52 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Du chaos syrien au chaos libyen, entretien exclusif avec Randa Kassis
il y a 8 heures 6 min
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 8 heures 37 min
décryptage > France
Vie politique

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

il y a 9 heures 4 min
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 1 jour 2 heures
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Jean-Michel Baylet.
© Reuters
Jean-Michel Baylet.
Ça craint…

PRG : quand la gauche cassoulet se rebiffe

Publié le 09 octobre 2014
Retenez-moi, sinon je fais un malheur… On avait un peu oublié le PRG (Parti Radical de Gauche). Il s’est réveillé et l’a fait savoir au monarque chancelant.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retenez-moi, sinon je fais un malheur… On avait un peu oublié le PRG (Parti Radical de Gauche). Il s’est réveillé et l’a fait savoir au monarque chancelant.

Cette gauche-là ne dîne pas à St-Germain-des-Prés et n’achète pas de macarons chez Hermé. Cette gauche-là ne se réunit pas en Bourgogne (du côté de chez Montebourg) pour réclamer une VIème République. Cette gauche-là ne mange pas bio et n’en a rien à secouer du commerce équitable. Et si c’était elle, la vraie gauche, ou plutôt ce qu’il en reste ?      

Son nom : les radicaux de gauche. Sa place forte : le Sud-Ouest. C’est là-bas que, pendant longtemps, elle a régné en maître, solidement arc-boutée sur ses deux jambes, l’une à Cahors, l’autre à Sarlat. Une brave et bonne gauche bien de chez nous, adossée à un terroir gastronomique que le monde entier nous envie. Ah, le confit de canard ! Ah, les cèpes ! Ah, le foie gras ! Ah, les haricots blancs cuits dans de la graisse d’oie ! Ça, c’est du vrai, du bon. Et c’est pourquoi elle porte le beau nom de gauche cassoulet.                                                        

Donc la gauche cassoulet n’est pas contente. Elle l’a dit à Hollande, menaçant de quitter la majorité. C’est que, à en croire son chef historique, Jean-Michel Baylet, le PS est allé lui faire des vacheries chez elle, dans son fief. En effet, le patron des radicaux de gauche s’est fait ramasser aux sénatoriales. Un événement inouï qui dans le Périgord a fait office de séisme, genre magnitude 7 sur l’échelle de Richter. Et M. Baylet attribue sa triste mésaventure aux grands électeurs socialistes du coin.                         

Il crie pour obtenir réparation. Quel type de réparation ? On ne sait encore. Un autre poste de secrétaire d’état pour un des siens (il y en a déjà trois) ? Placer le Sud-Ouest en état de catastrophe naturelle, avec les compensations financières qui en découlent ? Déjà, le projet de réforme régionale du gouvernement avait fait hurler les radicaux de gauche (mais il faut être spécialiste de la cuisine locale pour comprendre). Maintenant, Hollande, affaibli de toutes parts – frondeurs, Front de Gauche, écologistes – va devoir donner quelque chose à ce petit allié, devenu important en raison de circonstances parfaitement dévastatrices pour la gauche.       

On aurait tort de se moquer. Jean-Michel Baylet n’est pas tout à fait rien. Il est le patron de la très influente Dépêche du Midi, tellement influente que, sur la base d’accusations mensongères, elle a failli avoir la peau de Dominique Baudis, à l’époque maire de Toulouse. Et surtout, il est issu d’une grande famille qui compte dans l’histoire de la gauche, pour le meilleur (parfois) et pour le pire (souvent). Sa mère, Evelyne Baylet, a fait et défait des gouvernements sous la IVème République. 

François Mitterrand lui doit sa carrière. René Bousquet, préfet de police sous Vichy et organisateur de la rafle du Vél’d’Hiv, aussi. D’où l’amitié entre ces deux hommes. Evelyne Baylet ne s’embarrassait ni de morale, ni d’éthique : elle choisissait et câlinait les plus doués. De son vivant, elle a essayé de transmettre à son fils son savoir-faire. C’est pourquoi, tant qu’elle était là, Jean-Michel Baylet (peut-être moins doué que Mitterrand ou Bousquet) fut surnommé : "le veau sous sa mère". Mais il a bien du apprendre quelque chose, quand même ! A la place de François Hollande, on se méfierait, car dans radical de gauche, il y a radical. Et à droite, ou plutôt au centre-droit, à l’UDI, il y-a aussi un Parti Radical. Et qui sait, peut-être qu’un jour, sur les décombres de la gauche, on assistera à la naissance d’un grand (c’est juste une façon de parler) Parti Radical ? Tous les amateurs, dont je suis, des bons vieux films en noir et blanc des années 50 salivent déjà d’impatience. 

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TMIT
- 10/10/2014 - 06:39
De son vivant....
Evelyne Baylet n'est pait être pas loin de la tombe a 101 ans mais il n'y ai pas encore
Son fils qui ne brille c'est vrai pas beaucoup au firmament était jusqu'il y a peut Sénateur du Tarn et Garonne et pas du "Perigord"
Certes vu de Paris cela semble près mais en Dordogne on est déjà plus dans la sphère de diffusion de la "Dépêche de Midi"
cela n'enlève rien au fond mais d'aussi grosses approximations vérifiables en 5 secondes sur wikipedia ça fait un peu peur...
vangog
- 09/10/2014 - 15:27
Déjà mort, le rescapé de la IVeme République!
Il croit faire trembler le gouvernement avec ses médias aux ordres et ses combinaziones locales...il ne le sait pas encore, mais il est déjà mort, Baylet, comme l'orchestre qui a sombré avec le Titanic...
ISABLEUE
- 09/10/2014 - 15:21
Le début de l'article m'avait ouvert l'appétit...
mais les appétences pour la mère Baylet et le Bousquet me l'a coupé...