En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

07.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 24 min 29 sec
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 1 heure 57 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 3 heures 27 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 3 heures 42 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 4 heures 5 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 4 heures 26 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 4 heures 59 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 5 heures 51 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 6 heures 46 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 54 min 34 sec
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 3 heures 16 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 3 heures 37 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 4 heures 1 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 4 heures 41 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 5 heures 2 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 5 heures 48 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 6 heures 29 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 6 heures 52 min
© Pixabay
L'insécurité augmente en France.
© Pixabay
L'insécurité augmente en France.
La France a peur

Chiffres de l’insécurité : le désastre dont personne n’osait vraiment parler

Publié le 06 octobre 2014
Le ministre de l'Intérieur vient de dévoiler un outil statistique qui devrait permettre selon lui de rendre les chiffres de la délinquance incontestables. L'occasion de faire le point sur les chiffres dont nous disposons déjà et qui témoignent d'une augmentation de l'insécurité en France.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur vient de dévoiler un outil statistique qui devrait permettre selon lui de rendre les chiffres de la délinquance incontestables. L'occasion de faire le point sur les chiffres dont nous disposons déjà et qui témoignent d'une augmentation de l'insécurité en France.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a présenté mercredi 1er octobre devant une Commission des lois de l'Assemblée nationale, un nouvel outil statistique qui devrait permettre selon lui davantage de transparence en matière de mesure de la délinquance. Un nouveau service statistique, sous la direction de l'Insee, est en effet installé Place beauveau depuis le 1er septembre. 

 

Cette nouvelle méthode enregistrera les faits automatiquement, ce qui ne laissera plus autant de place à l'interprétation selon le ministère de l'Intérieur. Il n'en demeure que si l'outil a été simplifié les policiers restent à l'origine de l'opération, laissant malgré tout place à l'intrepretation et surtout aux directives de la hiérarchie. Hiérarchie soumise à des objectrifs chiffrés. Par ailleurs, comme auparavant seules les plaintes seront recensées dans les chiffres de la délinquance, même si le ministère de l'Intérieur estime que ces chiffres pourront être complétés grâce aux études de victimation de l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale. 

 

 
Car les chiffres de la délinquances en France font l'objet de nombreuses polémiques. Récemment, Libération et Le Figaro sont sur la même ligne, au moins dans le domaine de la sécurité. Le 13 mai dernier, Libé brocarde ainsi, comme d'usage, "la prétendue montée de l'insécurité" ; plus étangement Le Figaro multiplie ces temps-ci les titres-Bisounours genre : "Les cambriolages en résidence principale amorcent une baisse"... "Les braquages de banques en chute libre" ; or c'est faux, les soi-disantes "baisses" tenant à un classique déplacement opportuniste de bandits délaissant les domiciles pour piller les résidences secondaires ; et les banques, pour braquer des commerces de tout type. 

 

Bien sûr, les cambriolages augmentent fort dans les maisons de campagne et les braquages explosent, d'abord dans les grandes surfaces (Près de 40% en plus en 2013 !).

 

Plus largement, l'insécurité gagne le pays, comme le démontrent les indéniables chiffres ci-après, tous d'origine officielle. Mais pourquoi cette inflation criminelle, alors que nos efficaces police et gendarmerie sont admirées partout ailleurs en Europe ? 

 

Le désastre tient à l'effondrement d'une justice que ravage l'idéologie et désormais méprisée par des bandits enivrés d'impunité. Un sentiment que d'ailleurs, la population générale commence aussi à éprouver : les "délits de fuite après accident de la route" augmentent ainsi de 7% en 2013. 
 

Plus généralement :

Violences contre les personnes : (vols avec violence ou à main armée, viols, coups et blessures, règlements de comptes entre malfaiteurs, etc.). Ces chiffres reflètent les seules affaires connues des services officiels, ce que vit la population étant bien pire encore. De juin 2013 à mai 2014, ces violences augmentent dans 87 des 96 départements métropolitains : + 3,8 à l'échelle nationale. A la fin du 1er semestre 2014, la barre des 500 000 cas connus de violences aux personnes est franchie.
 
Départements vivant une croissance à deux chiffres de ces violences (1e trimestre 2014 sur les mêmes mois en 2013) : Côte-d'Or, + 34% ; Ille-et-Vilaine, + 28% ; Gironde, Sarthe, +22% ; Eure-et-Loir, + 20% ; Haut-Rhin, + 18% ; Pyrénées orientales, Marne, + 17% ; Charente maritime, Oise, + 16% ; Indre-et-Loire, + 15% ; Yvelines, Isère, + 14% ; Var, + 13% ; Rhône, Bas-Rhin, Haute-Garonne, + 12%. 
 
A Marseille, les règlements de compte entre malfaiteurs augmentent de 20% en 2013.
 

Les braquages

Effet de déplacement, on l'a vu, mais le gouvernement et d'aimables journalistes font silence sur les attaques à l'explosif visant les distributeurs automatiques de billets (DAB), qui explosent ces dernières années.
 

La population française au pillage

Dans les principales régions françaises (Nord, Pas-de-Calais, Ile de France, Provence, Alpes Côte d'Azur, PACA), les infractions les plus pénibles pour la population, cambriolages, vols avec violence, bondissent de 2008 à 2013, surtout durant les deux dernières années

Cambriolages

  • Pour la Fédération Française des Assurances, ils bondissent de + 50% de 2008 à 2013. Selon L'ONDRP, la France subit chaque jour un cambriolage toutes les 90 secondes.  De juillet 2013 à juin 2014 (chiffres arrondis à l'unité la plus proche), cambriolages :
  • En zone police (ZP, "villes") : + 23 %
  • Cambriolages en zone gendarmerie (ZG, "campagnes") : + 5 %
  • Dans les maisons de campagne : ZP : + 10% ; ZG, + 18%.
 

Vols de véhicules

  • Quelque 550 000 véhicules volés en 2013 (+ 1,6% sur 2012), soit plus de 300 voitures volées chaque jour.
  • Vols de pièces détachées à l'échelle nationale : + 4,5% en 2013 ; 
  • Dans la seule zone gendarmerie : + 13%.
  • Vols de pots catalytiques : + 1000% en 2013 !
 

Vols à la tire

  • + 11% en 2013
Les campagnes au pillage - les exactions de prédateurs, le plus souvent nomades, se multiplient - tout est volé, des animaux aux fruits et légumes ; des outils aux tracteurs en passant par le carburant.
 
 
Tel est le désastre sécuritaire que vit la population, dans le calme encore. Pour l'instant.
 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 04/10/2014 - 13:28
À Ganesha le candide
Taubira essaie une politique qui n'a réussi QUE dans certains pays comme les pays nordiques, mais l'origine de la délinquance n'est pas forcément la même, en France elle provient à 80% de l'immigration. Je connais un gardien de prison qui confirme absolument ce chiffre et pense même qu'il est minimisé. Par ailleurs quand on veut tenter une expérience, il faut en avoir les moyens ( matériel ou en personnel) ce qui est loin d'être le cas en France. Votre bel optimisme serait certainement mis en pièce si vous aviez été victime d'un vol, d'un viol, ou de l'assassinat d'un proche. Pensez vous vraiment que dans nos cités criminogènes à l'extrême les méthodes " douces" seront suffisantes? Je suis pour le travail forcé pour les multirécidivistes au lieu de les relâcher systématiquement non sans avoir fait un bras d'honneur aux policiers qui les ont arrêtés. Je dis chapeau à la police de prendre tant de risques pour pas grand chose.
assougoudrel
- 04/10/2014 - 11:13
Le jour où Mme Taubira fera
un virage à 180 degrés et reconnaîtra qu'elle s'est lourdement trompée, on ne sera plus anti-Taubira et ce jour-là, il pleuvra de la merde et des pierres plates (pour éclabousser). Le bracelet électronique n'est pas fiable du tout. Quand aux autres méthodes angéliques, comme le propose Ganesha, de Mitterrand à Hollande, ça n'a fait qu'empirer l'insécurité. On explique à un enfant qui fait le con que ce n'est pas bien et comme il ne veut pas comprendre, ça se termine pas une tape sur le "tchu" quand il est petit et une privation de sortie quand il est plus grand, sinon, la pension quand il devient un mauvais exemple pour son petit frère ou sa petite soeur. Donc, la prison pour celui qui refuse d'appliquer la loi de la République et non des méthodes à la mords-moi le "sboub" d'idéologie de gauche qui a coûté très cher au contribuable et pour quel résultat?!
Ganesha
- 04/10/2014 - 09:18
Manifestement, il y a un
Manifestement, il y a un certain nombre de commentateurs à qui cela fait du bien d'écrire un petit texte du genre : ''A bas Taubira, Vive la Prison'' ! Mais pour ceux qui continuent à s'intéresser à l'évolution du monde, il semble bien que depuis quelques années, d'autres pays sur notre planète essaient d'autres systèmes punitifs et obtiennent de meilleurs résultats : baisse du nombre de délinquants primaires, diminution des récidives, au moins pour certains types de délits... En Belgique, un délinquant sexuel, persuadé que rien ne l’empêchera jamais de récidiver, vient de demander l'euthanasie.
Mais sur d'autres délits, le bracelet électronique cela marche.
L'article ci-dessus nous montre des augmentations pour certains crimes, sur une courte période, dans un pays où le chômage est en augmentation, et où la Police et la Justice recoivent peu de moyens... Les prisons existent depuis des millénaires... L'homme est devenu homme il y a 350.000 ans en inventant le feu de bois, mais ensuite, il y a eu la bougie, la lampe à pétrole, le gaz et l'électricité ! Messieurs les ''Anti-Taubira'', cela s'appelle ''l'Evolution'' !