En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

03.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

06.

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

07.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 21 min 20 sec
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 1 heure 6 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Religion
Quand faut y aller, il y va très fort

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

il y a 3 heures 10 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Le Sénat veut empêcher les sociétés d’autoroutes d’augmenter les tarifs pour compenser l’effondrement des recettes liées au Covid-19

il y a 3 heures 21 min
pépites > Politique
Laïcité
Loi sur le séparatisme : pour Jean-Luc Mélenchon, "ce qui est visé, c'est l'islam"
il y a 17 heures 43 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 21 heures 48 sec
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 22 heures 29 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 23 heures 43 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 52 min 55 sec
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 1 heure 31 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 2 heures 6 min
décryptage > Justice
Horizons et moyens limités

Insécurité : pourquoi les ministères régaliens sont condamnés à l’esbroufe

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Santé
Avec parcimonie

Pourquoi reprendre le sport trop vite n’est pas une bonne idée quand on a eu la Covid-19

il y a 3 heures 15 min
pépites > Politique
Tension
Pierre Person délégué général adjoint de La République en marche démissionne et invite Guerini à l'imiter
il y a 3 heures 47 min
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 20 heures 2 min
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 22 heures 18 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 22 heures 46 min
pépites > Education
Education
Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs
il y a 23 heures 57 min
Nous, les femmes...

Martine Aubry sait-elle vraiment ce que pensent les femmes ?

Publié le 01 septembre 2011
Martine Aubry semble prendre ses distances avec Dominique Strauss-Kahn. Interrogée sur l'attitude de ce dernier vis-à-vis de la gente féminine, elle a avoué penser "la même chose que beaucoup de femmes". Qu'en sait-elle ? Et puis, l'opinion féminine est-elle si homogène que cela ?
Jérôme Sainte-Marie
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Sainte-Marie est président de la société d'enquête et de conseils PollingVox. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Martine Aubry semble prendre ses distances avec Dominique Strauss-Kahn. Interrogée sur l'attitude de ce dernier vis-à-vis de la gente féminine, elle a avoué penser "la même chose que beaucoup de femmes". Qu'en sait-elle ? Et puis, l'opinion féminine est-elle si homogène que cela ?

Atlantico : Existe-t-il une différence de perception notable entre les hommes et les femmes au sujet de l’affaire Dominique Strauss-Kahn ?

Jérôme Sainte-Marie : Les derniers sondages montrent une parfaite équivalence (au point près) des opinions des Français et des Françaises sur l’avenir qu’ils souhaiteraient pour Dominique Strauss-Kahn. Trois options étaient données aux personnes interrogées:

  • Dominique Strauss-Kahn se présente aux primaires socialistes.
  • Dominique Strauss-Kahn ne participe pas aux primaires mais prend position en faveur d’un des candidats déclarés.
  • Dominique Strauss-Kahn ne participe pas du tout au débat politique des prochains mois.

Dans les trois cas, il n’y a pas de différences notables entre les hommes et les femmes sondés. 53 % ne souhaitent pas qu’il participe au débat, 23 % souhaitent qu’il soit candidat aux primaires et 19 % ne souhaitent pas qu’il participe aux primaires mais plutôt qu’il prenne position en faveur d’un candidat.

Il n’y a donc pas de sanction particulière de Dominique Strauss-Kahn dans l’opinion féminine.

Les femmes de droite et les femmes de gauche ont des raisons différentes d’apprécier ou d’en vouloir à Dominique Strauss-Kahn. A droite, chez les femmes comme chez les hommes, Dominique Strauss-Kahn était apprécié pour son coté stable, sérieux. Le spectacle de son désordre personnel, devenu un problème institutionnel, lui est reproché par les femmes de droite. A gauche, certaines femmes ont davantage été sensibles aux dégâts de l’affaire sur la cause féministe, considéré comme liée aux valeurs du socialisme français.

Quelle était l’opinion féminine sur Dominique Strauss-Kahn avant l’affaire de New-York ? Comment a-t-elle évolué depuis ?

En mai, peu avant le début de l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn bénéficiait d’une opinion favorable de 52 % chez les hommes et de 49 % chez les femmes, soit une différence minime de 3 %. Aujourd’hui, les chiffres ont évolué de la même manière chez les hommes et les femmes, 27 % pour les hommes et 23 % pour les femmes. Il n’y a donc pas eu d’évolution particulière de l’opinion féminine concernant Dominique Strauss-Kahn.

Le refus d’un certain type de comportement, comme la violence ou l’agression sexuelle, est aussi important chez les hommes comme chez les femmes. L’évolution de notre civilisation vaut pour les deux sexes.

En 2007, Ségolène Royal était très populaire chez les hommes. Elle agaçait beaucoup de femmes et plaisait à beaucoup d’hommes. De la même manière, il y a beaucoup d’hommes scandalisés par le comportement de Dominique Strauss-Kahn, mais aussi beaucoup de femmes qui s’en accommodent très bien.


Le fait que Martine Aubry « lâche » Dominique Strauss-Kahn peut-il être perçu comme un appel du pied vers l’électorat féminin ?

L’opinion féminine et masculine étant assez homogènes à ce sujet, si tel était le calcul, cela n’aurait pas de conséquences globales. Peut-être pourrait-elle améliorer sa cote de popularité dans les milieux féministes de gauche, mais je ne crois pas en l’existence d’une telle stratégie.

Il n’y a pas de candidat des femmes dans la campagne interne du Parti socialiste. Encore une fois, on ne peut percevoir aucune différence notable entre les hommes et les femmes à ce niveau. L’âge est, selon moi, un facteur bien plus pertinent que le genre dans ce type de sondages.


Existe-t-il des thèmes de campagne féminins ? Quelles sont les différences notables entre hommes et femmes en termes d’opinion ?

Il y a une spécificité de l’opinion des femmes sur le refus de tous les partis qui incarnent la violence et sur les questions de vie quotidienne. Ensuite, les femmes, plus facilement que les hommes, indiquent qu’elles ne savent pas. On ne sait pas exactement si cela vient du fait qu’elles s’informent moins ou bien qu’elles se sentent moins tenues que les hommes de donner une réponse. Les femmes se comportent de manière beaucoup plus décontractée face au sondeur, elles n’hésitent pas à dire qu’elles ignorent quelque chose. L’homme se sent presque obligé de répondre, comme s’il devait obligatoirement être au fait de tous les grands problèmes de ce monde.



Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Aimable
- 02/09/2011 - 07:29
Personne n'est dupe !
Madame Brochen ne lache DSK que parce ce qu'elle espère en retirer un bénéfice personnel , et rattraper Hollande dans la course aux primaires ... Si Madame Brochen était persuadée que se faire teindre en blonde lui serait profitable on peut être sûr qu'elle n'hésiterait pas une seconde ...
New
- 02/09/2011 - 02:03
Martine Aubry...
....est-elle vraiment une femme ? Si oui c'est à en devenir homo tant elle est détestable.
Aie
- 01/09/2011 - 16:48
Pour moi
Aubry n'est pas la pensée des femmes en matière d'évolution dans la société. Elle use et utilise qui elle veut pour mousser sa candidature. Tantot, les camarades sont bons pour elle, tantot ils faut les rejeter parce qu'ils dérangent. C'est le cas de DSK et Guérini entre autres.
Politique de girouette.