En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

04.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

05.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

06.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

07.

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 15 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 16 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 16 heures 46 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 18 heures 34 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 19 heures 42 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 20 heures 33 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 1 jour 11 heures
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 1 jour 12 heures
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 1 jour 13 heures
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 15 heures 24 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 16 heures 20 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 17 heures 22 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 20 heures 5 min
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 21 heures 13 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 22 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 1 jour 11 heures
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 1 jour 12 heures
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 1 jour 14 heures
© Reuters/Charles Platiau
 3 millions de personnes sont régulièrement concernées - directement ou indirectement - par la maladie d'Alzheimer
© Reuters/Charles Platiau
 3 millions de personnes sont régulièrement concernées - directement ou indirectement - par la maladie d'Alzheimer
L'importance de l'entourage

Alzheimer et démence sénile : comment gérer un parent qui ne vous reconnaît plus

Publié le 06 septembre 2014
Aujourd'hui, la maladie d'Alzheimer touche près de 3 millions de personnes. Plus généralement, la perte de mémoire est toujours difficile à gérer, que ce soit par ceux directement concernés, en perte d'autonomie, mais aussi pour l'entourage.
Philippe Hedin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Hedin est le directeur de La vie à domicile, une association d'aide aux personnes dépendantes où il travaille depuis 25 ans.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aujourd'hui, la maladie d'Alzheimer touche près de 3 millions de personnes. Plus généralement, la perte de mémoire est toujours difficile à gérer, que ce soit par ceux directement concernés, en perte d'autonomie, mais aussi pour l'entourage.

Atlantico : 3 millions de personnes sont régulièrement concernées - directement ou indirectement - par la maladie d'Alzheimer. Plus généralement, la vieillesse est synonyme de perte de mémoire. Alors qu'il n'existe pas actuellement de traitement médicamenteux pour retrouver, ou enrayer la perte de mémoire, comment gérer un proche qui en serait atteint ? Comment accepter cette situation ?

Philippe Hedin : La première tentation de la part de l'entourage est générallement de ne pas considérer que la personne atteinte par la perte de mémoire est "malade". Comme une tentative d'évitement, qui peut d'ailleurs remettre en cause l'approche thérapeutique. Finalement la perte de mémoire, très représentée par l'Alzheimer, est la maladie de la relation, et le fait de minorer les effets en disant comme il est courant de l'entendre que ce n'est pas grave, que c'est normal, emêche de mettre en place les bonnes stratégies. L'acceptation est vraiment le facteur important, car elle permet de mieux vivre avec la déficience.

Il est également très important d'accepter de se faire aider, pour le malade bien entendu, mais aussi pour l'entourage proche. On ne peut pas gérer tout seul la situation. Les médecins neurologues, les orthophonistes, les personnels soignants mettent en place des dispositifs efficaces d'accompagnement, en leur permettant de prendre le recul nécessaire à cette situation à laquelle on n'est généralement pas préparé.

Dans quelle relation faut-il entrer avec la personne qui présente des troubles de la mémoire ? 

Ce qui est important, c'est de ne pas être dans une relation infantilisante. Il faut continuer le plus possible à la considérer comme une personne comme les autres. Or le risque, surtout pour des époux, c'est justement de rabaisser la personne à un statut de malade dont il faut s'occuper, inapte à se gérer de manière autonome. On voit également parfois des inversions des rôles entre enfants et parents. On peut considérer alors que la personne malade est une "chose", et il y a un côté déshumanisant, une négation de sa personne génératrice de problèmes plus grands.

La question du tuteur ne vient pas aussi vite qu'on le pense. Et elle découle surtout des conditions de vie du malade, s'il vit seul par exemple, ou si cette autonomie présente des risques. Mettre quelqu'un sous tutelle est une décision brutale pour le malade, et la question ne doit pas se poser d'emblée, cela évitera aussi des conflits. Il est important de maintenir cette autonomie dont on sait qu'elle ne demeurera pas toujours.

A quel point ces personnes souffrent-elles de perdre la mémoire ? En ont-elles conscience ?

De ce que j'ai pu voir, elles en ont conscience beaucoup plus longtemps qu'on ne le croit. Même si ce n'est pas verbalisé, il y a chez les malades une grande angoisse, et qui perdure longtemps. Cette angoisse s'illustre par exemple par un état d'esprit en "fuite", par de l'agressivité, un glissement, un refus de vivre.

La recherche avance-t-elle en dans ce domaine ? Quels sont les motifs d'espérance ?

Il y a beaucoup de recherches de traitements qui sont menées, mais malheureusement aussi beaucoup d'échecs. Régulièrement, les motifs d'espérance sont mis à l'index. Récemment, j'ai vu une étude qui montrait qu'il serait possible de détecter la maladie par des tests sanguins, mais des doutes sur sa véracité subsistent. De manière générale, la recherche se porte principalement sur le dépistage, car le plus tôt on détecte la maladie, le plus tôt on peut mettre en place des stratégies.

Sur le traitement en lui-même en revanche, il y a beaucoup d'impasses. En 25 ans d'aide sur le terrain, je vois régulièrement des médicaments "miracles" qui finalement font des flops. Mais continuer à chercher, c'est continuer à espérer, et il faut rester optimiste.

L'entourage demeure le principal "médicament" des malades de l'Alzheimer. S'il est actif, son impact est très puissant sur les capacités de la personne. Quand on s'intéresse à eux, ils vont mieux. Dans la vie quotidienne, le fait de continuer à penser que la personne malade peut avoir des émotions, une vie, lui permettra de continuer à en avoir. Flore, un documentaire qui doit sortir à la fin du mois de septembre montre bien ces bénéfices, en montrant comment la mère su réalisateur, atteinte d'un Alzheimer avancé, passe de l'état de "légume", extrêmement agressive dans l'établissement de soins où elle vivait, à une condition heureuse lorsqu'il la reprend chez lui.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ELLENEUQ
- 06/09/2014 - 15:44
Euh, si j'osais ...... Bon j'ose !
Alzheimer et démence sénile : comment gérer un président qui ne reconnaît plus ni son peuple ni son pays ?

That is the question !