En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 14 heures 1 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 14 heures 47 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 17 heures 33 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 18 heures 48 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 20 heures 10 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 20 heures 53 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 22 heures 20 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 22 heures 55 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 23 heures 16 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 14 heures 28 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 15 heures 4 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 16 heures 42 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 17 heures 41 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 19 heures 32 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 20 heures 33 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 23 heures 3 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
Kobané.
© Reuters
Kobané.
Silence, on tue

Les troubles raisons qui poussent la Turquie à se réjouir de la chute de Kobané aux mains de l’Etat islamique

Publié le 09 octobre 2014
La poussée de l'Etat Islamique, qui a réussi à s'emparer de près de 70 villages sur le chemin de Kobané, a provoqué la mort de plus de 400 personnes, pour l'essentiel des combattants.
Ardavan Amir-Aslani est avocat et essayiste, spécialiste du Moyen-Orient. Il tient par ailleurs un blog www.amir-aslani.com, et alimente régulièrement son compte Twitter: @a_amir_aslani.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ardavan Amir-Aslani
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ardavan Amir-Aslani est avocat et essayiste, spécialiste du Moyen-Orient. Il tient par ailleurs un blog www.amir-aslani.com, et alimente régulièrement son compte Twitter: @a_amir_aslani.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La poussée de l'Etat Islamique, qui a réussi à s'emparer de près de 70 villages sur le chemin de Kobané, a provoqué la mort de plus de 400 personnes, pour l'essentiel des combattants.

La Turquie devient de plus en plus illisible dans sa stratégie ou absence de stratégie au Moyen-Orient face à l'irruption de cette secte meurtrière qui se dénomme l'Etat Islamique. Après que son parlement ait pris soin de voter une résolution autorisant le gouvernement turque à faire usage de la force sur le sol syrien à l'encontre du prétendu Etat Islamique du fait de l'imminence de la prise de la ville frontalière de Kobané, on était en droit d'espérer une action militaire imminente. Or un calme olympien continue de régner dans les états-majors turcs. Comble d'ironie, le seul usage de la force par l'armée turque a eu lieu sur son propre territoire national et pour empêcher ses propres nationaux, les volontaires Kurdes, de se rendre en Syrie pour prêter main forte aux Kurdes syriens assiégés de Kobané !

Pire encore, la récente déclaration du premier ministre turc, Ahmet Davotuglu, déclarant qu'il n'y aura pas d'intervention turque tant que d'une part, des zones d'exclusion aériennes et d'autre part, des havres de sécurité n'ont pas été créés en Syrie propre, démontre leur totale mauvaise foi. En effet, de telles initiatives ne sont possibles que si au préalable il est procédé à la destruction de la DCA (Défense contre les aéronefs) syrienne et le déploiement de troupes au sol, deux demandes que les Etats-Unis ne sont pas disposés à accepter. Dans ce climat de guerre froide qui sévit depuis l'affaire ukrainienne, Washington ne pourra se permettre d'aliéner davantage les russes en déclarant la guerre au régime d'Assad, allié de Moscou, ni même envisager de déployer des troupes. En fait, cette déclaration turque ne peut que s'interpréter comme étant une fin de non-recevoir.

Dans les couloirs du pouvoir turc, on se réjouit même secrètement de la conquête, par les islamistes, de Kobané, qu'Ankara perçoit comme un bastion des Kurdes syriens alliés du mouvement autonomiste armé Kurde, le PKK. Le Président turc, Erdogan, a même déclaré que pour lui le PKK et le prétendu Etat Islamique c'était blanc bonnet et bonnet blanc. C'est dire à quel point le vote parlementaire turc n'était qu'une farce destinée à apaiser la colère internationale du fait de l'inertie turque face à l'irruption fasciste du prétendu Etat Islamique; en somme que de la poudre aux yeux de l'occident.

Que cherche donc la Turquie en se contentant de contempler, de par sa frontière, la tragédie humaine de Kobané ? Est-ce que ce pays, soit disant, allié de l'occident, cherche en fait à avoir une frontière commune avec le prétendu Etat Islamique ? Et si oui pour quelle raison? Pour faciliter davantage le transfert d'hommes et d'armes vers ce mouvement sanguinaire terroriste? Ou est-ce que l'agenda caché d'Ankara consiste simplement à se faire prier par Washington et au passage récolter je ne sais quel avantage géopolitique ? Ce qui est certain, c'est que les Etats-Unis, conscients que le danger le plus immédiat est personnifié par le prétendu Etat Islamique ne considèrent pas le renversement du régime d'Assad comme prioritaire. Face à la résistance russe, il est peu probable que les Etats-Unis attaquent Damas, ce d'autant qu'Assad est incontestablement l'allié naturel et de circonstance des Etats-Unis. Les forces d'Assad se sont d'ailleurs coordonnées avec celle de Washington, puisque lorsque l'US Air Force bombarde les forces islamistes à l'est de la Syrie, l'aviation syrienne fait de même à l'ouest.

La géopolitique est ironique. En effet, la coalition anti-Etat Islamique est constituée exclusivement par les pays, qui d'après un récent discours de Joe Biden vice-président américain, sont ceux qui ont armé, financé et fourni l'ossature idéologique du prétendu Etat Islamique, c'est à dire les pays arabes du golfe persique. En revanche, l'Iran, le seul pays qui a un intérêt réel et existentiel à combattre les djihadistes n'en fait pas partie.

N'oublions pas que l'immense majorité des combattants des forces islamistes sont des combattants étrangers qui sont arrivés sur place via la Turquie, l'Arabie Saoudite ou la Jordanie. Ils sont d'ailleurs pour la plupart des Saoudiens. Quand est-ce que l'occident  comprendra que la seule solution pour mettre hors d'état de nuire le prétendu Etat Islamique est le recours à l'Iran chiite; un pays qui a aussi bien la volonté que les moyens d'agir efficacement sur le terrain, comme cela a été démontré lors de la libération de la ville iraquienne d'Amerli et de Suleiman Beg, seule victoire avérée contre les islamistes. C'est d'ailleurs pour cette raison, que les djihadistes se sont rabattus sur la Syrie.

Ce n'est pas en lançant des missiles Cruise, à un million de dollar le missile, sur des pick-ups que l'on arrête l'avancée des djihadistes. Il faut des vraies forces motivées sur le terrain. Ces forces ne sont pas celles que l'on croit. Il serait dérisoire de considérer que déployer des saoudiens wahhabites en Syrie serait la solution pour combattre d'autres saoudiens et autres fanatiques wahabbites. Cette coalition anti-Etat Islamique est en fait une coalition, au mieux de repentis, au pire de complices. Leur inefficacité sur le terrain en est la preuve. L'heure d'appeler la cavalerie est arrivée. Elle ne peut être qu'iranienne.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jean-marc.fournier@oobien.com
- 10/10/2014 - 07:29
Ces gens-là n'ont pas le même langage que nous, ne vous faites
Aucune illusion sur leur volonté de combattre les Islamistes, car ils le sont eux-mêmes, en plus d'être des vrais faux-culs. Soutenons franchement les Kurdes et les minorités du coin, mais ne comptez ni sur les turcs, ni sur les autres pantins. Préparez-vous aussi pour la frontière libanaise, car c'est la prochaine cible ! En ce qui concerne la Turquie, je ma demande ce qu'elle fait dans l'Otan, nous devrions plutôt coopérer avec la Russie !
langue de pivert
- 09/10/2014 - 18:50
Amir n'aime pas les oiseaux ?
Amir n'aime pas les oiseaux ? ☺
Gré
- 09/10/2014 - 00:19
La Turquie assiste au balcon
La Turquie assiste au balcon à l'affaiblissement de la nation kurde, ce qui l'arrange fort bien. Ainsi, la population kurde de Turquie aura moins de soutien.
Sans oser le dire, elle ne doit certainement pas trouver l'islamisme de l'état islamique si dérangeant que ça. Erdogan n'est-il pas lui-même un islamiste - moins radical jusqu'à présent mais ...
Quant on a sur les mains le sang de plus d'un million d'Arméniens, comment voulez-vous qu'on ne se réjouisse pas de ce que d'autres fassent le travail à votre place : éliminer les Kurdes