En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 8 heures 44 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 9 heures 45 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 10 heures 20 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 12 heures 10 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 12 heures 48 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 13 heures 42 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 15 heures 46 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 9 heures 32 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 10 heures 4 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 11 heures 55 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 12 heures 31 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 13 heures 13 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 15 heures 1 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 15 heures 31 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 1 jour 3 heures
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
Pierre Bérégovoy.
© Reuters
Pierre Bérégovoy.
De profundis

Génération obscène (suite) : le dernier homme de gauche s'appelait Pierre Bérégovoy…

Publié le 15 septembre 2014
Et c'est en raison de ses convictions qu'il s'est donné la mort. On n'en demande pas tant aux escrocs "de gauche" d'aujourd'hui. Mais un peu de pudeur de leur part serait la bienvenue.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et c'est en raison de ses convictions qu'il s'est donné la mort. On n'en demande pas tant aux escrocs "de gauche" d'aujourd'hui. Mais un peu de pudeur de leur part serait la bienvenue.

Le premier mai 1993, près de Nevers, Pierre Bérégovoy se tira une balle dans la tête. Il appartenait, selon l'heureuse formule du sociologue Sansot, aux "gens de peu". Les humbles. Les modestes. Les plébéiens. Non, il n'avait fait ni Sciences Po, ni l'ENA, ni HEC. Il avait commencé sa vie professionnelle comme postier. Il était de gauche et c'est peut-être pour ça qu'il avait choisi un premier mai pour mettre fin à ses jours.

Devenu Premier ministre de François Mitterrand, Pierre Bérégovoy eut à connaitre les splendeurs et les misères de la puissance. Il fréquenta les riches et n'en sortit pas indemne. Il bénéficia des largesses d'un douteux financier libanais, Samir Traboulsi. Et le prêt (un cadeau plutôt) d'un million de francs que lui accorda Roger-Patrice Pelat, un millionnaire proche de François Mitterrand, acheva de ruiner sa réputation. Il se retira chez lui dans le Nivernais et là-bas se tira une balle dans la tête. Pierre Bérégovoy était de gauche, il savait ce que les mots "mauvaise conscience" veulent dire.

Les arrogants petits marquis poudrés qui lui ont succédé n'ont pas, eux, d'états d'âme. Tout au plus s'en veulent-ils de s'être fait prendre. Jérôme Cahuzac, Aquilino Morelle, Sylvie Andrieux, Jean-Noël Guérini, Thomas Thévenoud ne rasent pas les murs. Ils plastronnent, parlent et se battent non pas pour sauver leur honneur, mais ce qu'il reste de leur carrière. Une génération obscène comme le dit si bien Michel Maffesoli…

Mais il n'y a que des noms de socialistes dans ma liste ? Et à droite alors rien ? Bien sûr que si, bien sûr que si… Mais il y a une différence fondamentale entre la droite et la gauche. La droite ne se prétend pas morale. La droite ne psalmodie pas tous les jours une prière larmoyante bénissant les pauvres qui sont au ciel. La droite ne dit pas sans cesse qu'il faut faire payer les riches. La droite n'est pas vertueuse. La gauche non plus, mais elle soutient contre toute vraisemblance qu'elle l'est

Il y a des milliardaires dits de gauche. Pierre Bergé en est un. Il passe pour être un des mécènes du parti socialiste (à gauche on dit "mécène", c'est plus chic et plus artistique). La loi sur le mariage gay est venue le remercier de sa générosité. Il est, entre autres obscénités, l'auteur d'une phrase mémorable : "les ouvrières louent bien leurs bras, alors les femmes peuvent bien louer leur ventre". A gauche, on a les milliardaires qu'on mérite…

Pierre Bergé est propriétaire d'une très luxueuse résidence à Marrakech. Jamais on n'y a vu François Hollande en vacances. Les apparences sont sauves. A gauche en effet, on ne déteste pas l'argent, mais on répugne à son spectacle : le vœu de chasteté n'est bien sûr pas respecté, mais ça se fait en catimini. Contrairement à la droite décomplexée dans ce domaine comme l'a montré Sarkozy en invitant les siens au Fouquet's.

La pureté affichée de la gauche, enfin de cette gauche-là, qui n'est pas celle de Pierre Bérégovoy, ne vaut pas mieux qu'un éphémère déguisement de carnaval. Mais il parait que François Hollande n'a jamais qualifié les pauvres de "sans-dents". On veut bien essayer de le croire. Mais là où on ne le croit plus, mais plus du tout, c'est quand il narre ses blessures au Nouvel observateur : "toute ma vie, je n'ai vécu qu'au service des humbles" !! Houlà, c'est un peu too much. Président de pacotille, lyrisme de pacotille… Chef d'Etat d'opérette, trémolos d'opérette… Mais reconnaissons au président de la République un amour certain pour les pauvres. Il s'acharne en effet à les multiplier depuis qu'il est au pouvoir.

 

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Amouyal
- 15/09/2014 - 22:34
Gauche,droite :gag
Homme politique de gauche dans la monarchie pseudo democratique française , c est tout simplement un gag : ces gens sont tous issus d un milieu de grand bourgeois repus , ils possedent le pays financierement et politiquement , le peuple dans son immense majorité est privé d tout acces a son destin : ces gens sont les agents de la montée des extremes et du chaos qui s annonce
winnie
- 15/09/2014 - 22:00
Bon bien voila !
Y a rien a rajouter ,tout est dit !
cloette
- 15/09/2014 - 16:46
Je me suis toujours demandé
pourquoi il s'est présenté sûr de lui à la présidentielle alors que DSK avait le vent en poupe et que nul ne prévoyait sa chute ....