En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

07.

Brexit : en Grande-Bretagne, tout va donc changer pour que rien ne bouge

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

ça vient d'être publié
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 22 min 46 sec
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 3 heures 48 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 5 heures 50 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La genèse de Huaweï : comment le génie et les idées de Ren Zhengfei ont révolutionné les télécoms et l'industrie en Chine

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Lutte et prévention contre le terrorisme : l'impérieuse nécessité d'adopter une vision globale afin d'éviter l'impression du pansement sur une jambe de bois

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Santé
Avancées médicales

Un nouveau traitement capable de prévenir la moitié des cancers du sein produit des effets même longtemps après avoir été pris

il y a 9 heures 2 min
décryptage > Politique
Répartie

Retraites : on peut être de droite et préférer la répartition

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Politique
Déclaration d’intérêt

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

il y a 10 heures 54 min
décryptage > Politique
Triomphe électoral

Libéral, conservateur, insensible à la "raison des élites" : la recette Johnson pratiquée par la droite française… à son exact inverse

il y a 11 heures 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Carla B. vole au secours de Brigitte M., Jenifer de son mari (mais là, c’est face à la mafia); Céline Dion ne vend plus, Kanye West vend tout (et n’importe quoi); Britney Spears veut qu’on lui laisse voir ses enfants; Kate Middleton enceinte du 4ème ?
il y a 12 heures 2 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 3 heures 13 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 4 heures 27 min
pépites > Social
Prévisions
Grève SNCF : Edouard Philippe exige un "plan de transport" pour les fêtes
il y a 6 heures 32 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Comment Daech est né sur les décombres de l'Etat irakien

il y a 7 heures 39 min
rendez-vous > Politique
Zone Franche
Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?
il y a 8 heures 13 min
décryptage > Education
Négociations

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Europe
Le retour de l'ennemi héréditaire

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Economie
Vraie mère de toutes les réformes

Cette réforme monétaire sans laquelle aucune réforme d’ampleur ne pourra vraiment être réussie en France

il y a 11 heures 20 min
décryptage > Europe
Atlantico Business

Brexit : en Grande-Bretagne, tout va donc changer pour que rien ne bouge

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 12 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 58 min
© Reuters
Andrew John Hall alerte sur une fin rapide du boom des hydrocarbures de schiste (en illustration, une exploitation).
© Reuters
Andrew John Hall alerte sur une fin rapide du boom des hydrocarbures de schiste (en illustration, une exploitation).
Fin d'un mythe

La révolution du pétrole de schiste est-elle déjà terminée aux États-Unis ?

Publié le 11 septembre 2014
C'est peut-être la fin du fameux boom des hydrocarbures de schiste : c'est en tout cas ce que prédit l'un des maîtres de l'énergie de Wall Street, Andrew John Hall. Les spécialistes auraient fait des erreurs sur les spécificités des hydrocarbures de schiste, notamment sur leur durée de vie et le fonctionnement des marchés du gaz et du pétrole.
Thomas Porcher est Docteur en économie, professeur en marché des matières premières à PSB (Paris School of Buisness) et chargé de cours à l'université Paris-Descartes.Son dernier livre est Introduction inquiète à la Macron-économie (Les Petits...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Porcher
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Porcher est Docteur en économie, professeur en marché des matières premières à PSB (Paris School of Buisness) et chargé de cours à l'université Paris-Descartes.Son dernier livre est Introduction inquiète à la Macron-économie (Les Petits...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est peut-être la fin du fameux boom des hydrocarbures de schiste : c'est en tout cas ce que prédit l'un des maîtres de l'énergie de Wall Street, Andrew John Hall. Les spécialistes auraient fait des erreurs sur les spécificités des hydrocarbures de schiste, notamment sur leur durée de vie et le fonctionnement des marchés du gaz et du pétrole.

Atlantico : L'un des traders sur l'énergie les plus connus de Wall Street, Andrew John Hall, fait la prédiction d'une fin rapide du boom des hydrocarbures de schiste (et donc d'un retour du pétrole conventionnel). Pourquoi ce que l'on annonçait il y a un an encore comme une révolution de rupture, commence à voir d'influents spécialistes se détourner ?

Thomas Porcher : Pour ma part, je n’ai jamais cru que les hydrocarbures de schiste étaient une révolution et je me suis attaché à le démontrer dans mon dernier ouvrage [Le mirage du gaz de schiste (éd. Max Milo)], mais il est vrai que beaucoup de spécialistes reviennent sur leurs premières analyses. Je pense que leurs erreurs proviennent principalement du fait qu’ils n’aient pas pris en compte d’une part les spécificités des hydrocarbures de schiste et d’autre part, le fonctionnement des marchés gaziers et pétroliers. Par exemple, beaucoup ont oublié de mentionner que la durée de vie des gisements de schiste est beaucoup plus faible que celle des gisements conventionnels. Alors qu’un gisement conventionnel peut produire pendant 25 ans, un gisement de pétrole de schiste ne produit pas plus de 5 ans avec une baisse de la production à partir de la deuxième année. Pour maintenir une production constante, la condition est donc de sans cesse forer. Vous avez donc d’un côté, les Etats-Unis qui produisent à pleine capacité des hydrocarbures de schiste ayant une durée de vie de cinq ans et de l’autre, les pays de l’OPEP qui détiennent la majorité des gisements qualifiés de super-géants (réserves supérieures à 700 millions de tonnes) et qui eux produisent par quotas et donc épuisent moins vite leurs réserves. Dans ces conditions, on ne peut qu’avoir un retour du pétrole conventionnel dans les prochaines années.

Selon Andrew John Hall, si les pétroles de schiste causent la baisse du baril du pétrole, celui-ci atteindra un plancher (estimé par le spécialiste à 75$) à partir duquel il ralliera de nouveaux tous les suffrages par rapport au schiste. Le pétrole de schiste était-il donc seulement un substitut au pétrole conventionnel quand celui-ci était considéré comme trop cher ? N'a-t-il pas d'autres avantages ?

Le coût d’extraction du pétrole de schiste est estimé à 75 $, ce qui veut dire que pour le produire, il faut que le prix du marché soit supérieur à 75 $ sinon il n’y a aucun intérêt pour le producteur. Dans ces conditions, une hausse de l’offre grâce au pétrole de schiste ne pourra pas faire baisser le prix plus bas que le coût d’extraction de ces pétroles, faute de quoi ils ne seraient plus rentables et leur production s’arrêterait. En fait, plus le cours du pétrole s’éloigne de 75$, plus les compagnies sont incitées à produire du pétrole de schiste et inversement. Le pétrole de schiste n’est donc pas un substitut au pétrole conventionnel, il s’ajoute seulement à la production de conventionnel quand le prix du pétrole le rend suffisamment rentable.

L'expert estime même que d'ici 5 ans le baril de pétrole pourrait remonter à 150$. Mais est-ce crédible de penser que le pétrole puisse remonter à ce niveau sans que le pétrole de schiste ne revienne en force ? Pourquoi ce qui s'est déjà passé une fois ne pourrait-il pas perdurer dans le temps ?

Concernant le prix à 150 $ d’ici 5 ans, c’est un scénario possible, car il risque d’y avoir une double compression de l’offre : la première sera due à l’épuisement des réserves de pétrole de schiste à cause de la durée de vie des gisements qui est plus faible, et la deuxième sera due à la baisse des investissements d’exploration des compagnies à cause de la baisse des cours du pétrole. Or, si les investissements des compagnies en exploration diminuent, l’offre future de pétrole diminue ce qui, à demande constante, fait augmenter les prix. Concernant la question du retour en force du pétrole de schiste, ce ne sera pas aux Etats-Unis car les réserves seront probablement beaucoup plus faibles, peut-être d’en d’autres pays… En tout cas, tout le monde aura compris que l’histoire du pétrole de schiste est éphémère.

Même si le pétrole conventionnel peut redevenir à court terme plus profitable que le pétrole de schiste, les réserves de pétrole ne sont pas intarissables. Cela ne confère-t-il pas un avantage au pétrole de schiste ? Est-il vraiment mort à long terme ?

Comme je l’ai dit dans la première question, 72% des réserves prouvées de pétrole sont entre les mains de l’OPEP. Or, ces pays produisent par quotas, ce qui allonge la durée de vie de leurs réserves qui est par nature plus longue que celle du pétrole de schiste. De l’autre côté, les Etats-Unis produisent à pleine capacité du pétrole de schiste qui a une durée de vie largement inférieure. Dans ces conditions, sur le long terme, le pétrole conventionnel, et plus particulièrement l’OPEP, risque de revenir en force...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

07.

Brexit : en Grande-Bretagne, tout va donc changer pour que rien ne bouge

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ex abrupto
- 11/09/2014 - 21:07
Le nucléaire suite...
Et on ne s'est pas encore sérieusement attaqué à développer les réacteurs de cinquième génération ('Thorium ou autre) qui ne seraient plus les héritiers de la bombe. Et qui produisent des déchets plus faciles à recycler. Et aussi qui présentent moins de risques de fusion du coeur.
Et cerise sur le gateau, ça énerverait les écolos verdatres tradis....
adroitetoutemaintenant
- 11/09/2014 - 17:19
On disait la même chose
On disait la même chose du nucléaire. Et pourtant c'est toujours là malgré la propagande effrénée des pétroliers.
2bout
- 11/09/2014 - 09:10
Un mirage ...
pour des ravages écologiques.