En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© REUTERS/Robert Pratta
Des hommages à Hervé Gourdel ont eu lieu un peu partout en France ce samedi
Ils ont gagné !

Musulmans de France : et le Hamas l’emporta sur Hervé Gourdel dans un rapport de 30 à 0...

Publié le 30 septembre 2014
Ils étaient juste quelques centaines devant la Grande Mosquée de Paris. Mais où étaient les autres ?
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils étaient juste quelques centaines devant la Grande Mosquée de Paris. Mais où étaient les autres ?

La fébrilité avait gagné les rédactions : les musulmans de France allaient manifester leur colère contre la barbarie djihadiste ! « Allez, grouille-toi et trouve-moi vite un musulman qui proteste ! », hurlaient les rédacteurs-en-chef. Ainsi fouettés, les journalistes en trouvèrent quelques uns… Les chaînes d’info en continu martelaient qu’on allait voir ce qu’on allait voir. Des foules immenses, peut-être ? Des imams et des intellectuels supposément musulmans se relayaient pour dire tout le mal qu’ils pensaient des assassins d’Hervé Gourdel. L’envoyée spéciale de France Info avait établi son QG devant la Grande Mosquée de Paris et faisait monter la tension avec ses « ils arrivent, ils arrivent ! »              

La Grande Mosquée de Paris est, comme son nom l’indique, grande : elle peut contenir plusieurs milliers de fidèles. Et c’est précisément après la prière du vendredi que – pour garantir l’affluence - devait avoir lieu le rassemblement tant attendu. Et le rassemblement eut lieu : quelques centaines de personnes selon les journalistes pourtant très bien disposés. Quelques centaines de personnes ? Moins que les djihadistes français partis rejoindre les coupeurs de tête d’Irak et de Syrie… A peu près autant que ceux qui avaient crié lors d’un mémorable « Jour de Colère » : « Juif, la France n’est pas à toi ! »… Et tellement, tellement moins, trente fois moins peut-être que les foules qui avaient défilé dans Paris pour clamer leur soutien au Hamas et leur haine d’Israël.

Alors on stigmatise ? Non. On a juste envie de pleurer. Les musulmans ne sont, bien sûr, pas obligés de manifester dès que l’injonction leur en est faite. Mais là, il y avait quand même un appel du recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur ! Des unes des journaux ! Un appel d’intellectuels qui barrait en gros la première page de Libération. « Nous sommes tous des sales Français ! », en référence au communiqué des assassins d’Hervé Gourdel. Tout ça pour ça. Tout ça pour rien…

Mais quelle explication à ce désastre ? Il y a en France une multitude de collectifs, d’associations, de groupes de banlieue dont la raison d’être est de lutter contre l’ « islamophobie » et pour la Palestine. En revanche, il n’y a aucun comité de ce type pour combattre le djihadisme, le fanatisme, l’islamisme et la terreur fondamentaliste. Mais à quel titre, objectera-t-on, les musulmans de France seraient-ils appelés à s’engager ainsi ? Simplement au titre qu’ils sont également français…  

A ce propos, il est nécessaire de citer Libération qui, en caractères d’affiche, relaie l’appel « Nous sommes tous des sales Français ! », appel que le journal à emprunté au Figaro (comme quoi, la presse de droite a son utilité…). Un éditorial de Laurent Joffrin accompagne ce texte. On l’a connu mieux inspiré… Le directeur de Libération s’insurge avec véhémence contre le prétendu « choc des civilisations » inventé, selon lui, par la droite. Laurent Joffrin, seriez-vous assez aimable pour nous dire combien il y avait de « sales Français » vendredi, devant la Grande Mosquée de Paris ? Voyez-vous, si un Arabe était décapité parce que « sale Arabe », nous serions des dizaines de milliers à défiler pour crier notre dégoût et notre colère. Un « sale Français », lui, ne mobilise guère. Oui, le choc des civilisations existe ! Il ne faut pas le chercher bien loin. C’est là, en bas de chez nous.             

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (28)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 30/09/2014 - 19:28
On a encore supprimer mon commentaire
J'ai quand même le droit de dire que ces gens nous haïssent et qu'on a pas à les aimer, ca qui est mon cas. Celui ou celle qui laisse sa peau en faisant le djihad, je dis tant mieux et c'est ça en moins, à ma grande satisfaction. On parle même d'un bourreau français là-bas qui a tué en France et qui n'a fait que 3 ans de prison au lieu de 11. Les juges sont responsables des attrocités qu'il a pu faire, mais, je ne crois pas que ça les empêche de dormir.
vangog
- 30/09/2014 - 17:01
L'islamisme n'est qu'un prétexte!
Un prétexte opportunément exploité pour les jeux de pouvoir des uns et des autres: pouvoir des chefs de guerre Djihadistes sur leurs populations terrorisées, pouvoir des quaids de quartier sur leur zone de chalandise, pouvoir des assistés chroniques français sur leur Technostructure gauchiste...
Tous ces parasites ont intérêt à laisser subsister, voire même à aggraver, le système d'allocation par la dette qu'a construit la gauche ( UMP et UDI inclus) et envoient dans les pays de djihâd ces apprentis terroristes qui leur serviront de milice pour leurs obscurs desseins. D'islamisme, il n'y a rien de concret chez eux, car leur soumission aux biens matériels occidentaux est trop forte. Voilà pourquoi les apprentis Djihadistes reviendront bien vite en Europe, après avoir lancé quelques grenades et défloré quelques esclaves, avides de ces biens matériels qu'ils souhaitent pour eux-même, au détriment des autres. Et voilà pourquoi il aurait été plus intelligent de les empêcher de revenir en Europe plutôt que tenter bêtement de les empêcher de partir. Car un apprenti-djihâdiste empêché de revenir pour profiter des prébendes de l'état-gauchiste hésite à partir...et ravale sa frustration!
winnie
- 30/09/2014 - 14:09
Eh oui !
il a bien raison le Benoit ! et tous ceux de nous qui pensions tout haut la même chose aussi