En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

05.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

06.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

07.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 19 min 59 sec
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 2 heures 47 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 4 heures 46 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 8 heures 33 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 9 heures 36 min
light > Culture
Fin du confinement ?
Olivier Py reste optimiste pour la prochaine édition du Festival d’Avignon en juillet 2020
il y a 20 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La fin de l'amour" d'Eva Illouz : quand Tinder, grand centre commercial de rencontres, détrône la cour amoureuse

il y a 22 heures 5 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 8 heures 13 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 3 heures 27 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 8 heures 50 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 9 heures 52 min
pépites > International
ONG
SOS Chrétiens d'Orient : libération de trois otages français en Irak
il y a 21 heures 32 min
pépite vidéo > France
Victimes françaises
Covid-19 : "les visages d’une tragédie"
il y a 1 jour 13 min
© DR
Les fringales revèlent des carences alimentaires.
© DR
Les fringales revèlent des carences alimentaires.
Une envie soudaine

Ce que vos fringales révèlent de vos carences alimentaires et comment y répondre au mieux

Publié le 12 août 2014
Nous avons tous de temps à autre subitement envie de chocolat, de fromage ou de viande. Des envies inopinées qui ne sont pas innées, mais le résultat d'un mauvais régime alimentaire ou d'une mauvaise hygiène de vie.
"Diététicien nutritionniste, consultant médias & entreprises, dirigeant fondateur de "Devenir un Ambassadeur de Santé", les premières formations françaises independantes de responsabilisation à la santé de l'Homme et de sa planète."
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Antoine Winter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Diététicien nutritionniste, consultant médias & entreprises, dirigeant fondateur de "Devenir un Ambassadeur de Santé", les premières formations françaises independantes de responsabilisation à la santé de l'Homme et de sa planète."
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous avons tous de temps à autre subitement envie de chocolat, de fromage ou de viande. Des envies inopinées qui ne sont pas innées, mais le résultat d'un mauvais régime alimentaire ou d'une mauvaise hygiène de vie.

Atlantico : Les petites fringales auxquelles nous succombons sont-elles le signe d'un manque nutritionnel ?

Charles-Antoine Winter : Oui et non. Notre corps est un outil merveilleux et autonome qui sait ce dont il a besoin. C’est d’ailleurs parfaitement reflété par la magie du phénomène d’absorption. Cependant, humble qu’il est, il se soustrait très (trop !) souvent à la volonté de l’individu... Volonté qui, rapidement, passe les besoins vitaux au second plan. Et rares sont ceux à l’écoute de leur corps, se connaissant parfaitement et connaissant les propriétés des aliments. Pour ces derniers, leurs envies peuvent être des signaux de manque, de déficience nutritionnelle. Y répondre sera donc judicieux mais rare et contrôlable ! Nous serons loin de la fringale ou de la frénésie...

Les fringales sont-elles liées aux besoins de notre corps ?

À des besoins issus de mauvaises habitudes alimentaires ou d’une hygiène de vie non adaptée : oui. A des besoins vitaux : non.

Faisons un tour d’horizon des fringales les plus courantes :

  • Chocolat : notre corps demanderait par cet aliment, du magnésium et du tryptophane. Ces derniers reflètent un stress chronique et/ou un mauvais sommeil. Ainsi, la fringale naît non pas d’un manque mais d’une hygiène de vie nocive momentanée et à long terme. Si l’individu y répond par un chocolat blanc ou au lait, les fringales se feront encore plus régulières au risque de tomber dans une autre dépendance. En effet, les yoyos glycémiques créeront une autre dépendance peu vertueuse : celle du sucre.
  • Viande : cette fringale est bien plus fondée sur une peur collective. Et donc un besoin de se rassurer, de reprendre des forces, de posséder. Mes patients anémiés ne mangeaient de la viande qu’à cause du slogan : "mange de la viande si tu veux du fer". Mais pas par attirance irrésistible. D’autant plus que la viande n’a rien de particulier par rapport aux autres aliments. Son fer n’a d’intérêt que si elle est consommée crue. Et pour sa teneur en zinc elle est bien loin derrière les fruits de mer...
  •  Fromage : cette attirance irrésistible devrait traduire un manque en calcium, en tryptophane, en sel et en graisses. Mais aujourd’hui le sel, les graisses saturés et le calcium pêchent par excès ! Et pour le tryptophane il vaut mieux choisir un chocolat noir... Nous sommes bien plus sur un terrain affectif, traditionnel et économique. Sans oublier les slogans pro-lait qui arrivent en alibi.

Si notre corps demande du calcium, il serait bien plus efficace de ralentir les fuites urinaires du calcium qui sont liées à l’excès de protéines animales (dont le fromage) et surtout carnées, à l’abus d’aliments raffinés comme le pain blanc (avec le fromage !), l’excès de sodium (dont le fromage), les excitants et l’alcool. Remarquez donc que la fringale de fromage est bel et bien une réaction affolée de l’organisme pour trouver un calcium facilement utilisable pour tamponner une acidose. Et la fringale vous fait tourner en rond et vous rend dépendant sans solutionner la cause primaire... qui peut être l’excès de fromage !

  • Fringales sucrées (bonbons, sodas, pain blanc, pâtes et riz blanc, pâtisseries...) : ces fringales sont typiques du yoyo glycémique, premier responsable des maladies dites de civilisation (obésité, diabète gras). En effet, l’individu se trouvant en hypoglycémie suite à, la plupart du temps, un repas raffiné et pauvre en fibres, va être soumis à des fringales sucrées. Autre point important : ce sont les fringales du surmené, de l’anxieux et du bourreau de travail intellectuel. Je les appelle les fringales de douceur (étymologie du mot glucose, le sucre circulant dans votre sang). La dimension affective des ces petites douceurs n’est pas anodine !

 

Comment lutter contre ? Faut-il y céder ou complètement changer de régime alimentaire ?

Y lutter sans prise de conscience et sans connaissances physiologiques et nutritives est impossible. De plus, la frustration génère aussi les fringales ! Y céder par des aliments de bonne qualité nutritionnelle (chocolat noir, viande crue, fromage au lait cru, féculents complets) est un moindre mal. Tant que cela se déroule au sein d’une alimentation équilibrée. En effet, nous avons tous des passages de vie plus ou moins stressants ou physiques qui peuvent faire ressortir des attirances alimentaires spécifiques... Cependant, il serait préférable de consulter l’un de mes confrères pour mettre fin à ces réactions qui cachent souvent un problème plus sérieux (malabsorption, fuite minérale, intolérance alimentaire, dysbiose intestinale, parasitose...).

Les fringales sont-elles révélatrices d'un autre phénomène ?

Oui, la plupart du temps, ces fringales sont plus des réactions à un stress et non l’expression d’un besoin vital. Les habitués des jeûnes ne connaissent pas ces fringales ! Même après 3 semaines ! Bien au contraire, ils ne sont plus dans la réaction entraînante des fringales mais dans la maîtrise aimante de leur sens. Elles révèlent souvent des hypoglycémies répétitives et/ou un déséquilibre de la flore intestinale et/ou une carence émotionnelle, affective et/ou un mauvais sommeil et/ou un trouble endocrinien. La Médecine traditionnelle chinoise, vieille de plus de 3000 ans et reconnue par l’OMS, s’interrogerait sur la santé de vos organes... Au chocolat et à la viande est associé le foie dont l’émotion majeur associée est la colère, au fromage est associé le poumon dont l’émotion majeure associée est la tristesse, aux sucreries et féculents raffinés est associé la rate/pancréas à laquelle est associée la capacité cognitive... À méditer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

05.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

06.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

07.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires