En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 7 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 7 heures 56 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 11 heures 22 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 12 heures 17 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 13 heures 2 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 14 heures 58 sec
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 16 heures 16 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 17 heures 3 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 17 heures 45 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 7 heures 43 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 8 heures 20 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 11 heures 44 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 12 heures 38 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 13 heures 17 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 14 heures 23 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 17 heures 29 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 18 heures 24 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 19 heures 22 min
© Reuters
© Reuters
Exit les postiches

Casques lasers ou prothèses capillaires : le point sur les remèdes contre la calvitie

Publié le 22 juillet 2014
Neuf hommes sur dix en souffrent, certains avant l'âge de 21 ans et les deux tiers vers l'âge de 35 ans. La calvitie, bien que bénine, peut être la source d'un véritable manque de confiance en soi.
Gil Mennetrey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gil Mennetrey est le président et fondateur de Challeng'Hair International, un groupe de cliniques exclusivement dédiées à la greffe capillaire.Il a également présidé en 2011 le 4ème Congrès Mondial des Recherches et Solutions contre la Chute des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Neuf hommes sur dix en souffrent, certains avant l'âge de 21 ans et les deux tiers vers l'âge de 35 ans. La calvitie, bien que bénine, peut être la source d'un véritable manque de confiance en soi.

Homme ou femme, tout le monde peut être un jour touché par une chute de ses cheveux, voire par la calvitie Chez les hommes, ce mal est à 98 % héréditaire. Il saute généralement une génération et vient très souvent du grand-père maternel. On parle alors de chute androgénique. 30 % des femmes souffrant de chute de cheveux en sont atteintes.

Les premiers signes peuvent se manifester très jeune, alors que l’individu n’a qu’entre 18 et 20 ans. Les cheveux commencent généralement par devenir gras, puis à s’affiner et enfin à tomber. A terme, 38 % des hommes deviennent – plus ou moins partiellement – chauves. On parle alors de grande calvitie dès lors que la totalité des cheveux (sans compter la couronne hypocratique qui correspond à la continuité de la barbe et dont les poils ne tombent donc jamais) a disparu. C’est notamment le cas du chanteur Adamo, de Valérie Giscard d’Estaing ou encore de Guy Bedos et de Guy Lux.

Chez les femmes, la calvitie est vécue bien plus difficilement. Pour autant, 70 % d’entre elles perdent leurs cheveux suite à une carence de vitamines due au stress, au manque de fer, de manganèse, de sodium et de tout autre élément nourrissant habituellement les cheveux. Ces carences sont facilement soignable si l’on se rend chez un expert qui, après analyse, sera en mesure de prescrire un comprimé des éléments manquants.

Il existe deux solutions pour retrouver les cheveux que l’on a déjà perdus.

La première et la plus répandue est la greffe de cheveux. C’est une technique qui se réussit généralement bien, d’autant plus si elle est faite par un bon chirurgien. Il existe deux types de greffe de cheveux :

La FUT (Follicular Unit Transplant), ou technique de la bandelette, consiste à prélever une partie des cheveux de la couronne hypocratique et à les replanter sur la partie chauve où ils se mettront à pousser naturellement. Cette technique se pratique depuis une cinquantaine d’années et est aujourd’hui la plus connue. L’inconvénient cependant est la cicatrice que cette technique laisse.

Aujourd’hui, la FUT est dépassée, au profit de la FUE (Follicular Unit Extraction). Avec cette dernière, toujours dans la même zone – à savoir la couronne hypocratique, on prélève des greffons, c’est-à-dire un, deux ou trois cheveux qui se situent à la base dans le même bulbe folliculaire. On peut prélever jusqu’à 2000 greffons sur la couronne qu’on va ensuite conserver dans du liquide PRP avant de les replanter sur la partie chauve. Avec cette technique, la repousse est assurée à 100 %. Elle est tellement efficace que même les coiffeurs n’y voient que du feu ! De nombreuses personnalités ont eu recours à cette dernière technique, et notamment Florent Pagny, Alain Robert et Laurent Fontaine.

La deuxième solution est l’implant de cheveux de contact, ou prothèses capillaires. Il s’agit de cheveux synthétiques qui se fixent sur le cuir chevelu, de telle sorte que cela ne se voit pas. L’inconvénient de cette technique est qu’elle nécessite d’aller tous les mois voir un expert afin qu’il implante de nouveaux cheveux.

Bien en amont de ces techniques, il est une chose essentielle qui permet de ralentir la chute de cheveux, à savoir de ne pas se laver les cheveux trop souvent et de ne pas frotter trop fort au risque de stimuler les glandes sébacées et de favoriser la chute du cheveu.

Au-delà de ce geste, il existe trois produits dont les résultats cliniques ont été probants et qui permettent de ralentir considérablement – sans pour autant arrêter – la chute des cheveux.

Le minoxydil est une lotion qui existe à 2 ou à 5 % et est toujours prescrite par un médecin. Cette lotion ne s’applique qu’aux hommes et s’utilise deux fois par jour, ce qui rend son usage peu pratique. De plus, elle a des effets secondaires relativement désagréables à savoir des démangeaisons et des cheveux poisseux.

Il existe par ailleurs des comprimés antichute contenant une molécule portant le nom de finastéride. Ces comprimés donnent d’assez bons résultats et arrête la chute, mais produisent des effets secondaires relativement gênants : ils suppriment la libido de telle sorte que, certes, on est beau mais on ne peut plus aimer.

De plus, si l’on arrête ces deux solutions, la chute reprend son cours. Il est donc nécessaire de les utiliser tous les jours jusqu’à la fin de sa vie.

Enfin le troisième traitement est l’Alpharegul. Cette formule est constituée de deux plantes qui, associées ensemble, permettent d’enrayer la chute. Ce produit est assez efficace, d’autant plus que si l’on arrête le traitement, les cheveux ne retombent pas forcément. De plus il n’y a aucun effet secondaire et fonctionne autant sur les hommes que sur les femmes. Cependant, les cures se font deux fois par an, à raison de trois mois par cure. Ce traitement ne soigne que les chutes androgéniques.

Il est important d’ajouter que certaines techniques ont pu soulever de nombreux fantasmes, et notamment le casque laser. Or, d’après de nombreuses études, le casque ne marche que modérément et ne vaut donc pas le coût.

Les huiles essentielles couplées avec un massage permettent effectivement de vasculariser le cuir chevelu. Mais cette technique ne convient qu’aux personnes ayant de beaux cheveux et souhaitant assurer leur maintien.

La calvitie est également le résultat d’un cercle vicieux : moins on a de cheveux, plus l’on stresse et plus on perd ses cheveux. Ces quelques techniques données ci-dessus permettent également de ralentir cet engrenage.

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
yeneralobregone
- 22/07/2014 - 22:13
la meilleur technique
c'est la technique yul brinner ...