En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 9 heures 2 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 10 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 13 heures 15 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 17 heures 30 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 10 heures 8 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 13 heures 2 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 16 heures 7 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 16 heures 53 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 17 heures 1 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 17 heures 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 17 heures 35 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 3 heures
Série à succès

Seinfeld et ses milliards, comment la mère de toutes les séries est une gigantesque cash machine pour les créateurs

Publié le 05 juillet 2014
Si la série américaine a participé au développement de la télévision moderne, elle a aussi créé un empire financier tel qu'il influence le PIB des Etats-Unis.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la série américaine a participé au développement de la télévision moderne, elle a aussi créé un empire financier tel qu'il influence le PIB des Etats-Unis.

"Une série à propos de rien". C'est comme ça que Seinfeld a toujours été décrite par l'acteur principal de la série, Jerry Seinfeld. Si vous n'avez pas encore entendu parler d'elle, Seinfeld est l'une des sagas américaines les plus influentes des années 1990 et elle fête ses 25 ans ce vendredi.

L'histoire, assez simple, met en scène le quotidien de quatre amis new-yorkais : Jerry, George, Kramer et Elaine. La vie de ces personnages, a priori banale et sans grand intérêt, est transformée en situations absurdes et loufoques. Une originalité qui a grandement contribué au succès de la série, devenue rapidement culte et visionnée par près de 76 millions de téléspectateurs. Méconnue en France, la série a été diffusée à partir de 1993 sur la chaine Jimmy, et en intégralité sur Canal + à partir de 1999.

A voir aussi : Seinfeld : les 10 meilleurs moments de la série en vidéo

Depuis son entrée dans la syndication en 1995, la série américaine composée de 9 saisons a construit un empire financier abracadabrantesque. Pour donner une petite idée, Seinfeld a généré plus de 3,1 milliards de dollars. Depuis le plus récent cycle de syndication, les producteurs et acteurs de la série, Jerry Seinfeld et Larry David auraient pu se faire jusqu'à 400 millions de dollars.

Diffusée sur NBC, la série avait même l'intention de réaliser une dixième saison, en proposant à Jerry Seinfeld 5 millions de dollars par épisode ou 110 millions de dollars par an. Une offre que l'acteur a refusé. Cette décision lui a d'ailleurs valu le record du "plus grand montant d'argent refusé", selon le Livre Guinness des Records du Monde.

Jerry Seinfeld Atlantico

Seinfeld est aussi devenue célèbre grâce à son business créé autour de sa publicité courante sur des produits spécifiques, en particulier les bonbons et les sucreries. Par exemple, les marques Junior Mints, Twix et Pez pouvaient faire l'objet de longues conversations entre les personnages de la série,  ou encore être associées à des personnages invités (ex : "Oh Henry! Barres"). Cette publicité énorme pour les marques a contribué à la fortune de la série. Six mois après que "Junior Mint" ait été diffusée dans Seinfeld, la ligne de produit a été achetée, ainsi que plusieurs autres marques de bonbons, par l'entreprise Tootsie Roll Industries pour 81,3 millions de dollars.

D'autres marques telles que Snapple, une marque de jus de fruit, sont régulièrement apparues dans la saga. En 1994, Quaker Oats l'a acheté pour 1,7 milliards de dollars puis la marque a été revendue en 1997 pour seulement 300 millions de dollars.

La fête du Festivus aux Etats-Unis, devenue culte dans un des épisodes de Seinfeld, a aussi participé à l'économie de la série. La Wagner Companies, une société de chemins de fer du Milwaukee, a obtenu les droits exclusifs pour la fabrication des poteaux utilisés communément lors de cette célébration. Depuis 2005, la société en vend une constante de 800 par an, au prix de 39 dollars chacun.

Jerry Seinfeld Atlantico

Le Restaurant Tom, qui apparaît régulièrement dans la série, n'a jamais demandé de droit d'image. Mais les propriétaires de la salle à manger de la Broadway Avenue reconnaissent que 5 à 10 % de leurs clients viennent se restaurer là à cause de l'émission.

Quant à Kenny Kramer, qui joue le personnage de Cosmo Kramer dans la série, est devenu guide touristique depuis 1996. Son bus peut accueillir 61 personnes et il fait payer plus de 37 dollars par personne. "Je ne suis pas ambitieux, mais le chiffre d'affaires est suffisant pour avoir un flux de trésorerie positif.", a-t-il commenté à ce sujet. 

En 1988, la comédienne Megan Mullally, gagnait 5000 dollars pour son concert Murder She Wrote. Après son rôle dans Seinfeld, en 1993, sa visibilité a grandement augmenté. Cinq ans plus tard, elle générait un salaire de 80 000 dollars par épisode dans la série Will & Grace.

Enfin, Seinfeld bat des records dans l'influence qu'elle a eue sur l'économie américaine. Le Bureau de l'analyse économique a fait le calcul du produit intérieur brut du pays en 2013, en créant une nouvelle catégorie afin de compter les séries à succès comme Seinfeld en tant qu'investissements plutôt que des dépenses. Surprise : la saga a contribué à près de 70 milliards de dollars dans le PIB des États-Unis.

Jerry Seinfeld Atlantico

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Enjoy
- 05/07/2014 - 14:34
Splendide Cash machine à l'américaine !!
...