En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

07.

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 6 heures 30 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 8 heures 46 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 10 heures 19 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 12 heures 1 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 14 heures 24 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 14 heures 45 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 15 heures 8 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 15 heures 32 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 15 heures 48 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 16 heures 10 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 7 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 9 heures 45 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 11 heures 31 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 14 heures 34 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 14 heures 49 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 15 heures 12 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 15 heures 33 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 16 heures 6 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 16 heures 30 min
Série à succès

Seinfeld et ses milliards, comment la mère de toutes les séries est une gigantesque cash machine pour les créateurs

Publié le 05 juillet 2014
Si la série américaine a participé au développement de la télévision moderne, elle a aussi créé un empire financier tel qu'il influence le PIB des Etats-Unis.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la série américaine a participé au développement de la télévision moderne, elle a aussi créé un empire financier tel qu'il influence le PIB des Etats-Unis.

"Une série à propos de rien". C'est comme ça que Seinfeld a toujours été décrite par l'acteur principal de la série, Jerry Seinfeld. Si vous n'avez pas encore entendu parler d'elle, Seinfeld est l'une des sagas américaines les plus influentes des années 1990 et elle fête ses 25 ans ce vendredi.

L'histoire, assez simple, met en scène le quotidien de quatre amis new-yorkais : Jerry, George, Kramer et Elaine. La vie de ces personnages, a priori banale et sans grand intérêt, est transformée en situations absurdes et loufoques. Une originalité qui a grandement contribué au succès de la série, devenue rapidement culte et visionnée par près de 76 millions de téléspectateurs. Méconnue en France, la série a été diffusée à partir de 1993 sur la chaine Jimmy, et en intégralité sur Canal + à partir de 1999.

A voir aussi : Seinfeld : les 10 meilleurs moments de la série en vidéo

Depuis son entrée dans la syndication en 1995, la série américaine composée de 9 saisons a construit un empire financier abracadabrantesque. Pour donner une petite idée, Seinfeld a généré plus de 3,1 milliards de dollars. Depuis le plus récent cycle de syndication, les producteurs et acteurs de la série, Jerry Seinfeld et Larry David auraient pu se faire jusqu'à 400 millions de dollars.

Diffusée sur NBC, la série avait même l'intention de réaliser une dixième saison, en proposant à Jerry Seinfeld 5 millions de dollars par épisode ou 110 millions de dollars par an. Une offre que l'acteur a refusé. Cette décision lui a d'ailleurs valu le record du "plus grand montant d'argent refusé", selon le Livre Guinness des Records du Monde.

Jerry Seinfeld Atlantico

Seinfeld est aussi devenue célèbre grâce à son business créé autour de sa publicité courante sur des produits spécifiques, en particulier les bonbons et les sucreries. Par exemple, les marques Junior Mints, Twix et Pez pouvaient faire l'objet de longues conversations entre les personnages de la série,  ou encore être associées à des personnages invités (ex : "Oh Henry! Barres"). Cette publicité énorme pour les marques a contribué à la fortune de la série. Six mois après que "Junior Mint" ait été diffusée dans Seinfeld, la ligne de produit a été achetée, ainsi que plusieurs autres marques de bonbons, par l'entreprise Tootsie Roll Industries pour 81,3 millions de dollars.

D'autres marques telles que Snapple, une marque de jus de fruit, sont régulièrement apparues dans la saga. En 1994, Quaker Oats l'a acheté pour 1,7 milliards de dollars puis la marque a été revendue en 1997 pour seulement 300 millions de dollars.

La fête du Festivus aux Etats-Unis, devenue culte dans un des épisodes de Seinfeld, a aussi participé à l'économie de la série. La Wagner Companies, une société de chemins de fer du Milwaukee, a obtenu les droits exclusifs pour la fabrication des poteaux utilisés communément lors de cette célébration. Depuis 2005, la société en vend une constante de 800 par an, au prix de 39 dollars chacun.

Jerry Seinfeld Atlantico

Le Restaurant Tom, qui apparaît régulièrement dans la série, n'a jamais demandé de droit d'image. Mais les propriétaires de la salle à manger de la Broadway Avenue reconnaissent que 5 à 10 % de leurs clients viennent se restaurer là à cause de l'émission.

Quant à Kenny Kramer, qui joue le personnage de Cosmo Kramer dans la série, est devenu guide touristique depuis 1996. Son bus peut accueillir 61 personnes et il fait payer plus de 37 dollars par personne. "Je ne suis pas ambitieux, mais le chiffre d'affaires est suffisant pour avoir un flux de trésorerie positif.", a-t-il commenté à ce sujet. 

En 1988, la comédienne Megan Mullally, gagnait 5000 dollars pour son concert Murder She Wrote. Après son rôle dans Seinfeld, en 1993, sa visibilité a grandement augmenté. Cinq ans plus tard, elle générait un salaire de 80 000 dollars par épisode dans la série Will & Grace.

Enfin, Seinfeld bat des records dans l'influence qu'elle a eue sur l'économie américaine. Le Bureau de l'analyse économique a fait le calcul du produit intérieur brut du pays en 2013, en créant une nouvelle catégorie afin de compter les séries à succès comme Seinfeld en tant qu'investissements plutôt que des dépenses. Surprise : la saga a contribué à près de 70 milliards de dollars dans le PIB des États-Unis.

Jerry Seinfeld Atlantico

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Enjoy
- 05/07/2014 - 14:34
Splendide Cash machine à l'américaine !!
...