En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Michèle Delaunay.
Editorial

Michèle Delaunay fustige des élus déconnectés du réel... et prouve surtout qu'elle a la mémoire courte

Publié le 16 septembre 2014
Dans un article intitulé "Le Tunnel, ou comment faire carrière sans mettre un pied dans la vraie vie", l'ancienne ministre Michèle Delaunay dénonce l’entre soi des élus qui ne sont jamais passés par la case "vie réelle" et agissent comme s’ils étaient "au-dessus de la règle la plus élémentaire". En connaissance de cause ?
Pierre Guyot est journaliste, producteur et réalisateur de documentaires. Il est l’un des fondateurs et actionnaires d’Atlantico.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Guyot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Guyot est journaliste, producteur et réalisateur de documentaires. Il est l’un des fondateurs et actionnaires d’Atlantico.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un article intitulé "Le Tunnel, ou comment faire carrière sans mettre un pied dans la vraie vie", l'ancienne ministre Michèle Delaunay dénonce l’entre soi des élus qui ne sont jamais passés par la case "vie réelle" et agissent comme s’ils étaient "au-dessus de la règle la plus élémentaire". En connaissance de cause ?

"Comment cela est-il possible ?"

Face à la série d’affaires de fraude fiscale, de déclarations de revenus et de patrimoine erronées, de détournements de fonds, de fausses factures, etc., l’ancienne ministre socialiste Michèle Delaunay témoigne sur son blog entendre cette question "plusieurs fois par jour depuis quelques semaines". Dans un article intitulé "Le Tunnel, ou comment faire carrière sans mettre un pied dans la vraie vie" qui a enflammé les réseaux sociaux le week-end dernier, Michèle Delaunay dénonce l’entre soi des élus, véritables professionnels de la politique, qui font carrière passant des cabinets ministériels aux équipes de campagne avant de se faire élire plus ou moins brillamment, seul sur le bulletin de vote ou prudemment planqué au sein d’une liste. Et elle avance une réponse : ces élus et responsables politiques ne sont jamais passés par la case "vie réelle" et agissent comme s’ils étaient "au-dessus de la règle la plus élémentaire".

L’ex-ministre, redevenue députée, n’a pas manqué d’exemples autour d’elle avec ses camarades, anciens ou actuels membres du gouvernement, pris les doigts dans le pot de confiture : Jérôme Cahuzac qui cache son magot en Suisse, Yamina Benguigui qui oublie de déclarer qu’elle possède une société de production en Belgique, Thomas Thévenoud lui aussi un peu tête en l’air, ou encore l’actuel Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, épinglé par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique pour avoir sous-estimé son patrimoine immobilier (Sous-estimation de 30 à 40 %, selon les information du Monde. L’appréciation de la Haute autorité, publiée juste avant l’été, est passée relativement inaperçue. Mais à propos, où en est donc le redressement fiscal de M. Le Guen, puisqu’il est redevable de l’Impôt Sur la Fortune ? Le procureur de la République a-t-il estimé qu’il y avait eu fraude fiscale, puisque le contribuable Le Guen a lui-même réévalué son patrimoine suite aux remontrances de la Haute autorité, et a-t-il engagé des poursuites judiciaires ?).

Tous victimes donc d’avoir perdu "tout pied dans la réalité", de ne plus avoir "le sens commun", selon Michèle Delaunay qui explique qu’elle a pour voisin à l’Assemblée nationale un des deux seuls exploitants agricoles qui y siègent et qu’il s’y sent "sur une autre planète". "Pour sûr, il sait ce que payer une facture veut dire ou répondre à une échéance", écrit la députée de la Gironde.Soit.

Mais des décalages entre les citoyens et leurs représentations nationales ou ceux qui les gouvernent, il y en a encore bien d’autres. Leurs revenus par exemple. Michèle Delaunay semble avoir la mémoire courte, elle qui dénonce ceux qui n’ont plus les pieds sur terre mais qui ne comprenait pas l’année dernière que le montant de son patrimoine (5,4 millions d’euros) puisse étonner et qui affirmait alors ne s’être "jamais vécue comme riche". Leur âge aussi. 75% des sénateurs ont plus de 60 ans, un tiers plus de 70 ans (et à l’Assemblée nationale, l’âge moyen des députés ne cesse d’augmenter depuis la fin des années 80). L’origine professionnelle encore. Plus de la moitié des députés sont aujourd’hui issus de la fonction publique quand les postes de fonctionnaires représentent moins de 20% de l’emploi total dans le pays.

Les fraudeurs, voleurs et menteurs qui se feront épingler à l’avenir pourront toujours essayer d’y piocher justifications et motifs d’excuse.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

07.

Agnès Saal, condamnée pour des frais de taxi, a été suspendue de sa Légion d'honneur

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
daerlnaxe
- 16/09/2014 - 22:18
Il est clair qu'il va falloir
Il est clair qu'il va falloir mettre des conditions sur les mandats ainsi que des limites, ca commence sérieusement à bien faire ces parasites. elle en premier.
Mandataire
- 16/09/2014 - 16:34
N’est-elle pas un bel exemple…
… des impayables Thrombonnards®—sauf avec l’argent du Contribuable—qui depuis des années sévissent dans les fromages du Pays de l’escargot lancé au galop contre le mur économique, donc politique? Elle n'a sans doute jamais Travaillé dans une Entreprise, ou créé un seul Emploi avec ses propres deniers! Comme leur bilan: lamentables! Vite, Nous Citoyens limitons le nombre de Mandats pour que la Politique ne soit plus un Métier mais une parenthèse au Service du Bien commun avec démission des Fonctionnaires élus…. et radions les condamnés de tous leur/s Mandat/s avec remboursement des sommes perçues à ce/s titre/s. PS: À quand sur Atlantico.fr la possibilité de facilement signaler coquilles/erreurs? Enregistrer un commentaire en brouillon pour relecture? Pouvoir aller à la ligne pour faciliter lecture/compréhension? La possibilité de répondre à un commentaire sous celui-ci? Est-ce si compliqué, même si c'est du Travail.
vangog
- 16/09/2014 - 16:32
Ils sont en train de s'étriper, les socialos...
comme des crabes trop nombreux pour un panier trop petit...et chaque socialo est devenu pour son voisin un bouc émissaire de ses propres échecs...quel courage!